logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Proposition de franchises

 Bonjour,

je me présente, Pierre Dufresse; je suis agenceur de placard sur mesures j'ai mis au point un procedé de vente, fabrication, avec un concept  qui marche a l'heure actuelle avec moi , et je voudrais franchiser mon affaire.

pouvez vous me contacter pour savoir quel demarches a faire pour me faire connaitre et vendre mes franchises.

mon numero de téléphone est le 06 66 64 84 85.

Merci .

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 10/11/2014

Bonjour,

Devenir franchiseur est un métier complémentaire à son métier d'origine. Ce nouveau métier exige savoir-être et savoir-faire, pensez-vous être éligible ou simplement désireux de vous lancer dans cet axe strategique pour le développement de votre entreprise ?

Ci-après quelques éclairages non exhaustifs, pour le vérifier.

 Concernant le savoir être, le franchiseur présente souvent des qualités de charisme et de leadership. C'est un « meneur » au sens noble du terme, qui possède cette faculté peu commune d'attirer et d'entraîner dans son succès (et ses difficultés) des individus en quête de réussite entrepreneuriale. A la différence des autres dirigeants, le franchiseur présente aussi la notion rare de partage, car en mettant son concept à la disposition (rémunérée) de partenaires indépendants, il accepte de facto, la remarque, la critique, l'exigence, qui existent dans tout acte commercial.

Trop souvent, le dirigeant se dirige vers la franchise, soucieux de pouvoir se développer à moindre frais, en faisant porter l’investissement par le franchisé, sans considérer les aspects de réciprocité et d'exigences du contrat. S'il existe des droits et devoirs, c'est de la part de chacune des parties et dans une logique de gains partagés.

 Concernant le savoir-faire, vous devez dans un 1er temps valider la capacité de votre concept à être développé durablement, puis concevoir la stratégie de franchise correspondant exactement à votre secteur, votre métier et votre enseigne.

Dans un 2ème temps, vous aurez à modéliser le Savoir faire nécessaire à l’exercice de votre métier.

Puis, dans un 3ème temps, vous réaliserez (vous même ou avec un tiers expert), les outils et procédures qui forment les fondamentaux du métier de franchiseur.

Enfin, fort de ces acquis, vous recruterez vos premiers partenaires et les accompagnerez tout au long de leur contrat.

 Point n°1, la « validation de votre concept ». Votre concept doit être étudié sous plusieurs aspects avant toute duplication :

·      Avez-vous un Savoir faire différentiant, comportant des avantages concurrentiels prouvés ?

·      Ce Savoir-faire est-il suffisamment modélisé pour pouvoir être commercialisé à des tiers ?

·      Avez-vous l’expérience probante de l’exploitation quotidienne de votre concept, dans un ou plusieurs sites pilotes ? En avez-vous ressorti un modèle économique et organisationnel duplicable ?

·      Possédez-vous des éléments marketing forts et reconnus, favorisant votre notoriété ? Sont-ils votre propriété et juridiquement protegés pour pouvoir être mis librement à disposition d'un tiers ?

·      Le modèle économique de votre enseigne est-il accesible et rémunérateur, suffisamment pour attirer des investisseurs de qualité ?

·      Avez-vous suffisamment d’énergie, le physique et le caractère, la disponibilité et les collaborateurs, pour mettre en oeuvre un tel projet ?

·      Disposez-vous d’un budget, (ou d’un cash-flow généré  par l’exploitation), suffisant pour les différentes prestations externes et frais marketing que vous devrez engager ?

 Si vous répondez plutôt favorablement à ces questions, alors votre projet de développement prend tout son sens. Des cabinets de conseil, à l’image d’AXE RESEAUX, peuvent vous aider à modéliser votre concept pour le rendre exploitable, pérenne et attractif, réaliser les différents outils nécessaires à sa duplication, vous apprendre le nouveau métier de « franchiseur » et vous accompagner dans les premiers recrutement.

Si vous pensez avoir l’expérience, et la capacité à agir par vous même, voici les éléments à minima indispensables à la réussite de votre projet : 

 

C’était mon point n°2, il vous faut réaliser le « Savoir-faire » du franchisé ».

C’est à dire l’ensemble des outils, procédures, systèmes et organisations nécessaires à la parfaite exploitation de votre concept. Si vous êtes dans la restauration, il s’agira des fiches techniques des recettes, la mercuriale des fournisseurs, les plannings des salariés, le système de commandes et d’inventaire, les normes d’hygiène, etc… En somme, l’indispensable à la gestion efficace d’un restaurant.

Ne négligez surtout pas ce Savoir-faire, c’est le manuel d’utilisation de votre concept, et ce qui sera utilisé par vos futurs partenaires et ce qu'il achète chez vous (entre autres). Il conviendra, de même, de faire vivre ce Savoir faire en y apportant de l’innovation au fil du temps, certains franchiseurs ont tendance à l’oublier.

 

Puis, le point n°3 qui concerne le « Savoir faire Franchiseur ».

Vous trouverez ci-dessous une liste des actions ou documents nécessaires, d’une part pour respecter la loi Doubin (article L.330-3 du code de commerce) qui intervient en franchise, d’autre part pour pouvoir assurer votre nouveau métier de « franchiseur » et enfin, pour crédibiliser votre statut auprès de futurs partenaires.

·      Une étude de marché récente, comprenant les perspectives, et vous permettant d’argumenter sur le potentiel du secteur,

·      Une zonification devant définir le nombre, la taille et le potentiel des zones franchisables, le mode d'attribution et les règles d'interactions entre ces zones,

·      L’argumentaire commercial de vos produits/services, pour mettre en avant vos avantages concurrentiels, savoir traiter les objections et argumenter sur une grille de prix recommandés,

·      Le budget prévisionnel de l’activité d’un franchisé, qui prendra en compte les différences avec une succursale,

·      Celui de la tête de réseau (franchiseur), qui ressortira du calibrage des montants fixés pour le droit d'entrée, les redevances et les autres sources de revenus issus du réseau de partenaires ; Mais aussi des dépenses inhérentes à la mise en place et à l’exploitation de ce nouveau réseau,

·      Les moyens de transmission du Savoir faire vers vos futurs franchisés (plan de formation, d’accompagnement,…) et les process de mise à jour (intranet, RSE,...),

·      L’organisation juridique en tenant compte de l'impact fiscal et l'organisation humaine cible de la tête de réseau et les fiches de poste,

·      Les ressources dédiées et les outils d’animations des partenaires, avec de nécessaires arbitrages pour les premières années,

·      Les procédures de recrutement des candidats, les documents liés et les éléments de validation interne,

·      Le plan media de sourcing des candidats, et les documents de documentation liés (plaquette, site web, dossier de presse),

·      Les éléments marketing pour le compte du franchisé et pour sécuriser l'utilisation de votre concept, en particulier la charte architecturale et le book des visuels publicitaire,

·      et enfin les éléments juridiques pour être conforme à la loi Doubin (Document d’Informations Précontractuel, Contrat de franchise, etc…).

 

Cette liste peut vous paraître longue, mais sachez que si la franchise est un excellent moyen de développement, cela mérite toutefois une préparation, des ressources humaines et des moyens financiers adéquats.

« On n’a rien sans rien » et le professionnalisme consacré à l’apprentissage de votre nouveau métier de franchiseur fera alors la différence dans votre développement !

 

Bien cordialement.

 Laurent Delafontaine

Associé - fondateur 

www.axereseaux.com

Scroll to top