logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Etape n°15 : Elaborer l'architecture commerciale d'une unité franchisée

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

L’architecture commerciale est un ensemble complexe, mais qui doit être cohérent, constitué à la fois du logo, de la signalétique, de la vitrine et de l’aménagement d’un point de vente mais aussi des processus du concept. Une architecture commerciale élaborée et encadrée avant même le lancement du réseau est un gage de respect du concept et d’optimisation des performances des points de vente franchisés… et de vos points de vente propres.

Au préalable : auditer l’existant et impliquer les équipes

Vous ne construirez pas l’architecture commerciale de vos points de vente franchisés ex nihilo, cela va de soi. Vous allez donc devoir procéder (ou, le plus souvent, faire procéder) à l’audit de l’existant, c’est-à-dire des architectures de vos points de vente pilotes.

Cet audit consistera à analyser les bonnes pratiques et les éléments performants et déterminer les points d’achoppement, les éléments qui nuisent à la cohérence et à la performance de l’architecture commerciale. C’est l’analyse des forces et des faiblesses. Mais cet audit passe aussi par une analyse de votre concurrence à la fois pour s’en inspirer et s’en démarquer.

Enfin, cela passe également par une analyse des comportements des consommateurs dans les points de vente existants, une analyse des processus de vos points de vente (production, accueil, vente, etc.) et un dialogue avec les équipes. De fait, ce sont les équipes qui devront faire vivre l’architecture commerciale pour lui donner son sens et améliorer l’expérience utilisateur des clients. En outre, il est possible qu’à l’issue de l’analyse, l’architecture commerciale soit profondément modifiée. L’implication des équipes dans la refonte est donc une méthode efficace de management du changement pour assurer la transition avec le plus d’efficacité possible.

La complexité et l’importance de cet audit visant à construire une architecture commerciale performante implique le plus souvent de faire appel à des professionnels. Ces designers et architectes ont une connaissance aigüe des comportements des consommateurs et disposent de techniques leur permettant d’assurer au mieux l’analyse et les préconisations permettant d’établir une architecture commerciale performante.

L’élaboration de l’architecture commerciale comme élément d’amélioration

Cette refonte de l’architecture commerciale est également un bénéfice pour vous puisque grâce à cette analyse et cette modification de votre point de vente, vous allez pouvoir rafraîchir et affiner votre concept en « élaguant » les éléments nuisibles et/ou non-nécessaires et en apportant de « l’engrais ». Car le rôle des professionnels qui repenseront, avec vous et avec vos équipes, l’architecture commerciale de vos points de vente, c’est, ce faisant, d’en optimiser les performances tant en termes de ventes que de production. Et c’est en outre en accompagnant les équipes à s’approprier cette nouvelle architecture commerciale que vos points de vente verront leur chiffre d’affaires augmenter, grâce à une optimisation de l’accompagnement des clients.

Un encadrement et une protection du concept

C’est enfin en établissant une architecture commerciale élaborée, réfléchie et prenant en compte tous les détails du point de vente que vous protégerez plus efficacement votre concept.

En effet, en intégrant aux éléments du concept de votre franchise une architecture commerciale précisément structurée que vous limiterez la part d’interprétation (pas toujours heureuse) de vos franchisés. En outre, vous leur offrez ainsi un concept extrêmement performant, étudié et testé sur une de vos unités pilotes, qui garantira la rentabilité des points de vente franchisés… à condition que vous formiez les équipes à la « prise en main » de cette architecture.

Ce qu’il faut retenir :

  • L’architecture commerciale englobe le logo, la signalétique, la vitrine, l’aménagement du point de vente et les processus de votre concept.
  • La refonte de votre architecture commerciale passera par un audit de l’existant en impliquant vos équipes pour optimiser les bénéfices du changement.
  • Elaborer une architecture commerciale solide et détaillée vous permet de protéger efficacement votre concept et d’offrir un concept plus solide et performant à vos franchisés.


Retourner à l'étape précédente : définir un plan de maillage territorial

Consulter l'étape suivante : contracter une assurance professionnelle

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter
Scroll to top