Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Ouvrir un petit commerce rentable : 5 idées pour se lancer en franchise

Epicerie fine, nouvelles technologies, vente automobile, dépôt-vente

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Le commerce de proximité fait recette en France. Boulangerie, épicerie, mais aussi prêt-à-porter, réparations de smartphone et tablette, fleurs, agence de mise en relation entre particuliers pour vendre et acheter une voiture...

BoulangerLe petit commerce de proximité se développe en France, notamment grâce à la franchise. En quelques années, une multitude de nouvelles enseignes ont vu le jour reposant soit sur des marques anciennes et très connues remises au goût du jour comme Comtesse du Barry, ou profitant de l’explosion de nouveaux segments comme la réparation de smartphone et tablette avec Docteur IT, l’impression 3D, ou encore la spécialisation des offres comme dans l’alimentaire avec l’explosion des boutiques bio, et dans l’univers de la maison, les cuisinistes, les spécialistes de la literie, etc. Les autres segments qui cartonnent également ces dernières années tournent autour de l’intermédiation entre particuliers et du coaching. Toutes ces activités (et bien d’autres !) promettent une vraie rentabilité. Le bio par exemple affiche depuis plusieurs années des taux de progression à 2 chiffres !

Idée n°1 : L’alimentaire haut de gamme

Echaudés par des scandales alimentaires à répétition, les Français changent peu à peu leurs habitudes de consommation en privilégiant le goût et la qualité. Ce phénomène touche aussi bien la restauration que la distribution alimentaire. De plus en plus locavores, les Français plébiscitent ainsi les petits commerces de proximité où la qualité et les conseils sont au rendez-vous. Ce grand retour de l’authenticité porte aujourd’hui les réseaux d’épiceries fines, les cavistes, mais aussi les chocolatiers, les spécialistes du café et du thé, et bien sûr, l’ensemble de la filière des produits bio. Dans ce contexte, les enseignes spécialisées dans l’alimentaire haut de gamme enregistrent des taux de progression souvent à deux chiffres et la rentabilité suit. Parmi les enseignes à suivre dans ce secteur porteur de l’alimentaire haut de gamme l’on peut citer notamment Comtesse du Barry avec son réseau d’une quarantaine d’épiceries fines en plein développement (apport personnel 50.000€, droit d'entrée 14.000€, investissement global 140.000€), mais aussi le réseau de torréfacteurs spécialistes du café, thé, chocolats, gourmandises et épicerie fine Cofféa qui compte aujourd'hui 50 implantations (apport personnel 50.000€, droit d'entrée 19.500€, investissement global à partir de 80.000€), Xingara (1 implantation), le spécialiste des produits agroalimentaires premium autour du cochon ibérique (apport personnel 30.000€, droit d'entrée 18.000€, investissement global 180.000€), le réseau de chocolatiers De Neuville avec ses 155 boutiques de chocolats français (apport personnel de 50.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global 100.000€), sans oublier Léonidas, le N°1 du chocolat dans le monde avec ses 1300 implantations (apport personnel 50.000€, investissement global entre 150 et 400.000€), Pralibel et ses 32 implantations (apport personnel 30.000€, droit d'entrée 13.000€, investissement global de 50 à 80.000€), Les Chocolats Yves Thuries et ses 60 implantations (apport personnel 45.000€, droit d'entrée 19.500€, investissement global de 150 à 200.000€), ou encore Des Lis Chocolat , le réseau de l'artisan chocolatier, confiseur, biscuitier (apport personnel 70.000€, droit d'entrée 18.500€, investissement global de 200 à 300.000€), Douceurs de France le réseau de boutiques de chocolat, pâtes de fruits et caramels haut de gamme (apport personnel 30.000€, droit d'entrée 5.000€, investissement global de 30 à 50.000€), l'Atelier du chocolat et ses 38 implantations (apport personnel 75.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global 150.000€), et Poivre & Miel (1 implantation), la jeune enseigne d'épiceries qualitatives et salons de thé (apport personnel 100.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global de 300 à 500.000€)

Idée n°2 : Les nouvelles technologies

A l’heure où les nouvelles technologies font partie du quotidien de quasiment tous les Français, la vente et la réparation des appareils associés s’envolent. Maintenance informatique, réparation d’écrans de smartphones cassés, objets connectés, antivirus, impression 3D, ventes de pièces détachées et d’accessoires, de consoles et de jeux... la franchise se développe sur tous ces secteurs avec à la clé, de vraies opportunités à saisir. Parmi les enseignes à suivre dans les secteurs des nouvelles technologies l’on peut citer notamment Docteur IT avec ses 49 implantations, spécialiste de la réparation des smartphones, tablettes, consoles de jeux, ordinateurs (apport personnel 10.000€, droit d'entrée 0€, investissement global entre 30 et 70.000€), Akses et ses 3 implantations, spécialiste de la vente et de la réparation des smartphones et tablettes (apport personnel 35.000€, droit d'entrée 10.000€, investissement global 100.000€), Password, spécialiste de la vente et de la réparation de produit high tech avec ses 3 implantations (apport personnel 8.000€, droit d'entrée 5.000€, investissement global 40.000€), LDLC et ses 22 implantations, spécialiste de l'informatique (apport personnel 100.000€, droit d'entrée 37.350€, investissement global entre 300 et 500.000€), Smartone, spécialiste des objets connectés avec ses 4 implantations (apport personnel 45.000€, droit d'entrée 10.000€, investissement global entre 50 et 60.000€), Matrix 3D Concept avec ses 12 implantations, le premier réseau de franchise autour des solutions de l'impression 3D (apport personnel 25.000€, droit d'entrée 0€, investissement global 45.000€) et LV3D avec ses 4 implantations (apport personnel 25.000€, droit d'entrée 10.000€, investissement global 45.000€). ou encore Coriolis Télécom avec ses 200 implantations, spécialiste en téléphonie mobile (apport personnel 10.000€, droit d'entrée 0€, investissement global 10.000€), sans oublier les recycleurs de cartouches d’encre tels que Prink et ses 32 implantations (apport personnel 10.000€, droit d'entrée 6.000€, investissement global 39.000€), Point d'Encre et ses 70 implantations (apport personnel 9.000€, droit d'entrée 0€, investissement global entre 30 et 35.000€), ainsi que Recycl'me et ses 12 implantations (apport personnel 5.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global 20.000€),

Idée n°3 : L’intermédiation entre particuliers dans l’automobile

Pour vendre ou acheter un véhicule entre particulier sans risques, une nouvelle tendance émerge depuis quelques années, celle des mandataires auto. Se posant comme des intermédiaires entre acheteurs et vendeurs, les mandataires automobile vérifient et sécurisent la transaction entre particuliers. Sur ce créneau très porteur, plusieurs réseaux multiplient les ouvertures parmi lesquels le pionnier Agence Automobilière avec ses 74 implantations (apport personnel 10.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global 28.000€), mais aussi Autoeasy (apport personnel 10.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global 35.000€), BH Car (apport personnel 20.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global 40.000€), Cote & Cash Automobiles (apport personnel 20.000€, droit d'entrée 5.000€, investissement global 50.000€), Ewigo (apport personnel 20.000€, droit d'entrée 20.000€, investissement global 50.000€), Je vends votre auto.com (apport personnel 10.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global 35.000€), ou encore Simplici Car / Simplici Bike (apport personnel 20.000€, droit d'entrée 19.000€, investissement global 30.000€).

Idée n°4 : Les dépôts-vente et l’achat cash

Poussé par l’économie chancelante de ces dernières années mais aussi par la prise de conscience de chacun de la fragilité de l’environnement face au gaspillage, le marché de la vente de produits d’occasion fait de plus en plus recette. Sur ce créneau de la vente d’occasion, les réseaux en franchise se développent sur différents créneaux : le dépôt-vente de produits en tous genres, le rachat cash aux particuliers, le rachat d’or, etc. Parmi les réseaux à suivre dans ces secteurs l’on peut citer notamment le réseau de dépôts vente généraliste Troc.com avec ses 115 implantations (apport personnel 70.000€, droit d'entrée 30.000€, investissement global 160.000€), le réseau d’achat et revente généraliste Easy Cash avec ses 108 implantations (apport personnel 50 000€, droit d'entrée 35.000€, investissement global entre 240 et 480.000€), le tout jeune réseau au concept original Au vide grenier (apport personnel 15.000€, droit d'entrée 19.000€, investissement global entre 50.000€), mais aussi des spécialistes comme P'tit Marquis spécialiste de la vente de produits de puériculture et vêtements pour enfants d’occasion (apport personnel 9.000€, droit d'entrée 7.500€, investissement global 20.000€), Gamecash, avec ses 70 implantations, spécialiste de l’achat / revente de jeux vidéos et consoles d’occasion (apport personnel 30.000€, droit d'entrée 10.000€, investissement global à partir de 120.000€), et les spécialistes du rachat / revente d’or que sont Comptoir National de l'Or (apport personnel 50.000€, droit d'entrée 25.000€, investissement global à partir de 100.000€) et Godot & Fils (apport personnel 30.000€, droit d'entrée 23.000€, investissement global 60.000€).

Idée n°5 : Les produits pour les animaux

Avec un peu plus de 63 millions d'animaux de compagnie, pour 4,9 milliards d’euros de CA par an, le marché de l’animalerie est en croissance constante. Peu développé en franchise, ce secteur mérite toutefois le détours avec des réseaux comme notamment Tom&Co, le réseau d'animalerie belge (apport personnel de 100.000€, droit d'entrée 25.000€, investissement global +/- 350.000€), Pet's Planet, le réseau de conseillers nutritionnels pour chiens et chats (apport personnel 6500€, droit d'entrée 8500€, investissement global 25.000€), Husse, le leader européen de la livraison à domicile d'aliments et produits de soins pour chiens, chats & équidés (apport personnel 4.000€, droit d'entrée 7.800€, investissement global 15.000€) ou encore Kalina, le spécialiste de l'alimentation et des produits soins et hygiène pour chiens, chats et chevaux (apport personnel 5.000€, droit d'entrée 0€, investissement global 11.000€).


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

ces franchises recrutent actuellement

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !