logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeIcon/playICON/24/pinicon-my-accounticon-metas-turnovericon-metas-ticketicon-metas-moneyicon-metas-investmenticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-contributions-trainingicon-contributions-funding-assistanceicon-contributions-franchiseicon-carticon-arrow-right-thinicon-arrow-linkicon-alerticon-action-close

"La saveur de diriger soi-même une structure qui nous ressemble procure une sensation fabuleuse" Alexandra Breysse, aquila RH Bonneuil-sur-Marne

Publié le

Alexandra Breysse dirige l'agence aquila RH de Bonneuil-sur-Marne, en région parisienne, depuis 2016. L'entrepreneure revient ici sur son parcours aux côtés de l'enseigne.

"La saveur de diriger soi-même une structure qui nous ressemble procure une sensation fabuleuse" Alexandra Breysse, aquila RH Bonneuil-sur-Marne

AQUILA RH

Devenez un acteur de l’emploi !
Agences de recrutement temporaire et permanent de profils généralistes

Pouvez-vous vous présenter et nous en dire plus sur votre parcours ?

J’ai 43 ans, je suis mariée et maman d’une demoiselle de 11 ans. Coté personnel, je n’ai pas de réelle passion, partant du principe que j’aime faire beaucoup trop de choses pour me consacrer seulement à quelques-unes. Je citerais tout de même le dessin pour le coté calme, et mon goût immodéré pour le rock et hard rock pour le moins calme.

Coté parcours professionnel, je suis tombée dans la marmite du travail temporaire toute « petite ».

Pour commencer, mon père a été intérimaire une bonne partie de sa vie professionnelle. Je l’ai accompagné plusieurs fois en agence quand il devait passer déposer ses contrats ou relevés d’heures. Durant ces moments, je me disais que ça avait l’air d’être un métier « bouillonnant », avec beaucoup de contacts. J’ai discuté avec plusieurs consultants qui m’ont donné envie de m’y intéresser.

En 2000, une fois mon BTS Action commerciale en poche, j’ai intégré un groupe international de travail temporaire, en tant qu’assistante d’agence. En 2002, j’ai été promue consultante.

J’ai eu la chance d’évoluer dans plusieurs agences avec différentes spécialités : logistique, industrie, aéronautique et tertiaire.

En 2007, j’intègre le cabinet de recrutement du groupe, avec une spécialisation dans le recrutement d’ETAM et cadres. 

Je quitte le groupe et mon poste en 2009, suite à la fusion de mon employeur avec une autre major du secteur. Le groupe est devenu trop grand pour moi, qui apprécie tout particulièrement la proximité et les ambiances TPE/PME.

Depuis quand exercez-vous votre métier de directrice d’agence ?

En 2010, j’intègre un réseau national de travail temporaire, en qualité de responsable d’agence. Evolution professionnelle mais challenge de taille : créer la première agence tertiaire du réseau !

En 2012, le groupe me confie l’ouverture d’une seconde agence, spécialisée en logistique. 

Au fil du temps, l’envie d’entreprendre et de créer ma propre agence se fait sentir. Pour autant, la crainte de l’indépendance est encore trop forte et m’empêche d’aller au-delà.

Comment vous est venue l’idée d’entreprendre en franchise ?

Nous pouvons parler d’un heureux hasard ! Nous sommes en janvier 2016. Mon époux gardait ma fille, malade ce jour-là. Il regarde BFM Business avec Alexandre PHAM en invité de la matinale. A mon retour, il m’en parle avec beaucoup d’enthousiasme. Je visionne le replay et je prends contact quelques jours plus tard avec le réseau.

J’ai été séduite avant tout par le concept aquila RH, mais également par les différentes personnes rencontrées durant cette étape de découverte. J’ai eu la sensation que nous partagions de nombreuses valeurs communes. Entreprendre en franchise était rassurant d’un point de vue financier d’une part, mais également grâce à l’accompagnement et les outils qui m’ont été présentés.

Après quelques mois de réflexion, l’exploration d’autres pistes et quelques péripéties, je signe mon contrat en juillet 2016, pour un lancement officiel en novembre.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre quotidien de directrice ?

Je dirais la liberté et la pluralité des tâches. En tant que directrice d’agence salariée, je ne voyais que la partie opérationnelle et budgétaire. En tant que chef d’entreprise, mon quotidien est bien plus riche. Ce n’est pas dénué de stress, mais c’est du bon stress ! Et la saveur de diriger soi-même une structure qui nous ressemble procure une sensation fabuleuse.

Quel sont les prochains objectifs de votre agence ?

Je souhaite intégrer un collaborateur supplémentaire à la rentrée de septembre, afin de poursuivre le développement de mon agence. Et faire ainsi travailler 100 intérimaires par jour ! 

Une anecdote de votre vie d’agence que vous souhaitez nous partager ?

La vie en agence d’emploi nous permet de rencontrer énormément de monde. Et de faire de très belles rencontres. Je suis aujourd’hui la marraine de la fille d’un de mes anciens clients. 

Quel est votre secret pour réussir dans un projet entrepreneurial ?

Pour ma part, j’ai souhaité entreprendre dans un projet en lien avec mes valeurs, et avoir une « entreprise à mission » me booste au quotidien. J’ai également un cadre familial qui me soutient depuis bientôt cinq ans dans cette belle aventure, et qui est indispensable à mon équilibre.

J’ai aussi le plaisir d’avoir une équipe qui partage ma vision et que je bichonne.  Elle se démène au quotidien et je la remercie pour cela.

Ma persévérance, mon sens du service et de l’organisation sont également garants du bon fonctionnement de ma structure.

Avez-vous un conseil à donner à des personnes qui souhaitent entreprendre ?

Foncer ! Mais avant cela, bien préparer son projet et bien en mesurer les contraintes. Il faut bien percevoir cette aventure comme un marathon : on avance progressivement et surtout dans la durée ! Il faut également être bien entouré.

Echanger avec des entrepreneurs auprès d’associations de chefs d’entreprise offre d’ailleurs de précieux conseils. Je le fais encore aujourd’hui et c’est très riche d’enseignements.

En savoir plus sur le concept aquila RH.

>> Lire aussi : "Il faut être absolument complémentaires et ne pas travailler sur les mêmes tâches" Elodie et Pierrick Baude, franchisés aquila RH Caen

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

À propos de AQUILA RH

Devenez un acteur de l’emploi !

L’agence d’emploi réinventée
Aquila RH recrute en intérim, CDD et CDI des profils principalement de niveau CAP à BAC dans les secteurs du BTP, du Transport, de la Logistique, de l’Industrie, de la Maintenance, du Tertiaire et des Services. 
Des agences en étage, une approche qualitative du recrutement
Le positionnement en étage des agences, par opposition au pas-de-porte traditionnel, favorise une étude approfondie du savoir-faire, du savoir-être et des attentes des candidats afin de leur proposer des missions ...

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top