Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Témoignage : « Ouvrir un centre SENSAS est une très belle aventure professionnelle que nous recommandons vivement ! »

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Sandra Corré et Cyril Alary ont choisi de se lancer sur le marché des loisirs en ouvrant un centre basé sur l’expérience sensorielle avec SENSAS. Le couple de chefs d’entreprise raconte aujourd’hui comment s’est passé le début de cette aventure professionnelle et quels avantages il voit dans ce concept de divertissement insolite et ludique ouvert à toute la famille. 

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Sandra Corré et Cyril Alary, franchisés SENSAS à PerpignanSandra Corré : J'ai 32 ans et suis en couple avec deux enfants. Je suis diplômée CAP/Brevet Professionnel Coiffure. Cyril a 33 ans, et est Cadre (Chef de carrière).

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec SENSAS ? Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ? 

S .C : Nous voulions créer un escape game et nous sommes tombés par hasard sur le concept SENSAS, nous avons eu un vrai coût de cœur pour le côté sensoriel et associatif. 

TLF : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ? 

S.C. : Non pas du tout, Cyril est toujours chef de carrière actuellement, quant à moi, je projetais de m’installer à mon compte dans l’artisanat. Un voyage nous a fait découvrir les jeux d’évasion ; un vrai coup de cœur et surtout le souhait d’ouvrir quelque chose d’unique et insolite !

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagnés dans votre activité ? 

S.C. : Nous étions les premiers donc cela a été parfois un peu difficile (surtout à l’ouverture), mais nous remarquons aujourd’hui une vraie évolution positive du concept. Je tiens à souligner personnellement que depuis le début Mr Lafon et Mlle Popovic ont toujours été à nos côtés et sont très impliqués dans le devenir de notre entreprise. 

>> Lire aussi : Pourquoi ouvrir un SENSAS plutôt qu'un escape game ?

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ? 

S.C. : Oui cela a été suffisant pour démarrer, le reste s’apprend comme toujours avec le temps et l’expérience. 

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ? 

S.C. : Oui, il y a bien eu quelques petits soucis au début mais là encore, j’insiste bien sur le fait que nous étions les premiers. Nous avons toujours pu rebondir (accompagnés des fondateurs) afin de régler ces petits soucis de départ. 

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ? 

S.C. : Cela se passe très bien, oui l’esprit réseau est réellement effectif. 

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ? 

S.C. : Il est vrai que c’est un peu en dessous de nos attentes : Perpignan est une petite ville, nous pensons que le concept SENSAS est vraiment porteur mais plutôt dans les grandes agglomérations. 

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ? 

S.C. : Enormément de communication (prospect, réduction, sponsoring, foire expo, radio…) Nous avons mis en place 5 parcours différents afin de pouvoir accueillir des équipes déjà venues. 

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ? 

S.C. : Oui, il est bien positionné, en espérant que cela perdure dans le temps. 

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez dû la créer seuls ? 

S.C. : Non, ayant une vie de famille cela aurait été assez compliqué, sans oublier la profession de mon conjoint qui est très prenante au quotidien. 

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ? 

S.C. : Oui, mais avec peut-être un an de plus car la version de Perpignan est beaucoup moins bien que la dernière version. 

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés l’ouverture d’un escape game avec SENSAS

S.C. : Le concept SENSAS est vraiment intéressant car accessible à une très large clientèle, le parcours peut être refait à l’inverse d’un escape game et le côté humain est très enrichissant, c’est une très belle aventure professionnelle, nous la recommandons vivement. Nous déconseillons toutefois, tous projet d’implantation d’un centre non loin d’un déjà existant, car à mon sens le concept reste très porteur sur une zone de chalandise importante. 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Mots-clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,3/5 - 2 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !