logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

« Je suis devenu franchisé Préservation du Patrimoine pour le goût du challenge, cette sensation de surmonter les épreuves et d’aller toujours plus loin », B. Dubois (Préservation du Patrimoine Calais)

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Au printemps dernier, Baptiste Dubois ouvrait à Calais son agence de rénovation énergétique de l’habitat avec la franchise Préservation du Patrimoine. Découvrez le témoignage de ce serial entrepreneur pluri-franchisé qui, après ouvert deux restaurants avec deux franchises différentes, réalise un troisième projet de création d’entreprise en franchise. 

TLF : Pouvez-vous nous présenter votre parcours professionnel ?

Baptiste Dubois franchisé Préservation du Patrimoine Calais Baptiste Dubois : J’ai vécu à Paris où j’ai été à la Sorbonne. Là-bas, j’ai effectué une formation en économie. J’ai ensuite commencé mon parcours professionnel en tant qu’employé libre-service chez Intermarché.  J’ai par la suite évolué pour devenir chef de rayon. A cette époque, je gérais entre 4 et 5 employés. Puis, je suis devenu chef de secteur. Là, je suis passé de 5 à 15 employés à prendre en charge. Quelque temps après, j’ai ouvert avec mon supérieur le premier drive solo d’Intermarché.

Puis, j’ai fait le point sur mes compétences. J’aimais beaucoup gérer et manager, je me suis donc dit que le secteur de la restauration correspondait à mes attentes et à mon profil. 

A 24 ans, j’ai pris la décision de devenir franchisé de Memphis, une chaîne de restaurants basée sur le concept des Dinner’s américains. Le restaurant a ouvert ses portes en 2016 à Calais. En 2018, j’ai ouvert une seconde franchise, TacoShake, une enseigne de Tacos et Milshake. 

C’est en mars 2019 que je me suis lancé dans l’aventure Préservation du Patrimoine avec l’ouverture d’une agence à Calais dans le 62. 

TLF : Comment avez-vous connu Préservation du Patrimoine ?

BD : J’ai connu Préservation du Patrimoine en février 2018. J’étais sur internet et je suis tombé sur le site qui m’a interpellé. Quelque temps après, j’ai eu l’occasion de discuter avec le directeur marketing et communication, Alexandre Rocourt. Puis la franchise a remporté le prix des Révélation de la Franchise 2018 et le prix du magazine l’Express. 

TLF : Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir l’enseigne Préservation du Patrimoine pour votre franchise ?

BD : C’est le goût du challenge avant tout. Vous savez, cette sensation de surmonter les épreuves et d’aller toujours plus loin. Après, j'étais intéressé par la découverte d’un métier qui changeait de ceux que j’avais pu faire dans la restauration. Enfin, le fait de pouvoir manager une équipe dynamique m’a beaucoup plu.

TLF :  Quelles valeurs portées par le Groupe vous plaisent le plus ?

BD : Je citerais deux valeurs qui me tiennent à cœur : l'esprit de compétition et de fraternité.

TLF : Avez-vous bien été accompagné par votre franchiseur ?

BD : Avant l’ouverture de ma franchise, j’ai eu l’opportunité de visiter de nombreuses agences afin de me mettre dans le bain. Durant 3 semaines, j’ai pu découvrir de nombreuses choses. Je tiens d’ailleurs à remercier les agences de La Rochelle, La Roche sur Yon, Le Mans, Orléans et toutes les autres pour leur accueil chaleureux.

TLF :  Avez-vous été bien intégré dans le réseau par le franchiseur et par les autres franchisés ?

BD : Depuis notre ouverture en Mars 2019, nous avons eu la visite des franchiseurs quasiment toutes les semaines : Vincent, le responsable technique ; Mickaël, le directeur général ; Sébastien pour représenter PPE ou encore Pierre pour la formation commerciale. Nous échangeons tous les jours, dans une ambiance à la fois compétitive et détendu, dans le bon sens, sur les messageries et plateformes communautaires mises à disposition par le réseau.

TLF : Depuis l’ouverture de votre franchise, cela se passe comme vous l’aviez imaginé ? 

BD : Cela correspond tout à fait à mes attentes ! La balle est désormais dans notre camp, à moi et mes équipes, pour développer au maximum Préservation du Patrimoine Calais et ainsi avoir le meilleur chiffre d’affaires possible. 

TLF : Pour finir, comment résumeriez-vous votre expérience au sein de Préservation du Patrimoine ?

BD : Du travail, de l’ambition et du challenge dans une bonne ambiance !


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Mots-clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,6/5 - 5 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top