Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

HYDROPARTS Assistance attire l’attention des professionnels sur la réglementation en vigueur

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Premier réseau national de franchisés et professionnels indépendants, experts du hayon élévateur, le réseau HYDROPARTS Assistance a décidé de faire le point sur la sécurité et l’importance du respect de la réglementation en vigueur.

Avec plus de 220 000 véhicules professionnels équipés d’un hayon élévateur (et manipulé plus de dix fois par jour), la France demeure à ce jour l’un des pays européens ou cette activité est la plus élevée.  En effet, artisans, commerçants, gestionnaires de flottes, transporteurs, déménageurs… utilisent tous les jours, cet équipement, qui représente une pièce maîtresse de leur activité. Souvent lié au manque de temps et aux préjugés sur le coût d’un contrôle, la méconnaissance sur la règlementation des hayons élévateurs a pour conséquence une absence de contrôle régulière de près de 50 % du parc national de véhicules professionnels équipés.

Or,  d’après l’arrêté du 1er mars 2004, comme le rappelle l’enseigne HYDROPARTS Assistance, la règlementation impose le contrôle obligatoire des appareils de levage au minimum tous les 6 mois, soit deux fois par an. Les entreprises encourent une amende à minima de 3 750 € par infraction, multipliée par le nombre de véhicules concernés. Un contrôle deux fois par an permet de ne plus être hors la loi. De plus, les deux contrôles obligatoires par an, réalisés sur site, permettent aux entreprises d’économiser l’équivalent de 35 semaines/an d’un salarié à temps plein : sur la base d’un trajet de 20 kms, pour une flotte de 100 véhicules (l’équivalent de 2 allers-retours (entreprise/garage)). Le hayon en panne a un impact économique négatif sur l’activité en bloquant par exemple l’artisan dans ses livraisons de fleurs, de pains, les transporteurs dans leur chargement ou déchargement. Un entretien deux fois par an permet de garantir un service client dans les temps.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !