logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Choisir sa franchise de pressing-laverie

3 critères pour bien choisir sa franchise de pressing ou de laverie

Publié le

Depuis qu’il s’est restructuré au cours des années 2000 et 2010, le marché des laveries et des pressings offre aujourd’hui de nombreuses opportunités de business en franchise. Voici trois étapes pour choisir sa franchise de pressing-laverie.

Choisir sa franchise de pressing-laverie

Pressing ou laverie

Le premier critère de choix pour un candidat à la franchise est celui du type d’établissement qu’il ou elle souhaite ouvrir : pressing ou laverie.

Pressing

Le pressing est un commerce traditionnel semi artisanal qui implique une présence constante du franchisé ou de la franchisée. Ces derniers effectuent des prestations de nettoyage, de repassage et éventuellement de retouches pour les clients. Les pressings nécessitent une surface un peu plus importante que les laveries automatiques puisqu’il faut créer une arrière-boutique et un espace d’accueil. Aujourd’hui, la quasi-totalité des franchises qui recrutent sur ce secteur ont opté pour des technologies écologiques et respectueuses de la santé des utilisateurs qui ne nécessitent plus les autorisations complexes auparavant indispensables à l’ouverture de ce type d’établissements.

Les pressings impliquent donc plus de contacts humains et permettent de générer des chiffres d’affaires plus importants que les laveries automatiques, en particulier quand des partenariats sont noués avec des professionnels.

Laveries automatiques

Le grand avantage des laveries automatiques est qu’elles n’exigent pas la présence, sur place, de la franchisée ou du franchisé : les clients effectuent eux-mêmes les prestations en utilisant les machines mises à disposition. Ainsi, la gestion d’une laverie automatique en franchise nécessite en général 1h à 2h par jour de travail, principalement pour recharger les distributeurs de produits et nettoyer l’établissement.

La contrepartie de ce moindre investissement nécessaire est que les laveries automatiques génèrent des chiffres d’affaires moins importants que les pressings. Les laveries automatiques constituent ainsi d’excellents compléments de revenus ou peuvent devenir des sources de revenus uniques quand on possède plusieurs établissements.

Franchise, licence de marque ou partenariat

Dans le secteur des pressings et laveries, le type de contrat a un impact direct sur le modèle économique de la structure.

En franchise

En franchise, la tête de réseau intervient directement dans l’agencement du local pour créer un espace séduisant et conforme à l’identité visuelle de la marque. Le matériel est généralement acheté ou loué par le franchisé mais à un fournisseur avec lequel la tête de réseau a négocié des tarifs. La contrepartie de cet accompagnement complet et de ce concept architectural pointu est que les franchisés versent des redevances ou des royalties plus importants qu’avec les autres types de contrats.

En licence de marque

En licence de marque, les franchisés disposent de plus de liberté quant au concept architectural. La tête de réseau transmet essentiellement sa marque ainsi que certains savoir-faire spécifiques, généralement liés à des technologies permettant de gagner en productivité, en respect de l’environnement et en qualité de prestation.

En partenariat

Les enseignes de laveries ou de pressings qui se développent via des contrats de partenaires sont généralement également fabricants de matériel. Dès lors, elles n’exigent pas de redevances ou de royalties puisqu’elles se rémunèrent sur la vente ou la location du matériel et des consommables. En outre, les membres du réseau, en tant que partenaires, sont impliqués dans la stratégie du réseau.

L’apport personnel

En dernier lieu, le critère le plus important pour choisir sa franchise de laverie ou de pressing est l’apport personnel. Les franchises les plus connues offrant les potentiels de chiffres d’affaires les plus importants nécessitent généralement des apports personnels plus conséquents, de l’ordre de 30.000€ à 40.000€. A contrario, les enseignes moins connues ou permettant de générer un chiffre d’affaires moindre sont accessibles dès 10.000€ d’apport.

Mais attention : il ne faut pas négliger les franchises de pressing-laverie demandant un faible apport. Elles permettent bien souvent de devenir facilement multifranchisé et de multiplier ainsi les sources de revenus.

Vous disposez maintenant de toutes les clés pour choisir votre franchise de pressing-laverie alors consultez les enseignes qui recrutent dans ce secteur pour vous lancer dans l’aventure de la blanchisserie.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top