logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeIcon/playICON/24/pinicon-my-accounticon-metas-turnovericon-metas-ticketicon-metas-moneyicon-metas-investmenticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-contributions-trainingicon-contributions-funding-assistanceicon-contributions-franchiseicon-checkicon-carticon-arrow-right-thinicon-arrow-linkicon-alerticon-action-close

Le marché du ménage à domicile en 2022

Focus sur un segment du marché des services à la personne qui pèse près de 17 milliards d'euros

Publié le

Secoué par la pandémie de Covid-19, notamment en raison des confinements successifs, le marché du ménage à domicile est rapidement reparti à la hausse et présente aujourd’hui de nombreuses opportunités sur le secteur des services à la personne. Focus sur l’état du marché du ménage à domicile en 2022.

Le marché du ménage à domicile en 2022

Le ménage à domicile représente 42% des services à la personne

Depuis la libéralisation du marché des services en 2005 avec la Loi Borloo, le marché connaît une croissance constante de 7% par an en moyenne.

Ainsi, en 2019, les services à la personne (dominés à 85% par des entreprises et en particulier des franchises de services à la personne), ont dégagé 18 milliards de chiffre d’affaires, avec plus de 2,3 millions de foyers consommateurs de services.

Et si, pendant les confinements de 2020 et 2021, ce sont essentiellement les services d’aides aux personnes âgées et le portage de repas à domicile qui ont enregistré une forte croissance de leur activité, en moyenne, les services de ménage et de repassage représentent 42% de ce marché colossal de près de 20 milliards d’euros.

Le marché du ménage à domicile représente donc un potentiel de chiffre d’affaires de près de 17 milliards d’euros.

Le ménage à domicile porté par la silver economy

Si les services à la personne, et le ménage à domicile en particulier, connaissent un tel essor, c’est notamment du fait du vieillissement de la population ainsi que de la proportion croissante de personnes âgées souhaitant vieillir à domicile plutôt qu’en EHPAD.

Ainsi, selon les données de la loi de finances pour 2021, le taux d’utilisation des services à la personne atteint 16,9 % pour les 70 à 79 ans et jusqu’à 33,7 % pour les plus de 80 ans.

Or, selon les estimations du Haut Conseil du financement de la protection sociale, « la hausse annuelle du nombre de personnes âgées en perte d’autonomie devrait doubler entre aujourd’hui et 2030, passant de 20.000 à 40.000 par an. Leur nombre s’élèverait à 2.235.000 en 2050, contre 1.265.000 en 2015 ».

Du côté de l’INSEE, les estimations tablent plutôt sur 4 millions de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie en 2030, avec un nombre total de personnes de plus de 60 ans de 24 millions en 2050.

Les franchises de ménage à domicile offrent donc un potentiel considérable, notamment en ciblant les personnes âgées et dépendantes, mais aussi les familles.

Ménage à domicile : franchise généraliste ou spécialiste ?

Reste la question, pour les porteurs de projets souhaitant créer une entreprise dans le ménage à domicile, du type d’agence.

En effet, sur le secteur, il existe deux grands types de structures :

  • Les franchises spécialisées dans le ménage et le repassage. Disposant d’une expertise métier plus poussée et d’une organisation parfaitement adaptée à l’activité, ces franchises dépendent cependant d’une seule source de revenus (voire deux, quand elles élargissent leurs services à la garde d’enfants) ;
  • Les franchises généralistes, qui disposent d’une offre complète (ce qui leur garantit une diversité de sources de revenus et permet de générer des ventes additionnelles auprès d’un portefeuille client existant), en revanche, elles doivent avoir une masse salariale importante et doivent donc s’assurer un portefeuille client important pour devenir et rester rentables.

A titre d’information, le chiffre d’affaires des services à la personne est réparti comme suit :

  • 42% pour le ménage et le repassage ;
  • 16% pour le jardinage ;
  • 12% pour la garde d’enfants ;
  • 30% pour les autres activités (portage de repas, aide à domicile, accompagnement des seniors et personnes dépendantes, etc.).
Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5,0/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top