logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Quel est le prix de la création d’entreprise en franchise ?

Tour d’horizon du prix réel de la création d’entreprise en franchise.

Publié le

Créer son entreprise engendre logiquement un certain nombre de coûts, qu’il s’agisse de l’achat du local, des premiers stocks ou même des formalités juridiques. Autant de frais que vous retrouverez en devenant franchisé et auxquels vous devrez ajouter les redevances et coûts spécifiques à votre contrat. Tour d’horizon du prix réel de la création d’entreprise en franchise.

Le coût de création d’une entreprise franchisée dépend avant tout de son secteur

Il n’existe pas de prix unique de la création d’entreprise en franchise. Chaque secteur possède des besoins spécifiques, et une enveloppe globale pour se lancer qui est variable. Certains secteurs demandent un investissement initial assez faible. C’est le cas par exemple du conseil informatique à domicile avec 20.000€ nécessaires pour se lancer. Investir dans les services à la personne impliquera par contre un investissement plus conséquent, avec une moyenne de 41.556€ si l’on en croit les chiffres de l’enquête annuelle Franchise Magazine édition 2016. Enfin, certaines enseignes nécessitent de lourds investissements en stocks et équipements. Vous devrez composer avec des prix de création pouvant s’élever jusqu’à 500.000€ pour la restauration italienne par exemple !

Bien sûr, pour financer votre entreprise en franchise, vous pourrez faire appel à votre banque et aux aides de l’Etat. Sachez tout de même que vous aurez besoin d’un apport personnel de l’ordre de 30% du coût total de la création. Les franchiseurs sont en effet attentifs au montage financier et à la part apportée au lancement. Celle-ci témoigne de votre sérieux, mais aussi de votre motivation et de votre implication à rejoindre le réseau. Le critère financier n’est pas le seul critère de recrutement, loin de là, mais il constitue toutefois un paramètre incontournable.

Agencer le local, une des principales sources de coûts pour les franchisés

Le prix de la création d’entreprise peut être décomposé en plusieurs secteurs. Le premier est sans aucun doute la création du local d’exercice lui-même. Cela représente un point d’autant plus important en franchise puisque vous devez proposer une expérience client identique à celle des autres franchisés. Chaque enseigne aura ses propres exigences mais le coût de celles-ci sera surtout lié au degré de spécialisation de l’activité. Les glaciers et les chocolatiers seront ainsi les plus chers avec des coûts moyens de 1.664€/m², là où les solderies seront moins exigeantes avec des estimations autour de 93€/m².

Parallèlement, vous devrez ajouter à ces premiers frais l’acquisition du matériel. Les besoins des boulangers seront particulièrement élevés en la matière avec une moyenne de 184.167€. Pour la restauration rapide cela descendra en moyenne à 90.000€ et les stations de lavage auto compteront parmi les frais d’agencement les moins chers avec 48.388€.

Intégrer la franchise, les droits d’entrée et les clauses d’approvisionnement

Au-delà des prérequis matériels, vous aurez aussi à régler un certain nombre de frais pour faire partie d’une franchise. Vous devrez dans la majorité des cas composer avec un droit d’entrée moyen supérieur à 15.000€. Oui, un « droit d’entrée », c’est-à-dire une somme « perdue », mais qui permet de faire partie du réseau. Certaines enseignes, particulièrement dans le secteur de la restauration à thème, demandent plus de 20.000€ de droits. Une folie ? Non, car « se payer » un nom est souvent la garantie de disposer rapidement d’une base de clientèle.

L’acquisition du stock initial sera elle aussi fonction des clauses de votre contrat et des pratiques de l’enseigne. Une partie des secteurs de franchise a un besoin très faible en stock, voire quasi-inexistant pour certains services. Certains réseaux choisissent de financer eux-mêmes le stock des franchisés. Enfin, cela peut au contraire représenter la majorité du coût de création pour d’autres secteurs. Ce sera le cas pour les solderies ou pour la vente d’articles de sport par exemple.

Préparer l’ouverture de l’entreprise et estimer son BFR au plus juste

La dernière grande catégorie de frais lors de la création d’une entreprise en franchise sera réservée à son fonctionnement. Pour cela, vous réaliserez des prévisionnels et estimerez votre besoin en fonds de roulement (BFR). Son montant sera fonction du délai entre vos dépenses et vos entrées d’argent. Un BFR sera ainsi particulièrement élevé pour les réseaux de construction. La construction de maisons individuelles possède une moyenne de 70.000€ selon l’enquête Franchise Magazine. Inversement certains secteurs génèrent peu de BFR, les salons de coiffure notamment. Mais préparer l’ouverture de son entreprise ne se limite pas à prévoir ces besoins, vous devrez également réserver un budget à la publicité à échelle locale. Quelles sommes provisionner ? Selon les enseignes, et la prise en charge ou non par le franchiseur, la somme varie, mais au moins 5.000€ dédiés aux campagnes promotionnelles et annonces ne seront pas de trop.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top