logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le passage en franchise

Publié le

Le passage en franchise se fait par le biais d'une entreprise déjà installée dans un marché (existence préalable de méthodes commerciales, d'un savoir faire, etc.) en tant que vendeur ou prestataire de services, qui décide d'accorder, sous conditions et moyennant rémunération, à des commerçants indépendants, la possibilité de s'établir dans d'autres zones de chalandise en utilisant son enseigne et ses techniques commerciales qui ont fait son succès.

Procéder à son propre examen

La franchise se présente sous la forme d'un partenariat économique contractualisé. Toutefois, avant de décider de lancer votre entreprise dans un tel cadre juridique, il est bon de réfléchir à la manière dont vous pensez passer en franchise.

Il semble donc primordial de se poser les bonnes questions :

• Quel secteur d'activité veux-t-on intégrer (alimentaire, prêt à porter, etc.) ?
• De quels fonds disposez-vous ?
• Etes-vous prêts à risquer votre patrimoine personnel dans la création d'une entreprise ?
• Quelle est votre capacité d'emprunt ?


Comment bien choisir son franchiseur ?

Collecter un maximum d'informations sur son futur franchiseur est d'une importance capitale afin de mieux connaître ce vers quoi vous allez diriger votre entreprise. Qu'il s'agisse des spécificités du concept, des droits d'entrée et autres coûts d'affiliation, en passant par l'exclusivité de distribution et l'exclusivité territoriale, ce sont autant d'éléments prépondérants à connaître afin, notamment, de réaliser votre compte d'exploitation prévisionnel et de ne pas vous engager à la hâte.

Il est naturellement important de s'assurer de la solidité financière du franchiseur. Ainsi, lors de la remise de son DIP (Document d'information Précontractuelle), le franchiseur doit notamment vous remettre son bilan.

Nous ne pouvons que vous conseiller de vous adjoindre les services d'un expert comptable afin d’obtenir un avis de professionnel dans le cadre de votre passage en franchise.


Quels sont les avantages de la franchise ?

En optant pour le système de la franchise, votre entreprise va pouvoir jouir d'une notoriété immédiate, dès lors que le chef d'entreprise a choisi d'intégrer le réseau d'une marque connue et reconnue. Il bénéficiera en outre de la transmission du savoir faire du franchiseur.
Au cours de l'exécution du contrat de franchise, le franchiseur fera profiter le franchisé d'un contrôle, d'une assistance et de conseils afin d'être au plus près des souhaits de la clientèle.
Globalement, le passage en franchise offre généralement des chances supérieures de réussite. En effet, il semblerait selon l'INSEE que 95 % des entreprises franchisées subsistent après 4 années d'exploitation, contre « seulement » 40 % dans l'ensemble du commerce de détail et 53 % dans les services.


Futurs franchisés - Les contraintes à connaître

Si le fait de créer ou de transformer son entreprise via le modèle franchiseur / franchisé comporte des avantages indéniables, il nous semble opportun d'attirer votre attention sur les contraintes qu'un tel projet engendre.

• Tout d'abord, le coût peut s'avérer élevé, entre les droits d'entrée, les royalties, la publicité, l'investissement immobilier. La franchise coûte cher au démarrage car vous allez acheter le concept ;
• Il se trouve également que la liberté d'action du franchisé est limitée. En effet, c'est à lui de veiller à sa rentabilité, à sa bonne gestion, mais a contrario, il n'est en aucun cas décisionnaire sur la stratégie de l'enseigne et doit par conséquent appliquer les règles que lui impose le franchiseur ;

Enfin, les sorties de franchises peuvent parfois se passer assez difficilement. Le franchisé, lié à son franchiseur par un contrat à durée limitée (entre 5 et 7 ans) peut avoir des envies de sorties anticipées. Afin d'éviter tout blocage, nous vous conseillons de prévoir dès l'origine, des clauses de sortie anticipée, vous permettant de quitter le réseau sans trop de difficultés.

Source pour TOUTE LA FRANCHISE : L'Expert Comptable

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top