logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Lean Canvas : comment créer son business plan en une seule page

A quoi sert Le Lean Canvas ?

Publié le

Un business plan tenant en une page. Mission Impossible ? Pas si sûr avec le Lean Canvas § Une solution idéale pour tous les créateurs d'entreprise qui cherchent une alternative aux business plans traditionnels.

Vous avez déjà rédigé un business plan ? Vous avez aimé le faire ? Non. Si vous n’avez pas eu à passer par cette étape, ceux qui ont eu le droit (que dis-je, l’obligation) de rédiger un business plan, ne vous en feront que peu de retours positifs. La plupart du temps, rédiger ce document pourtant essentiel reste comme un mauvais souvenir. Pas d’angoisse de la page blanche, non. Mais un business plan, c’est du temps, beaucoup de temps. Il faut coucher noir sur blanc toutes les idées, les perspectives…

Souvent, ceux qui demandent un business plan (les investisseurs) se contentent de le survoler, et ne basent pas leur décision de vous suivre sur ce critère… Et si vous oubliiez le business plan ? Il existe des alternatives qui sont bien plus rapides à préparer comme le résumé en texte en une seule page, le PowerPoint avec 10 slides au maximum ou encore une présentation orale de 3 minutes. Une solution, inventée par Ash Maurya, se distingue. Proposer un vrai business plan, complet, mais sur une seule feuille A4. Impossible ? Détrompez-vous. Voici le Lean Canvas.

Le Lean Canvas : un document évolutif pour son business model

Beaucoup de créateurs d’entreprises se lancent avec un plan précis. Une version A de leur concept, avec des perspectives de réalisation. Le plan A ne marche pas toujours. On construit alors un plan B. Faire évoluer des idées, ajuster sa stratégie, et revoir ses objectifs, c’est la réalité de toute entreprise en construction. C’est en partant de ce principe que le Lean Canvas propose une alternative aux business plan traditionnels.

« Plutôt que de courir après un plan parfait, ce dont vous avez besoin c’est d’un point de départ bien précis, et d’un processus systématique qui vous accompagne pour passer de votre plan A à un plan qui fonctionne » explique le créateur du Lean Canvas.

Le problème d’un business plan n’est pas son intérêt, mais plutôt le format sous lequel il est réalisé et présenté. Un business plan de 40 pages peut être très complet, mais il est alors bien loin de ce pour quoi il est réalisé à la base. Son objectif principal doit être de vous aider à présenter votre projet aux autres, et notamment aux banques. En devenant une « bible » illisible, il se transforme en document auquel ni vous ni personne n'aura recours.

Voilà pourquoi
le business model en une seule page est plus pertinent que le business plan traditionnel.

Le modèle du Lean Canvas




Si vous vous êtes déjà documenté sur le business plan, alors vous reconnaissez à n’en pas douter la plupart des informations demandées dans un tel exercice. Ici, avec le Lean Canvas, tout est simplifié pour faire apparaitre les informations essentielles en un coup d’œil. Sur la gauche du schéma, les informations qui concernent vos produits, et sur la droite, les données qui concernent le marché en lui-même.

Problèmes : listez ici le ou les problèmes rencontrés par les utilisateurs/clients, auxquels vous apportez des solutions. Ce sont les difficultés de la vie courante, ou les besoins auxquels vous avez une réponse.

Solutions : les fonctionnalités, les produits, bref la réponse que vous apportez au problème identifié précédemment.

KPI : les données clés que vous devez monitorer pour suivre l’évolution de l’activité, et vos objectifs sur ces données.

Votre proposition unique de vente : qu’est ce qui fait votre différence, la raison principale pour laquelle votre produit mérite l’attention des consommateurs, et pourquoi ils devraient l’acheter.

Votre avantage concurrentiel : ce qui fait votre ADN, votre force, et qui ne peut pas être facilement imité par les concurrents.

Canaux : les voies que vous avez identifiées pour vous adresser aux consommateurs potentiels, et les actions que vous allez mettre en place.

Les clients ciblés : c’est par cet item que vous devez commencer à remplir votre Lean Canvas. A quels clients potentiels vous adressez-vous ? N’ayez pas peur de faire dans le précis, et à élargir ensuite.

Les coûts de structure : quel est votre budget prévisionnel de stockage ? A combien évaluez-vous la masse salariale ? Quel coût d’acquisition client envisagez-vous au regard des actions marketing prévues ?

Les sources de revenus : expliquez ici comment vous entendez tirez des revenus de votre activité. Précisez également le taux de marge envisagé, et l’évolution de l’ensemble dans le temps.

Les avantages du Lean Canvas


Présenter son business model en une seule page, c’est un peu déroutant. Oui, cette approche novatrice a de quoi surprendre, mais elle a le mérite de synthétiser l’ensemble des informations essentielles au lancement d’une activité. Attention, cependant, rédiger son Lean Canvas ne doit pas se faire au détriment de tout autre document pédagogique. Si vous avez rendez-vous avec un investisseur qui exige un business plan, ou si vous souhaitez solliciter un financement via une plateforme internet qui demande un document complet de 4 pages, réalisez-les ! Le Lean Canvas est à utiliser comme un support complémentaire, pratique, que l’on sort rapidement de son dossier pour discuter.

Le Lean Canvas permet de gagner du temps. Plutôt que de passer des semaines à rédiger un rapport, vous pouvez coucher sur papier plusieurs business models différents en un seul après-midi, et ensuite les confronter.

Le Lean Canvas permet d’être concis. La concision est importante, à l’écrit comme à l’oral, lorsque vous souhaitez présenter un projet, et demander un financement. Les banques, organismes de crédit et autres business angels voient défiler beaucoup de propositions devant leur bureau. Avec le Lean Canvas, vos mots sont choisis, et vous distillez l’essentiel.

Le Lean Canvas est une solution « transportable ». A l’heure où les échanges sont numériques, ou se font parfois dans des lieux informels (terrasse de café, etc.), disposer d’un business model en une seule page est un atout. Il est facile à envoyer et à partager avec les autres ! Vous pouvez le faire lire à plus de personnes, et le mettre à jour plus facilement.

Un outil en ligne qui vous permet de renseigner gratuitement votre Lean Canvas est disponible sur le site d’Ash Maurya (en Anglais). Visitez la page leancanvas.com pour en savoir plus et commencer dès aujourd’hui à le construire. Si vous avez l’habitude d’utiliser d’autres outils, il est également très simple de réaliser votre propre Lean Canvas dans Excel ou Numbers, voire avec PowerPoint ou KeyNote. Pour une touche de partage supplémentaire, vous pouvez aussi avoir recours à Google Documents.

Créez et partagez votre Lean Canvas pour développer votre projet et le faire devenir réalité.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top