logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeIcon/playICON/24/pinicon-my-accounticon-metas-turnovericon-metas-ticketicon-metas-moneyicon-metas-investmenticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-contributions-trainingicon-contributions-funding-assistanceicon-contributions-franchiseicon-checkicon-carticon-arrow-right-thinicon-arrow-linkicon-alerticon-action-close

Combien gagne un coiffeur en franchise ?

Chiffre d'affaires, répartition des charges, salaires moyens : tout savoir sur la rémunération d'un coiffeur en frachise

Publié le

Alors que les salons de coiffure franchisés, qui représentent moins de 10% du nombre d’établissements, représentent entre 25% et 30% du chiffre d’affaires du secteur dans son ensemble, il semble évident que la rémunération d’un patron de salon de coiffure franchisé est nettement supérieure à celle d’un patron coiffeur indépendant. Focus sur les salaires des coiffeurs en franchise.

Combien gagne un coiffeur en franchise ?

Le marché de la coiffure dominé par la franchise

Au fil des années, le marché de la coiffure s’est considérablement structuré. Ainsi, selon l’Union Nationale des Entreprises de Coiffure (UNEC), en 2019/2020, le secteur comptait près de 100.000 établissements, dont 27% exerçaient leur activité à domicile, 64,5% étaient indépendants et 8,5% étaient en franchise.

Avec un chiffre d’affaires global de 6,2 milliards d’euros, l’étude réalisée par Xerfi sur laquelle se fonde le syndicat professionnel pour dresser son état du secteur avance un chiffre d’affaires moyen par salon de coiffure de 80.500€.

Cependant, les salons de coiffure franchisés captent à eux seuls entre 25% et 30% du chiffre d’affaires total du secteur. De fait, les salons de coiffure franchisés affichent des chiffres d’affaires moyens largement supérieurs à la moyenne :

  • Entre 140.000€ et 200.000€ pour les salons positionnés sur une niche (anti-poux ou barbershop) ;
  • Entre 250.000€ et 700.000€ pour les salons de coiffure généralistes.

Ce décalage témoigne à lui seul de la domination incontestable du modèle de la franchise sur le secteur de la coiffure.

Focus sur la répartition des charges d’un salon de coiffure

L’étude Xerfi déjà évoqué dresse le bilan suivant, pour la période 2015-2020 :

  • Le poids des achats de matières premières et approvisionnements représente en moyenne 10,8% du CA
  • Le poids des autres achats et charges externes est en moyenne de 22,9% du CA
  • Les frais de personnel représentent en moyenne 57,7% du CA
  • L’excédent brut d’exploitation moyen est de 8,7% du CA

Or, en particulier en franchise où seuls 6,2% des dirigeants sont non-salariés, la rémunération du dirigeant du salon de coiffure est intégrée dans les frais de personnel et intègre généralement une part variable composée de dividendes, provenant de l’excédent brut d’exploitation.

Le salaire moyen des coiffeurs salariés et franchisés

Toujours selon le syndicat de la profession, le salaire brut moyen annuel d’un collaborateur échelon 2, niveau 1 dans la Convention collective s’élève à 1.662 € /mois hors primes, heures supplémentaires et hors intéressement.

Dans le détail, si un coiffeur débutant avec un CA est globalement au SMIC, un responsable de salon expérimenté peut percevoir, sans ancienneté, une rémunération brute allant jusqu’à 2.900€ environ (1.950€ en début de carrière).

La rémunération moyenne d’un patron de salon de coiffure quant à elle varie de 1.600€ par mois à 5.000€ par mois : une variation considérable.

Ainsi, s’il est difficile de connaître avec précision la rémunération moyenne d’un patron franchisé de salon de coiffure, il est possible de rapprocher cette fourchette de la rémunération moyenne des franchisés en France, tous secteurs confondus, qui était de 35.325€ en 2018, soit 2.900€ par mois, ce qui correspond à la rémunération d’un responsable de salon de coiffure.

Il n’existe pas de corrélation entre chiffre d’affaires et rémunération

Pour conclure, il semble important de rappeler un fait important : il n‘existe pas de réelle corrélation, en franchise, entre chiffre d’affaires et rémunération. En tout cas pas nécessairement.

En effet, les salons de coiffure anti-poux et les barbershop affichent des chiffres d’affaires moyens très inférieurs à la moyenne du secteur en franchise : entre 140.000€ et 200.000€. Cependant, ces derniers nécessitent des investissements considérablement moindres que les salons généralistes, voire avec un positionnement haut-de-gamme, et embauchent moins de salariés. Ainsi, les 57,7% de CA attribués aux frais de personnel sont généralement répartis sur un salarié et le franchisé lui-même.

A contrario, dans un salon de coiffure franchisé généraliste avec un CA compris entre 350.000€ et 700.000€, le nombre de salariés est généralement supérieur à 4, les loyers sont plus élevés (car les surfaces sont largement supérieures) et les investissements également plus importants.

De même, le positionnement marketing (low-cost ou haut-de-gamme) n’a pas nécessairement d’impact sur la rémunération du dirigeant. En revanche, l’organisation du travail ainsi que la sécurité des revenus seront très différents. Pour en savoir plus sur ces questions, pensez à consulter notre article : Choisir sa franchise de salon de coiffure.

En conclusion, donc, on peut raisonnablement estimer qu’un patron coiffeur en franchise gagne en moyenne 35.000€ par an.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 3,6/5 - 4 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top