logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Marché du jouet : solide et stable en attendant Noël

Une année boostée par les jouets sous licence

Publié le

Alors que les premiers catalogues de jouets fleurissent dans les boites aux lettres, la Fédération française des industries du jouet et de la puériculture (FJP) dresse un pré-bilan annuel stable.

Vie de la Franchise marché du jouet 2015Malgré un léger recul du marché de - 0,8 % en valeur à fin septembre par rapport à 2014, les professionnels du jouet restent optimistes pour Noël. En effet, comme le soulignait dernièrement la Fédération française des industries du jouet et de la puériculture (FJP), cette baisse de forme était attendue par les professionnels. Elle s'explique principalement par deux phénomènes : la fin de la mode des bracelets élastiques « looms » et la baisse des cartes à collectionner boostées par la Coupe du Monde de Football. Sans cela, sur une tendance pluri-annuelle, le permanent reste stable, avec un prix moyen du jouet en hausse à 12,41 € (+ 7 %) par rapport à 2014.

Un marché solide porté par des best-sellers

Globalement pour l'ensemble de l'année 2015, les professionnels anticipent une croissance de + 1 %. « Une performance qui fait suite à deux années de hausse à + 2 % en 2014 et + 1 % en 2013. » Cette bonne santé est en partie due au succès des figurines d’action qui affichent une forte progression (+14%), « tirées par une actualité cinématographique riche avec la sortie de films à succès. »

Les grands classiques comme les jeux de construction poursuivent leur essor avec une hausse de 13 %, mais au top du hit parade, cette année encore, l'on retrouve les peluches qui enregistrent la plus forte croissance cette année avec un bond de 23 % ! Ce gros succès des peluches est là aussi porté par le grand retour dû notamment aux licences et aux nombreuses sorties de films. « Avec une croissance de 6%, les jouets sous licence tirent le marché vers le haut, portant leur poids à 22,7%, boostés par un contenu très riche sur les premiers mois de l’année (films, dessins animés...). »

Tous ces bons chiffres expliquent pourquoi les adhérents de la FJP sont optimistes. Pour la période de Noël généralement faste, une croissance de 2 % est ainsi attendue, portée par une offre riche et diversifiée. « Les catégories de produits très dynamiques du permanent devraient confirmer leur succès pendant la saison » selon l'avis de la FJP. « Sans oublier de nombreuses autres nouveautés qui arriveront sur le marché pour Noël. En 2014, elles représentaient 25% du CA du marché du jouet. »

Les enseignes de jouets à suivre en franchise

  • King Jouet : Développée autour de magasins en succursales (155) et de magasins affiliés (80), King Jouet propose à ses affiliés 3 enseignes rattachées à sa marque : King jouet pour des magasins de périphérie (+ de 750 m²), King Jouet City pour les magasins de périphérie en villes moyennes (de 300 à 750 m²) et King Jouet Boutique pour les magasins de centre-ville (entre 250 et 300 m²). A cela s'ajoute depuis 2001, une forte présence sur le web profitant à tous les membres du réseau. Pour rejoindre King Jouet, le candidat doit disposer d'au minimum 50 000 € (droit d'entrée de 2 000 à 5 000 €, investissement global, de 80 à 500 000 €). Le CA réalisable après 2 ans est estimé par l'enseigne entre 400 000 et 1,8 million d'euros en fonction du format choisi.

  • La Grande Récré : Lancée en franchise en 1986, La Grande Récré est une marque du Groupe international Ludendo (455 magasins dont 300 en France, sur 18 pays). La Grande Récré compte aujourd’hui 230 magasins en France et plus de 30 à l’international. Pour rejoindre ce réseau dynamique, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 100 000 € (droit d'entrée 0€, investissement global de 100 000 à 500 000 €). L'enseigne cherche des candidats pour la création de nouveaux sites en centre-ville, en périphérie et en retail-park. Le chiffre d'affaires réalisable après 2 ans est estimé par l'enseigne selon les formats entre 800 000 et 2 millions d'€.

  • Le Bois Sublimé : Lancé en licence de marque depuis 2015, Le Bois Sublimé est un réseau spécialisé dans la découpe du bois, cadeaux personnalisés, sculptures photos et jouets en bois. Ce concept repose sur plusieurs modèles économiques (boutique, atelier, dépot-vente, boutique internet, etc). L'activité peut être lancée de chez soi. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 8 325 €.

 

 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top