Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Didier Cotte, PDG de L’Eau Vive : « Ce n’est pas le bio qui est trop cher, c’est la filière traditionnelle qui ne l’est pas assez ! »

Publiée le , Franchise Bio
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

L’inauguration du 50e magasin de L’Eau Vive, à Chambéry, en début de semaine, a été l’occasion pour Didier Cotte, fondateur et PDG de l’enseigne, de faire un point sur le développement de son enseigne, qui connaît un bel essor depuis sa création en 1979. Il en profite également pour s’arrêter sur l’évolution des mentalités autour du bio.

didier cotte, PDG et fondateur du réseau de franchise bio l'eau viveToute la Franchise : Vous avez débuté votre discours d’inauguration en donnant rendez-vous à vos franchisés dans 5 ans pour l’ouverture de votre 100e magasin. C’est réellement votre objectif ?

Didier Cotte : Tout à fait ! Nous avons ouvert 10 magasins en 2016 et en compterons 15 supplémentaires à la fin de cette année. Je pense que nous avons trouvé notre rythme de croisière, volontairement maîtrisé mais qui nous permet tout de même d’avoir de belles ambitions. Il n’y a donc rien d’exceptionnel à miser sur l’ouverture de notre 100e magasin dans 5 ans !

TLF : Pourquoi est-ce important pour vous de garder ce rythme maîtrisé ?

D.C. : Avant tout parce que notre but n’est pas d’envoyer des gens au casse-pipe ! Si nous voulons les accompagner correctement, nous nous devons d’effectuer une réelle sélection et de ne retenir que quelques profils chaque année. Nous avons pour le moment 30 franchisés, que nous avons pris soin d’accompagner pas à pas, afin de leur garantir le meilleur démarrage possible. Si nous nous développons trop vite, nous ne serons plus capables de leur fournir cet accompagnement ou de nous assurer que les profils que nous retenons sont les bons.

TLF : Le récent salon de la franchise, auquel vous avez participé, a-t-il été un bon cru pour vous au niveau des candidats ?

D.C. : Il a été très bon pour nous, oui ! Nous avons été approchés par des créateurs d’entreprise qui connaissaient très bien le concept et avaient l’apport personnel nécessaire. C’est agréable de voir qu’au fil des années, les candidats nous connaissent de mieux en mieux et savent exactement comment nous nous positionnons.

TLF : Notez-vous une évolution similaire au niveau du bio en général ? Les consommateurs sont-ils mieux informés qu’en 1979, lorsque vous avez créé L’Eau Vive ?

D.C. : Nous avons vraiment beaucoup de retard en France en ce qui concerne le bio ! Seuls 4 à 5% des consommateurs français sont touchés par le bio, alors qu’ils sont par exemple 15 à 20% en Suède ou au Danemark ! Le problème, c’est que les gens doivent prendre conscience de l’importance de bien manger. Et arrêter de penser que le bio est trop cher. Les gens prennent le problème à l’envers en estimant que le bio est trop cher ! Ce n’est pas le bio qui est cher. C’est la filière traditionnelle qui ne l’est pas assez ! Si les consommateurs commençaient à se poser les bonnes questions et étaient conscients de la valeur de ce qu’ils achètent, ils se rendraient compte du travail qu’il y a derrière, de la qualité du produit et consommeraient des produits sains. Franchement, quand on voit le prix d’un portable dernier cri que les gens se paient sans sourciller, on se dit qu’il faudrait peut-être recadrer les priorités !


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !