logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Ouvrir un spa : quelles franchises pour se lancer ?

La relaxation, une valeur sûre !

Publié le

Prendre du temps pour soi, se laisser chouchouter, se relaxer... dans un monde de stress, la pause spa associée à des massages détente ou plus dynamiques a clairement le vent en poupe ! Quelques réseaux de franchise se développent sur ce secteur. Découverte !

Ouvrir un spaPour se remettre de nos journées marathon, du stress et de la pression au travail, du diktat de « la bonne mine » reposée, rien ne vaut de temps en temps de s'accorder une pause. Spa, hammam, sauna, massages, soins balnéo ou thalassothérapie, cryothérapie... les techniques proposées pour se détendre sont très diverses.

Un marché en plein essor

Le marché de relaxation et de la forme ne connaît décidément pas la crise. Et malgré la baisse du pouvoir d'achat des Français de ces dernières années, le secteur n'accuse aucune baisse de forme, au contraire même ! Avec près de 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour les seuls instituts de beauté, le marché du spa et du bien-être attise les convoitises. La concurrence y est ainsi intensive. Aux spas en institut s'ajoutent les spas hôteliers, les balnéothérapies (soins dans l'eau douce à base de jets massant par exemple), et les thalassothérapies (soins en eau de mer). Plus récemment, l'on voit aussi se développer des soins spécifiques associant l'eau au vélo (aquabiking) et depuis l'an dernier se développe également en franchise des concepts utilisant la technique du froid (cryothérapie). Tous ces soins sont réalisés par des professionnels avec une finalité de détente et de bien-être.

Ouvrir un spa en pratique

Souvent associé à des soins de beauté du corps et du visage, mais aussi à des séances d'épilation, de modelage ou encore de massage, de soins minceur, etc., l'activité d'un spa est souvent affaire de spécialistes. En effet, l'utilisation de produits cosmétiques oblige les créateurs à être diplômé (titulaire d’un diplôme d’esthétique CAP et ou BP, et ou du BAC PRO ou du BTS), ou à embaucher une personne diplômée. Pour mémoire, selon la loi du 4 mars 2010 : « On entend par modelage (au sens de l’article 16-1 de la loi n°96-603 du 5 juillet 1996 modifiée relative au développement et à la promotion du commerce et de l’artisanat) toute manœuvre superficielle externe réalisée sur la peau du visage et du corps humain, dans un but exclusivement esthétique et de confort, à l’exclusion de toute finalité médicale et thérapeutique. Cette manœuvre peut être soit manuelle, éventuellement pour assurer la pénétration d’un produit cosmétique, soit facilitée par un appareil à visée esthétique ». Le modelage esthétique pratiqué en spa ne doit pas être confondu avec le massage à finalité thérapeutique, exclusivement pratiqué par les masseurs kinésithérapeutes, conformément aux articles L 4321 1 et 2 du code de la santé publique : « la pratique habituelle du massage et de la gymnastique médicale est réservée aux masseurs kinésithérapeutes. Le massage consiste en toute manœuvre externe, réalisée sur les tissus, dans un but thérapeutique ou non, de façon manuelle ou par l’intermédiaire d’appareils autres que les appareils d’électrothérapie, avec ou sans l’aide de produits qui comportent une mobilisation ou une simulation méthodique, mécanique ou réflexe des tissus. »

  • Les modelages de bien-être et de confort sans finalité médicale sont notamment :
  • Les soins manuels d’amincissement et de raffermissement du corps ;
  • Les soins appareillés : palper-rouler, Power plate, dépresso-aspiration, ionophorèse, micro courants, etc.
  • Les soins high-tech : dépilation à la lumière pulsée, soins anti-âge et soins minceur luminothérapie, led, ultrasons, radiofréquence, infra rouges
  • Les soins du spa, modelages du monde, modelage de bien-être, gommages, ou soins dits de balnéothérapie, douche à jets, modelage sous affusion, enveloppements, et plus largement tous les soins spécifiques au spa

En termes d'installation, une esthéticienne n’a aucune obligation de s’inscrire obligatoirement au Registre des Métiers. Deux codes NAF sont applicables aux spas :

  • 96-02B pour « soins de beauté », qui comprend les conseils en beauté et les soins du visage et de la peau, les soins de manucure et les soins des pieds à vocation esthétique, l’épilation, les soins corporels, les traitements aux ultraviolets et infrarouges et autres services d’hygiène.
  • 96-04Z pour « entretien corporel », qui concerne les services liés au bien-être et au confort physique, tels que ceux fournis par les bains turcs, saunas et bains de vapeur, solarium, stations thermales, instituts d’amaigrissement et d’amincissement, instituts de massage, etc.

Les réseaux à suivre en franchise

Sur ce secteur de la détente et de la relaxation, mais aussi plus largement de la forme et de la beauté, de nombreux réseaux viennent apporter des prestations plus ou moins étoffées et plus ou moins haut de gamme selon les concepts.

Carlance (45 implantations) : fondé en 2001 et lancé en franchise en 2007, le réseau d'instituts Carlance propose des soins de beauté sans rendez-vous. L'enseigne se positionne plutôt sur le haut de gamme en s'alliant à de grandes marques internationales de la cosmétique (Décléor, Thalgo et Perron Rigot pour la cire) tout en maintenant des prix attractifs. L'enseigne dispose aussi de produits sous sa marque propre (Carlance Naturel et Bio Collection). Les centres Carlance proposent des prestations variées : épilation, soins du visage, soins du corps, amincissement, manucure, bronzage... Le concept décline des boutiques aux lignes épurées aux couleurs pastel pour plus de bien-être et de détente. Pour ouvrir un institut Carlance, le candidat doit disposer d'un apport personnel entre 25 et 35.000€.

Smart Body (1 implantation) : lancé en 2015 en concession, Smart Body développe un concept d'instituts de relaxation et de bien-être reposant sur des soins utilisant des appareils de haute technologie en cabine individuelle (sauna japonais, hydro-massage, photo-rajeunissement). Le concept permet aussi d'intégrer un ou plusieurs corners dédiés pour mieux multiplier les soins. Pour rejoindre Smart Body, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 50.000€.

Envido (13 implantations) : créé en 2012, Envido (WellnessGroup développeur également de Point Soleil, Smart Body et Institut Cryo), est une enseigne de city spa qui repose sur une majeure aquabiking et intègre des mineures complémentaires en fonction de la tonalité souhaitée pour le centre (sauna japonais, hydro-massage). Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 60.000€.

Bio Vagues (14 implantations) : lancé en franchise en 2012, le concept Biovagues propose des soins de relaxation (massages et enveloppements aux algues) pour profiter de tous les bienfaits de la mer à prix discount. Créée par Claude Rodriguez, également fondateur d'HyperMinceur, EsthétiqueMinceur, HappySourire, RadicalEpil, NewLifting, StopTabac, LipoPerfect et CelluChic, la marque Biovagues est déjà distribuée dans 50 centres HyperMinceur et EsthétiqueMinceur. Pour rejoindre ce concept, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 6.000€ pour un institut 3 cabines (deux cabines d’enveloppement et une cabine de massage).

Dans ma bulle (3 implantations) : espace sur mesure dédié aux soins du corps (saunas, hammams et bains à remous dans votre espace privé), Dans ma bulle se développe en franchise depuis 2010. L’activité de Dans ma bulle est orientée vers la relaxation, plus précisément vers l’offre d’accès à des espaces privatifs de soins associés à des services annexes tels que des massages, des soins du corps et du visage, de la fish pédicure, etc. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 60.000€.

Bulle de Soins (7 implantations) : fondée en 1999 et ouverte à la franchise en 2014, l'enseigne Bulle de Soins offre des instituts nouvelle génération, dédiés au bien être et à la beauté. Proposant une formation complète et un accompagnement important aux créateurs d'entreprise qui souhaitent le rejoindre, ce réseau est accessible avec un apport personnel minimum de 24.000€.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,3/5 - 4 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top