logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Moving : un groupe en mouvement permanent

Publié le

Dans le cadre du salon Franchise Expo nous sommes allés rencontrer Christine Pambouc, directrice marketing du groupe Moving, pour faire le point sur le développement de ses différentes enseignes et connaitre ses ambitions pour 2015 et au-delà.

Franchise de fitness groupe Moving toutes les enseignesCe qui caractérise le groupe Moving, malgré son nom évoquant le mouvement, c’est sa remarquable stabilité comme le souligne Christine Pambouc qui rappelle que le groupe « fête cette année ses 30 ans avec le même dirigeant ». Autre indicateur de stabilité avancé par Christine Pambouc : « La plupart des Clubs Moving [première enseigne du groupe, ndlr] ont 26 ou 27 ans d’existence. »

Stable, le groupe n’en est pas moins dynamique et en recherche permanente d’innovation. Durant ces 30 années de développement Moving a su en permanence adapter ses différents concepts aux attentes du marché en menant une stratégie qualifiée par Christine Pambouc « d’approche multi-segments novatrice ». Cette dernière assure que « le groupe Moving a été précurseur de tous les concepts ».

Cinq concepts en 30 ans

Il y a 30 ans déjà, Moving a été précurseur sur son marché en misant sur le fitness et de la remise en forme avec la création des Clubs Moving. La recherche d’innovation est inscrite dans l’ADN du groupe. Elle est illustrée par le lancement, il y a 8 ans, du concept Lady Moving dédié, comme nous le rappelle Christine Pambouc, « aux femmes qui n’aiment pas ou ne font pas de sport ». Parmi les concepts du groupe Moving qui ont vu le jour ses dernières années, il faut également citer Garden Gym, lancé en 2003 et adoptant un positionnement "nature", et plus récemment les deux concept low-cost, Fitness Park et Moving Express, respectivement lancés en 2009 et 2010 et qui ont en commun de larges amplitudes horaires et un équipement de très haute technologie.

Lady Moving un concept à affiner

Ces différents concepts sont autant d’approches du marché de la remise en forme qui permet au groupe Moving de décliner son offre auprès d’un public hétérogène et de s’implanter sur des secteurs aux caractéristiques diverses. Selon la directrice marketing du groupe, tous sont très bien accueillis par le public et connaissent un réel succès dans les villes où ils ont été déployés. Seul petit point noir au tableau : elle admet que le concept 100% féminin Lady Moving nécessite d’être retravaillé. « Nous travaillons aujourd’hui à faire évoluer ce concept, déclare-t-elle. Le marché est compliqué et notamment cette cible, la femme active, qui ne dispose que peu de temps libre et est extrêmement sollicitée. Initialement nous avions développé des petits formats mais nous nous sommes rendu compte que ce n’était pas suffisant et qu’il fallait proposer plus de services. Aussi nous travaillons, entre autres, à développer une nouvelle offre de cours collectifs pour répondre à une importante demande en ce sens. »

Le low-cost haut de gamme cartonne

A contrario, les deux concepts Fitness Park et Moving Express cartonnent. Concepts low-cost mais haut de gamme, ils sont fortement sollicités par les utilisateurs mais aussi par les investisseurs, séduits par la perspective d’un rapide retour sur investissement. En l’espace de 4 ans 80 Fitness Park ont ainsi vu le jour. L’idée directrice de ces concepts est de proposer un service haut de gamme à petit prix. « Nous sommes les inventeurs du low-cost sur le marché des clubs de fitness, soutient Christine Pambouc. Pour environ 30€ par mois, les adhérents de nos clubs ont accès à du matériel de dernière génération que l’on ne trouve nulle part ailleurs. C’est pourquoi, un mois avant leur ouverture, il n’est pas rare que ces clubs enregistrent 800 à 1000 pré-abonnements. »

Nouveautés et développement

Jouissant d’une très forte image de marque, après 30 ans de développement et l’ouverture de plus de 200 clubs, le groupe Moving nourrit encore d’ambitieux objectifs. Mais s’il souhaite poursuivre son développement, il mise sur une « croissance maîtrisée », comme l’indique Christine Pambouc. « Nous ne souhaitons pas vendre pour vendre, insiste-t-elle. Nous recherchons avant tout la pérennité de nos clubs franchisés notamment pour garantir et préserver notre image de marque. »

Parmi les grands projets du groupe qui verront le jour en 2015, Christine Pambouc annonce l’arrivée de plusieurs clubs à Paris. Ces derniers seront tous détenus et gérés selon un modèle mixant à parts égales succursale et franchise. Un choix qui permet au groupe de s’appuyer sur un exploitant individuel tout en conservant une certaine prérogative. Autre nouveauté 2015 : la commercialisation d’une ligne de vêtements. Baptisée Body Move celle-ci sera composée de vêtements techniques et esthétiques et viendra compléter l’offre partenaire Sketchers déjà en vigueur dans les clubs du groupe. Pour Christine Pambouc « cette initiative vient renforcer le panel d’outils de fidélisation à la disposition des franchisés. »


Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top