logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Internet : Quels usages dans le domaine immobilier ?

84% des Français pensent qu'internet facilite la recherche et l'étude des annonces de biens immobiliers

Publié le

Dans un récent sondage réalisé par OpinionWay pour MeilleursAgents.com, les Français témoignent de l'utilité d'internet pour leurs recherches immobilières mais continuent de plébisciter les agences immobilières pour l'estimation de leurs biens.

immobilier et internet Le sondage OpinionWay pour MeilleursAgents.com dont les résultats ont été publiés début décembre décrypte les usages d'internet par les Français dans le domaine de l'immobilier.

Globalement, dans le cadre d'une recherche d'information,
l'usage d'Internet s'avère indispensable pour 22% des sondés et souvent utile pour 57%. Au total, 79% des personnes interrogées considèrent donc qu'internet est utile en matière de recherche d'information immobilière, soit notablement moins que pour le secteur de l'hôtellerie et des voyages (89%), les produits électroniques et high-tech (89%), à quasi égalité avec la musique, les films (80%), et plus que l'automobile (73%), les livres (73%) ou encore l'habillement (59%) et l'alimentation (40%).

Plus spécialement interrogés sur les sources d'information privilégiées dans le cadre d'un projet immobilier, les sondés placent en tête les sites internet spécialisés dans l'immobilier (55%), talonnés de près par les agents immobiliers (52%). Les autres sources citées sont le bouche à oreille (famille, amis) à 39%, les notaires à 25% ou encore la presse écrite à 12%.

Les pratiques immobilières en ligne

Interrogés sur les pratiques immobilières en ligne, les Français sont à 84% d'accord sur le fait qu'internet facilite la recherche et l'étude des annonces de biens immobiliers. 83% pensent que sur internet il est facile de trouver des informations sur les prix de l'immobilier. 76% estiment que les agences mettent un minimum d'informations en ligne pour obliger les gens à se rendre dans leur agence physique. 74% estiment aussi que grâce à internet, il est plus facile pour un particulier de vendre un bien immobilier sans l'avis d'un professionnel.

De même, 74% des sondés pensent que sur internet, il est facile de trouver des conseils pour acheter ou vendre un bien immobilier. 70% des sondés estiment en outre qu'internet est un outil efficace pour trouver les informations nécessaires pour comparer les agences immobilières. 66% des sondés ne pourrais envisager de mener un projet immobilier en se passant totalement d'internet et 57% estiment pouvoir se passer totalement d'internet préférant être directement en contact avec une personne physique. Enfin, 52% des sondés sont d'accord sur le fait que sur internet, les annonces de professionnels sont plus complètes que les annonces de particuliers.

Ces premiers chiffres sont à comparer avec ceux concernant la fréquence du recours à internet. En effet, si 71% des sondés attestent avoir déjà consulté des annonces de biens immobiliers en ligne fréquemment ou de temps en temps, ils ne sont plus que 57% à avoir eu le réflexe internet pour connaitre le prix des biens. Les autres usages sont encore moins fréquents : 55% pour se renseigner en matière juridique et fiscale, 52% pour rechercher des informations sur l'environnement local d'un bien immobilier, 48% pour rechercher des informations sur le financement, 44% pour estimer le prix d'un bien à acheter, 41% pour choisir une agence immobilière, 40% pour estimer un bien immobilier à vendre, 36% pour mettre en ligne une annonce sur un site de vente.

Les agences plébiscitées pour la phase d'estimation

Interrogés sur les solutions privilégiées pour fixer le prix de vente d'un logement, les propriétaires du panel (63% de l'échantillon), placent en premier l'agence immobilière. 44% feraient ainsi appel à une ou plusieurs agences pour fixer le prix de vente de leur bien en 2014, un résultat identique à 2008. Loin derrière mais en nette progression arrive la comparaison du bien à vendre avec des biens comparables (18% en 2014, 6% en 2008).

En chute, la consultation d'un notaire ne récolte que 14% en 2014 contre 29% en 2008. Les autres solutions évoquées pour fixer le prix de vente d'un bien est la prise de renseignement sur le prix des dernières ventes dans le voisinage (13% en 2014, 14% en 2008), l'utilisation d'outils d'évaluation sur internet (6% en 2014, 3% en 2008), ou encore la consultation de dossiers spéciaux sur l'immobilier dans les magazines (4% en 2014, 2% en 2008).

Les critères de choix d'une agence

La dernière question posée aux sondés (propriétaires ou non) concerne les critères de choix d'une agence immobilière pour vendre un bien. Pour cette question, plusieurs réponses étaient possibles. Le critère qui arrive en tête est de loin la proximité géographique de l'agence (47%), suivi par les conseils d'amis, le bouche à oreille (40%). L'appartenance à un réseau national d'agences est déterminant dans le choix par 28% des sondés, quasi à égalité avec les avis laissés par les clients sur un site internet indépendant (26%). La publicité locale (14%) et la publicité internet (11%) arrivent loin derrière.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter
1 commentaire
26/12/2014 16:54:31
-
brice cornet
L'utilisation des sites de petites annonces par les pros et les particuliers s'est démocratisé et rend internet incontournable. Les mentalités changent avec les réseaux sociaux comme Facebook ou third.fr, plus d'interaction, proximités, facilités ...

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top