logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Services à la personne : Le marché du grand âge va exploser !

Publié le

Alors que se tient les 17 et 19 mai prochains la prochaine édition de Geront Expo-handicap Expo à la Porte de Versailles, TNS Sofres livre les résultats de son 6e baromètre « Les Français et le grand âge ». Instructif !

Selon la sixième édition du Baromètre TNS Sofres sur « les Français et le grand âge », réalisée à l’initiative de la Fédération hospitalière de France (FHF) en partenariat avec le Mensuel des maisons de retraite, plus d'un Français sur deux (55%) ne se sent pas capable de prendre en charge une personne âgée dépendante de leur entourage, en perte d’autonomie physique ou psychique. Une situation d'autant plus inquiétante que la population française vieillie ! Et en effet, les projections de l’INSEE et de la DRESS font apparaître que la France comptera environ 1,4 millions de personnes âgées en perte d’autonomie en 2040 ! D’ici 2050, le nombre de personnes âgées de plus de soixante ans devrait s’accroitre de plus de 50%par rapport à aujourd’hui. Ainsi, en 2050, la France métropolitaine comptera 70 millions d’habitants dont 22 millions de 60 ans et plus.

En parallèle de cela, on estime la progression du nombre de personnes âgées dépendantes –au sens de l’APA –dans une fourchette allant de 21% à 29% entre 2000 et 2020 et de 21% à 26% entre 2020 et 2040.

Trop chères maisons de retraite !
Sachant que les Français vieillissants vont être de plus en plus nombreux et que dans le même temps, les Français se voient mal assumer la charge d'une personne âgée dépendante à la maison, des solutions alternatives doivent être trouvées et vite ! En effet, selon le 6e baromètre TNS / Sofres « Plus d’un sur quatre (28%) se disent totalement démunis. Un sentiment d’impuissance personnelle aggravé par l’incapacité déclarée de 42% des répondants à pouvoir faire face au coût moyen mensuel que représenterait un hébergement en maison de retraite. »

A la question de coût s'ajoute une question d'image ! Seul 39% des personnes interrogées ont une bonne opinion de ce type d'établissements (52% pensent le contraire). Les raisons de cette sale réputation sont à 97% le coût, suivi à 84% par le manque de places. « 83% des Français estiment ainsi que les personnes âgées ne souhaitent pas aller en maison de retraite, et 77% qu’on y met ses parents à contrecœur, par un choix contraint » précise TNS/Sofres dans un communiqué.

Parmi les moyens que les Français réclament le plus fréquemment (au total 59 %) figurent : des personnels qualifiés supplémentaires, un encadrement renforcé des personnels, la présence d’un personnel médical permanent.

Les services à la personne en première ligne
Si de toutes évidences de plus en plus de Français seront confrontés à ces problématiques liées au grand âge dans les prochaines années, d'ores et déjà, selon TNS/Sofres, près de 2 Français sur 5 (37%) sont dès aujourd'hui concernés : 13% ont un grand-père ou une grand-mère dépendants en perte d'autonomie, 9% un père ou une mère, et 14% une personne hors de la stricte famille. Face à cette « mutation démographique qui va inexorablement modifiée notre société dans les prochaines décennies », les réponses du gouvernement tardent à venir. Autant dire que chacun cherche des solutions alternatives comme notamment des systèmes de maintien à domicile avec le soutien d'entreprises spécialisées dans les services à la personne.

Les réseaux d'aide aux personnes dépendantes
Sur ce marché, depuis plusieurs années déjà, plusieurs réseaux se sont développés en franchise parmi lesquels :

AD Seniors : Créé en 2007, ce réseau compte aujourd'hui 20 franchisés. Il fait partie du groupement Réseau +, un groupement d’indépendants composé d’un pôle personnes âgées avec les marques AD Seniors et AD Quotidien et d’un pôle petite enfance avec la marque la Compagnie des familles et l’activité micro-crèche inter–entreprise. Apport personnel demandé : 10 000 € - Droit d'entrée : 16 900 € - Investissement global : 45 000 €.

ADHAP Services : Créé en 1997 et lancé en franchise en 2001, Adhap Services compte aujourd'hui 115 franchisés. Ce réseau est aujourd'hui le premier réseau national de l’Assistance à domicile. Ses antennes franchisées travaillent aussi bien pour l'aide aux familles (garde d'enfants, garde malade...) que pour favoriser le maintien des personnes âgées ou handicapées dépendantes à domicile. Piloté par ses fondateurs, ADHAP Services est épaulé depuis 2008 par le groupe Axa Assistance. Apport personnel demandé : 35 000 € - Droit d'entrée : 27 700 € - Investissement global : de 80 000 à 85 000 €.

Age d'Or services : Lancé en franchise en 1991, Age d'Or services est l'un des pionniers et le leader de son secteur. Le réseau compte aujourd'hui 181 franchisés. Ces relais répartis sur l'ensemble du territoire réalisent plus d'un million de prestations chaque année pour le compte de 34 000 clients fidèles. Depuis 2000, Age d'Or Services est partenaire de CNP Assurances. Apport personnel demandé : 25 000 € - Droit d'entrée : 19 500 € - Investissement global : 60 000 €.

Axeo Services : Le réseau AXEO Services est né en 2005 autour d'un concept multi-activités (aide au ménage, garde d'enfant, aide aux personnes âgées et handicapées, jardinage...). Il compte aujourd'hui 120 franchisés. Le réseau propose deux formules à ses partenaires franchisés : la franchise (Apport personnel demandé : 15 000 €. Droit d'entrée : 25 000 €. Investissement global : entre 45 000 et 60 000 €) et la micro-franchise (Apport personnel demandé : 8 000 €. Droit d'entrée : 8 000 €. Investissement global : entre 25 000 et 35 000 €).

Coviva : Créé en 2004, Coviva (du Groupe Carpentier) est le numéro 3 sur le marché du service à la personne dépendante et n°4 sur le marché du service à la personne en France. L'entreprise est spécialiste du maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées. Ce réseau compte aujourd'hui 58 franchisés. Apport personnel demandé : 12 500 €. Droit d'entrée : 17 500 €. Investissement global : 35 000 €.

Générale des Services : Créé en 1999 et lancé en franchise en 2007, Générale des Services s'impose comme un véritable opérateur global de services aux particuliers, développe au sein d’une même agence des services à destination de deux cibles, les actifs et les seniors. Le réseau compte aujourd'hui 21 franchisés. Apport personnel demandé : 25 000 €. Droit d'entrée : 25 000 €. Investissement global : de 75 000 à 120 000 €.

Junior Senior : Ce réseau créé en 1998 et lancé en franchise en 2006 propose des services d’aide à domicile variés (prestations de ménage, repassage, jardinage, petits travaux de bricolage, d’assistance aux personnes âgées et handicapées ainsi que des gardes d’enfants). Le réseau compte aujourd'hui 59 franchisés. Apport personnel demandé : 10 000 €. Droit d'entrée : 35 000 €. Investissement global : 45 000 €.

Millepatte : Créé en 2005 et lancé en franchise en 2009, Millepatte est spécialisé dans le maintien à domicile pour personnes âgées, handicapées, le ménage et la garde d’enfants dès la naissance, Millepatte propose également l’ensemble des services de la Loi Borloo. Ce réseau compte actuellement 10 franchisés. Apport personnel demandé : 10 000 €. Droit d'entrée : 19 500 €. Investissement global : 45 000 €.

Proximed : Créé en 2004, Proximed propose des prestations de service médico-technique à domicile organisées en réseau national selon la formule de la concession. Le réseau compte actuellement 10 concessionnaires. Apport personnel demandé : 20 000 €. Droit d'entrée : 0 €. Investissement global : 30 000 €.

Senior Compagnie : Créé en 2007, Senior Compagnie est spécialiste des services aux personnes âgées dépendantes. Le concept de cette enseigne vise à rompre l'isolement social des personnes âgées en proposant des services personnalisés (accompagnement, aide pratique, aide à la personne). Le réseau compte aujourd'hui 7 franchisés. Apport personnel demandé : 20 000 €. Droit d'entrée : 15 000 €. Investissement global : de 30 000 à 40 000 €.

Tous ces réseaux ont pour point commun d'être accessibles à des créateurs franchisés venus de tous les horizons et présentant un profil de bon gestionnaire. L'investissement global oscille pour la plupart des réseaux spécialistes entre 35 000 € et 80 000 €.

Dominique André-Chaigneau, TOUTE LA FRANCHISE©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top