Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Dessine-moi un réseau : le nouveau dispositif de la CCI de Lyon pour devenir franchiseur

Un accompagnement d'experts de la franchise pour devenir franchiseur

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Dessine-moi un réseau CCI LyonParce que devenir franchiseur c’est un peu comme découvrir une nouvelle planète, la CCI de Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne a imaginé Dessine-moi un réseau, un dispositif dédié aux chefs d’entreprise disposant d’un concept éprouvé et qui s’interrogent sur la cohérence d’un développement en réseau. Organisé autour de neuf modules animés par des experts, Dessine-moi un réseau permet d’aborder son lancement en franchise avec toutes les informations et conseils utiles, et ainsi savoir couper les baobabs avant qu’ils ne s’enracinent. La soirée de lancement de ce nouveau dispositif d’accompagnement était organisée ce lundi 25 mars, dans les locaux du siège lyonnais du groupe LDLC. 

Une première promotion de six entreprises

Six entreprises intègrent cette première promotion du dispositif Dessine-moi un réseau. « Pour cette première, nous avons décidé de composer un petit groupe le plus cohérent possible de 6 entreprises n’exerçant pas la même activité », explique, en introduction de cette soirée de lancement, Marc David, responsable animation réseau commerce de la CCI.

Chocolats Voisin franchise

Les Chocolats Voisin 

Les Chocolats Voisin, enseigne de chocolaterie créée il y a 120 ans, est solidement implantée dans le paysage commercial lyonnais et en Rhône-Alpes. L’enseigne envisage aujourd’hui de dupliquer sa réussite sur le reste du territoire. « Nous avons ouvert 30 boutiques en propre, détaille Romain Boucaud Maitre, son dirigeant. Nous nous appuyons également sur des partenaires qui distribuent nos produits en épiceries fines. Mais aujourd’hui nous souhaitons donner une nouvelle dynamique à notre développement et réfléchir au meilleur moyen d’étendre notre réussite au-delà de Rhône-Alpes. »

>> Lire aussi : Quelles tendances sur le marché du chocolat en 2019 ?

Les Bonbons de Julien franchise

Les Bonbons de Julien 

Confiseur artisanal traditionnel basé à Bourg-Argental, dans la Loire, Les Bonbons de Julien connait un réel succès avec ses bonbons, guimauves, sucettes et autres caramels aux arômes et couleurs naturels et exempt de conservateurs. L’enseigne vient d’ouvrir une boutique dans le centre de Lyon. « Aujourd’hui nous souhaitons réfléchir à la cohérence d’ouvrir d’autres boutiques, explique Julien Taboury, le gérant. Et, le cas échéant, formaliser un concept fiable, définir la taille idéale, le type de contrat, etc. »

Les Piliers du Bâtiments franchise

Les Piliers du Bâtiment 

Artisan dans le bâtiment depuis 11 ans, Quentin Vermare a largement pu observer les dysfonctionnements organisationnels récurrents sur les chantiers, les délais non respectés, les clients mécontents, etc. Il a alors décidé se lancer dans l’activité de courtage en travaux pour proposer un accompagnement dans la réalisation de chantiers. Aujourd’hui, il souhaite dupliquer son modèle par le biais de la franchise. Ambitieux, son objectif avoué n’est ni plus ni moins de « devenir, à terme, le n°1 du courtage en travaux ». Et pour atteindre cet ambitieux objectif, Quentin Vermare a pleinement conscience qu’il faut « franchiser correctement et s’entourer d’experts reconnus ».

Sanoa franchise

Sanoa 

Spécialiste de l’amincissement depuis 16 ans, Dominique Demenus a exercé son activité durant 12 ans en tant que franchisé avant de développer en indépendant son propre concept, Sanoa, qu’il exploite aujourd’hui avec succès à Annonay, en Ardèche. « En tant que franchisé, j’ai vu du plus et beaucoup de moins. J’ai donc décidé de voler de mes propres ailes, témoigne-t-il. J’ai revu les méthodes et mon centre d’Annonay marche très bien. Aujourd’hui, j’aimerai dupliquer cette réussite et aider les gens à vivre de leur métier. »

>> Lire aussi : Le marché de la minceur en franchise

Toké franchise

Toké 

Concept de restauration atypique, Toké se définit comme un artisan de chaussons gourmands, proposant des plats cuisinés dans des chaussons salés ou sucrés. L’enseigne s’est développée plusieurs années au sein de deux incubateurs. Accompagnée par le Réseau Entreprendre  depuis 2018, elle compte aujourd’hui deux établissements à Lyon et deux autres en projet. « Aujourd’hui autour de notre développement, explique Loucas Gervasi, co-fondateur de l’enseigne, se pose les questions de la production, de la distribution, de la préservation de notre image de marque, etc. »

Victor & Compagnie franchise

Victor & Compagnie

Victor & Compagnie est un concept de boulangerie qui cartonne dans l’Ouest Lyonnais avec son approche qualitative des métiers de la boulangerie, son approvisionnement local et en circuit court, son respect de la saisonnalité, de la qualité et de la fraicheur des produits. Portée par un boulanger passionné, Christophe Girardet, l’enseigne Victor & Compagnie compte à ce jour trois boulangeries en activité et approvisionne plusieurs grandes tables lyonnaises. « Aujourd’hui on aimerait faire émerger de nouveaux talents et on souhaite savoir comment bien faire, comment prendre les étapes dans le bons sens », commente Christophe Girardet. 

>> Lire aussi : La boulangerie-pâtisserie en 2019

Huit experts pour tout savoir sur le métier de franchiseur

« Un nombre croissant d’entreprises sollicitaient nos services pour savoir comment faire pour devenir franchiseur, rapporte Marc David. Nous pouvions les renseigner mais il n’y avait pas réellement de suivi et les entrepreneurs se lançaient sans forcément avoir connaissance des étapes nécessaires et même obligatoire pour la réussite du développement d’un réseau de franchise avec, au final, beaucoup de désillusions. C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place ce dispositif avec le concours de huit partenaires – 7 entreprises expertes dans leur domaine et la Fédération Française de la Franchise, pour animer 9 modules. Nous avons la crème de la crème de ce qui se fait en franchise. »

LDLC, l’exemple d’un lancement en franchise réussi 

Eric Schneider DG groupe LDLCSi la CCI de Lyon a choisi de faire appel à LDLC pour animer un module de ce dispositif d’accompagnement de futurs franchiseurs ce n’est pas un hasard. LDCL est en effet un franchiseur lyonnais de référence. Créée en 1996, l’enseigne s’est imposée parmi les leaders sur le marché français du e-commerce en produits informatiques et high tech. Mais ce qui légitime sa présence dans ce dispositif c’est la réussite du lancement, en 2014, de son réseau de magasins physiques en franchise. Un développement en franchise mené sous la houlette d’Eric Schneider qui a pris en 2017 les fonctions de directeur général du groupe. 

Pur produit de la franchise, Eric Schneider a suivi, dans les années 1990, le cursus de l’université de la Colmar dédié à la franchise. Il a ensuite fait ses armes dans l’animation de réseau puis, en 2008, a pris les fonctions de directeur de développement du réseau d’agences de services à la personne O2, alors succursaliste, pour l’accompagner dans le lancement de son développement en franchise. Il y a deux ans, il a décidé de rejoindre l’aventure LDLC, séduit par la philosophie et l’historique de l’enseigne. 

« LDLC c’est une entreprise familiale, explique-t-il. Laurent de La Clergerie a commencé seul et a su réussir sur un marché compliqué. Il y a 5 ans LDLC n’était encore qu’un pure player. Pourtant, et alors que les observateurs disaient qu’Internet avait tué le retail, LDLC a fait le choix de développer un réseau de magasins physiques. Cette décision, qui pouvait paraitre incohérente au regard du contexte, s’est pourtant avérée judicieuse. Le site et le magasin sont complémentaires. Le magasin permet la proximité, le conseil et le service que n’offre pas le site. Dans les magasins LDLC vous venez avec un problème informatique, vous ressortez avec une solution. Le magasin permet une proposition de valeurs et cela se constate dans tous les secteurs d’activité. Aujourd’hui, des trois activités LDLC (web, pro et retail), l’activité retail est celle qui connait la plus belle croissance. Et si le magasin marche bien, le site marche bien et vice versa. » 

>> Lire aussi : LDLC Grasse : un 40e magasin pour le spécialiste du high-tech

Ce succès, LDLC le doit notamment à la performance de son modèle. « Mais au-delà du modèle, la réussite d’un développement en franchise repose avant tout sur le franchisé et le franchiseur, insiste Eric Schneider. Il n’y a pas de réussite par hasard. Il faut un franchisé qui connaisse bien sa zone et un franchiseur qui propose les bons outils. » Et à ceux qui aspirent à se lancer en réseau, il conseille de voir grand dès la préparation du projet. « Si c’est pour faire petit n’y allez pas. Il faut être ambitieux pour être franchiseur. Il faut également savoir s’entourer pour acquérir les fondamentaux du métier de franchiseur et éviter les écueils. Il y a le savoir-faire pour exploiter un point de vente et le savoir-faire pour développer et gérer un réseau de franchise. Les deux sont indispensables. »

La Fédération Française de la Franchise, garante de la déontologie 

Rose-Marie Moins Fédération Française FranchisePour Rose Marie Moins, directrice développement de la Fédération Française de la Franchise, « depuis sa création en 1971, la fédération est le pilier représentatif de la "bonne" franchise en France avec, comme fil rouge, la déontologie de la franchise. Le Code de déontologie européen de la franchise est un texte d’autorégulation des professionnels qui pose les bases de la construction et du développement des réseaux. La fédération a beaucoup œuvré pour éduquer les professionnels et a su instaurer un environnement qui est aujourd’hui favorable au développement de la franchise. »

« La franchise se développe fortement en France depuis 20 ans. Aujourd’hui, 2004 réseaux et plus de 75.000 points de vente franchisés évoluent sur le territoire et ont réalisé 62 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018. Mais il faut bien avoir conscience que ce chiffre de 2004 réseaux est un solde qui, certes, est positif – parce qu’il y a plus de réseaux qui se créent que de réseaux qui disparaissent – mais que des réseaux disparaissent chaque année. On ne devient pas franchiseur par hasard. C’est un vrai métier qui nécessite d’avoir de bons fondamentaux. Devenir franchiseur ce n’est pas du court-termisme mais l’application d’une stratégie à long terme. » 

Franchise Management, le guide de haute montagne du franchiseur

Sylvain Bartolomeu Franchise ManagementSylvain Bartolomeu, dirigeant associé du cabinet Franchise Management, rappelle que « la France et Lyon tout particulièrement, offre un écosystème formidable pour le développement de la franchise ». Depuis sa création en 1989, le cabinet Franchise Management a accompagné dans leur développement quelque 350 enseignes représentant 80.000 franchisés. « Nous sommes comme des guides de haute montagne. Si vous décidez de gravir le Mont Blanc, c’est mieux d’avoir un guide. Chez Franchise Management nous accompagnons les entrepreneurs qui se lancent en franchise en leur indiquant le chemin à suivre, où sont les trous et les crevasses, où il faut mettre les pieds. » 

C’est avec cette légitimité qu’il peut affirmer que « la réussite en franchise ce n’est pas qu’un bon concept mais aussi la maitrise des fondamentaux du développement et de la gestion de réseau. Les leaders sont ceux qui ont su conserver un bon concept tout en structurant convenablement leur tête de réseau. Maitriser les bases du métier de franchiseur conditionne la réussite. Un franchisé entre dans un réseau pour le concept, il y reste parce qu’il s’y sent bien. » 

Piot-Mouny & Roy pour la garantie d’un cadre juridique approprié

Fanny Roy avocate franchiseAvocate en droit commercial depuis 20 ans, Fanny Roy, avocate associée du cabinet Piot-Mouny & Roy, s’est spécialisée en droit de la franchise il y a une dizaine d’années. Son cabinet intervient lors de la création du réseau, notamment pour la rédaction du contrat de franchise ou de partenariat. Il propose également ses services pour des formations sur les outils juridiques ou encore dans le cadre de contentieux. 

Dans le cadre du dispositif Dessine-moi un réseau, Fanny Roy interviendra sur les différentes sortes de contrats possibles dans le cadre d’une création de réseau. « L’idée est de cerner lequel du contrat de franchise, contrat de licence de marque ou contrat d’intermédiaires est le plus cohérent avec la stratégie de développement du réseau. Mis à part le DIP, il n’existe aucun texte légal qui réglemente le développement des réseaux et le contrat est la pierre angulaire du réseau. »

Fiducial pour une comptabilité et une gestion d’entreprise adaptée à la franchise

Olga Romulus Fiducial« Nous intervenons beaucoup dans le monde des réseaux car nombre de nos clients sont des franchisés, explique Olga Romulus, expert-comptable à la direction des relations extérieures du groupe Fiducial. Nous disposons ainsi d’un panel de quelque 500 enseignes qui nous permet de voir qu’il existe des bons franchiseurs mais également des moins bons franchiseurs. Notre volonté, chez Fiducial, est de promouvoir et défendre une franchise de qualité ». 

Eric Luc, également expert-comptable à la direction des relations extérieures du groupe Fiducial, ajoute que « si le franchisé est malheureux, le franchiseur sera très malheureux. Un des éléments fondamentaux à prendre en considération pour la réussite du développement d’un réseau est le bon partage des valeurs. »

Toute la Franchise pour faire connaitre son concept et recruter ses franchisés

Manuela Delaunay Toute la FranchiseCréée en 2006, Toute la Franchise est aujourd’hui le premier portail de mise en relation entre les candidats à la franchise et les réseaux. La plateforme référence plus de 2000 concepts et accompagne spécifiquement 600 clients dans le recrutement de leurs franchisés et partenaires. Dans le cadre du dispositif Dessine-moi un réseau, Manuela Delaunay, responsable commerciale du site, interviendra aux côtés de Marc David sur le thème de la communication autour de la franchise. « Avoir un bon concept c’est bien mais il faut savoir le communiquer », explique-t-elle. Pour Marc David, « aller chercher un franchisé ou un partenaire, ça se travaille. Il faut avoir conscience que les premiers franchisés du réseau seront aussi les premiers ambassadeurs du concept et du réseau. L’ensemble des modules proposés dans le cadre du dispositif Dessine-moi un réseau ont pour fil rouge la relation entre le franchiseur et les franchisés ». 

>> Lire aussi : Management de réseau : savoir exploiter la force du collectif

Le service urbanisme commercial de la CCI de Lyon pour définir l’emplacement idéal

Gaelle Bonnefoy-Cudraz CCI Lyon« Nous travaillons sur l’urbanisme commercial et proposons de découvrir comment choisir son emplacement commercial en fonction de son concept, explique Gaelle Bonnefoy-Cudraz, responsable du service urbanisme commercial de la CCI de Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne. Comment réaliser une étude de potentiel, c’est-à-dire évaluer le chiffre d’affaires en fonction de l’emplacement ? Nous abordons des notions liées aux règles d’urbanisme et aux valeurs locatives. Comment calculer la valeur d’un emplacement ? Quels sont les besoins spécifiques en matière de local commercial ? » 

Marc David rappelle également que, « si le franchiseur a lui-même choisi son emplacement pour développer son pilote, dans le cadre du développement d’un réseau, ce sont les franchisés qui vont choisir leur emplacement commercial ». Aussi, il s’agit de bien définir en amont de son lancement en franchise, les caractéristiques auxquelles devront répondre les locaux des futurs franchisés du réseau. 

Un dispositif qui confirme l’engagement de la CCI de Lyon dans le développement de la franchise

La CCI de Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne est fortement engagée dans le développement de la franchise. « Nous avons développé tout un bouquet d’actions assez complet en faveur de la franchise, rappelle Marc David. Nous avons Visio Commerce, les Soirées Enseigne & Business, Les Rencontres de la Franchise, Eklya School of Business et les deux temps forts que sont la soirée Innov’In Lyon et le Forum Franchise Lyon. » Dessine-moi un réseau vient compléter ce panel d’actions dédiées au développement de la franchise sur le territoire de la CCI Lyon Métropole.

Pour en savoir davantage sur le dispositif Dessine-moi un réseau, rendez vous sur le site de la CCI de Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !