logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

[Idée reçue] Créer son entreprise en franchise coûte cher

Combien ça coûte de créer son entreprise en franchise ?

Publié le

Parmi les nombreux freins à la création d’une entreprise en franchise, on retrouve l’idée que ça coûte trop cher. Beaucoup de porteurs de projet hésitent à aller au bout de leur désir d’entreprendre par peur de ne pas avoir assez de fonds pour réussir le lancement de leur entreprise. Pourtant, malgré les idées reçues, on peut parfaitement monter sa boîte sans disposer de beaucoup d’argent

[Idée reçue] Créer son entreprise en franchise coûte cher

Les frais inhérents à la création d’entreprise 

Créer une franchise sans débourser un centime n’est effectivement pas possible car il faudra, comme pour toute entreprise, en passer par certaines étapes administratives indispensables. Selon le statut juridique choisi (SASU, EURL, EIRL, etc), les frais de création de l’entreprise ainsi que celui des inscriptions au registre du commerce ou au répertoire des métiers vont varier. 

Mais cela ne dépassera jamais quelques centaines d’euros et ces sommes seront, dans tous les cas, inscrites dans votre business plan, ce qui vous permettra de ne pas vous laisser prendre au dépourvu. 

Il vous faudra également penser au capital de départ de votre entreprise, qui, là encore, n’est pas le même en fonction du statut choisi. Le capital social minimum d’une entreprise à prévoir est de

  • 1€ pour une EURL 
  • 1€ pour une SARL 
  • 1€ pour une SAS
  • 37 000€ pour une SA. A noter qu’il est possible de ne verser que la moitié de cette somme (soit 18.500€) au moment de la création de votre SA. L’autre partie du capital social pourra être libérée au cours des cinq ans suivant la création de l’entreprise.  
  • 0€ pour une EI. Aucun capital social n’est à prévoir dans le cas de la création d’une entreprise individuelle

Les frais spécifiques au lancement d’une franchise

Dans le cas d’une création d’entreprise en franchise, vous devrez également prévoir des frais spécifiques annexes. L’avantage de rejoindre un réseau de franchise réside en effet principalement dans le fait de profiter d’un accompagnement complet et de pouvoir bénéficier de la notoriété du groupe. Les franchises demandent donc aux entrepreneurs qui les rejoignent de s’acquitter d’un droit d’entrée ainsi que de certaines redevances, dont le montant varie en fonction de l’importance de l’accompagnement, des formations ou des plans de communication proposés. 

Selon les derniers chiffres de la FFF, 8% des réseaux de franchise affichent un droit d’entrée de moins de 5.000€, 20% un droit d’entrée variant de 5.000 à 10.000€, 36% un droit d’entrée de 10.000 à 20.000€ et 26% un droit d’entrée de plus de 20.000€. 

Selon la 16e enquête annuelle sur la franchise, réalisée en 2020 par la Fédération française de la franchise (FFF) et la Banque Populaire, plus d’un quart des franchisés (27%) ont investi moins de 50.000€ dans la création de leur entreprise. Et 19% ont investi entre 50K€ et 100K€ pour lancer leur franchise. La très grande majorité d’entre eux (65%) a eu recours à un emprunt bancaire pour financer sa création d’entreprise. 

« Le financement bancaire vient en complément de leurs apports personnels investis dans le projet par 64% d’entre eux », précise l’enquête. 

Il convient donc de bien vérifier l’ensemble des chiffres avant de signer un contrat de franchise. 

Les aides pour créer son entreprise 

Et l’emprunt bancaire est loin d’être la seule source de financement possible pour créer sa franchise. De l’ACRE aux aides de la BPI en passant par l’accompagnement de Pôle Emploi ou les aides régionales, les solutions sont multiples pour faire baisser le coût de sa création d’entreprise et éviter de mobiliser trop de fonds. 

Que vous soyez créateur ou repreneur d'entreprise, prenez le temps de bien faire le tour de l'ensemble des aides financières auxquelles vous pouvez avoir droit dans le cadre de la mise en place de votre projet. 

Certaines franchises proposent également de participer au financement des nouvelles ouvertures à travers différents modules. Dans le commerce de proximité notamment, mais également dans l'hôtellerie ou la restauration, la formule de location gérance peut être une excellente alternative pour se mettre à son compte sans apport. 

La micro franchise, solution idéale pour se lancer avec moins de 10.000€

Tous ces éléments mis bout à bout prouvent qu’il est possible de se lancer dans une création d’entreprise même avec un faible apport personnel. Et si cela vous paraît encore trop cher, sachez que certains réseaux de franchise sont accessibles quasiment dès zéro euro.

Il s’agit principalement de réseaux de mandataires immobiliers ou spécialisés dans les services à la personne. Certains ont même créé des contrats de micro-franchise, qui permettent à des entrepreneurs d’exploiter une part de leur activité dans un secteur réduit, pour une somme nettement inférieure. Le réseau 02 a ainsi lancé sa micro-franchise de jardinage. Mikit propose un concept clé en main de construction de maisons individuelles en prêt à finir avec une zone de chalandise limitée, de même que Tourne et Vis. 

Le principal avantage de ces solutions est qu’elles permettent de se lancer dans l’entrepreneuriat en en connaissant très précisément le coût final. 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,8/5 - 8 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top