Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

La franchise EX’IM, reconnue par la presse comme le réseau référent des repérages amiante et de diagnostics immobiliers en France

Publiée le , Franchise Diagnostic Immobilier
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Réseau national de cabinets de diagnostics, contrôles et mesures des bâtiments, l’enseigne EX’IM, fait aujourd’hui office de référent dans le secteur des repérages amiante et de diagnostics immobiliers en France. Une notoriété reconnue par la presse (Le Figaro, Le Lynx ou encore Ouest France), qui s’appuie sur son expertise pour informer le grand public. C’est notamment par le biais de la presse que Yannick Ainouche, dirigeant du réseau, a pris la parole afin d’expliquer la nouvelle obligation pour les propriétaires de biens. 

Jusqu’à 18.000€ d’amende

référent des repérages amiante et de diagnostics immobiliers en France Rentrée en vigueur par l’arrêté du 18 juillet 2019, l’obligation de réaliser un repérage avant travaux pour l'amiante, qui date de la loi El-Khomri, promulguée en août 2016, concerne les travaux pour l’ensemble des immeubles bâtis, et donc aussi pour les particuliers. En effet, depuis ce mois de juillet chaque propriétaire doit réaliser un repérage amiante avant d’actionner des travaux sous risque d’être verbalisé comme le souligne Yannick Ainouche, dirigeant d’EX’IM : « Même pour de menus travaux comme le remplacement d’une plomberie. La loi prévoit jusqu’à 18.000€ d’amende pour les particuliers récalcitrants. ». Le texte de loi précise notamment que pour «toute opération comportant des risques d’exposition des travailleurs à l’amiante», le donneur d’ordre, maître d’ouvrage ou propriétaire, doit faire évaluer la présence d’amiante en amont des travaux sous forme d’un repérage.

Ce nouvel arrêté vise à protéger prioritairement les artisans et travailleurs du bâtiment mais aussi les occupants des locaux impactés par les travaux contre les fibres microscopiques, invisibles à l’œil nu, responsables de cancers broncho-pulmonaires ou digestifs, de mésothéliomes, d’asbestoses… 

Réseau de franchise composé de 73 cabinets et plus de 370 collaborateurs en France, l’enseigne EX’IM a choisi pour la réalisation de ces missions de repérages avant travaux (nécessitant des investigations plus approfondies), de ne faire intervenir que des opérateurs de repérage certifiés amiante avec mention.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Mots-clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !