logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Bien choisir ses franchisés

Le recrutement des créateurs d'entreprise intégrant un réseau de franchise est capital

Publié le

La performance d’une franchise dépend majoritairement des franchisés qui la composent. C’est pourquoi TTI Success Insights, leader mondial des évaluations RH en ligne, accompagne les réseaux dans la sélection de leurs candidats.

les profils de candidats à la franchise doivent être bien étudiés. La compatibilité entre un entrepreneur et une franchise doit être naturelle

La franchise est une affaire d’Hommes, de rencontres, de partages. Intégrer un réseau c’est acquérir des compétences techniques, maîtriser des savoir-faire. Mais pas seulement. C’est aussi adhérer à un concept, partager des valeurs et s’imprégner d’une culture spécifique. C’est pourquoi la sélection d’un candidat à la franchise est une étape primordiale. Elle ne dépend pas uniquement de ses expériences et de ses formations mais aussi et surtout de son savoir-être et de sa personnalité. Acquérir des compétences et apprendre des techniques peut se faire avec le temps.

En revanche, se forcer à adopter le comportement adéquat et faire artificiellement preuve de motivation relève de l’erreur et peut nuire au fonctionnement et à l’image d’une franchise. La compatibilité entre un entrepreneur et une franchise doit être naturelle dès le départ, il ne faut en aucun cas forcer les choses sous peine de graves complications pour la franchise.

Quels sont les risques d'un mauvais recrutement ?

Intégrer un franchisé dont le savoir-être ne correspond pas au réseau fait courir les risques suivants :

  • Un non-respect du concept et du savoir-faire par le franchisé
  • Une mauvaise image véhiculée auprès des clients finaux, aux banquiers et aux médias
  • Une réticence à rejoindre la franchise, de la part des autres candidats
  • Un temps supplémentaire en animation et résolution de problème
  • Un chiffre d’affaires non réalisé
  • Une potentielle poursuite judiciaire en cas de faillite

Sur ce dernier point, il est important de savoir qu’en moyenne 5% des franchisés font faillite. Toute faillite se doit d’être mentionnée dans le DIP, ce qui inquiète les autres candidats et peut donc freiner le développement d’un réseau.

Quant au franchisé, il prend lui aussi des risques importants en investissant tout son temps, son énergie et ses économies.

Le savoir-être, un critère essentiel

Selon l’enquête annuelle de la Franchise réalisée en 2015, 45% des franchiseurs estiment que le manque de qualité des franchisés est un frein au développement du réseau.

C’est la raison pour laquelle il est primordial d’évaluer le savoir-être, afin de mesurer si :

  • Le candidat a les capacités pour entreprendre
  • Ses talents personnels lui donnent toutes les chances d’atteindre les objectifs fixés
  • Le concept, de la franchise visée, correspond à ses motivations intrinsèques
  • Le candidat partage les valeurs et peut adhérer à la culture du réseau
  • Le candidat sait gérer le stress relatif à son nouveau métier
  • Les compétences relationnelles du candidat sont adaptées au business model

L’utilisation d’outils d’évaluation

Aujourd’hui, les outils permettant d’évaluer le savoir-être d’un franchisé existent. TTI Success Insights va plus loin et propose désormais des solutions spécifiques à l’univers de la franchise à travers une solution modulable qui se décompose en 4 étapes.

graphique tti success

Comment mesurer le savoir-être ?

Après avoir répondu à un questionnaire en ligne, le rapport et les explications sont transmis à la fois au franchiseur et au franchisé lors d’un échange téléphonique. Un gain de temps précieux dans la démarche de recrutement où tout peut être géré à distance !

L’évaluation peut s’étendre sur 3 dimensions du savoir-être : comportement, facteurs de motivation et aptitudes, ceci afin de mesurer à quel niveau le candidat sera à l’aise, motivé et performant sur son poste et au sein du réseau.




Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top