logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d'Entreprise (NACRE)

Le Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d’Entreprise (NACRE) est un dispositif d’aide et de financement destiné aux créateurs ou repreneurs d’entreprise présentant des difficultés à retrouver un emploi, notamment les demandeurs d’emplois.

Les conditions pour bénéficier du dispositif NACRE

Le dispositif NACRE est destiné aux mêmes profils de bénéficiaires que pour l’Acre, à savoir :

  • Demandeurs d’emploi percevant l’allocation de retour à l’emploi (ARE) ou l’allocation de sécurisation professionnelle (ASP) ;
  • Demandeurs d’emplois non indemnisés inscrits depuis au moins 6 mois ;
  • Bénéficiaires du RSA ou de l’allocation de solidarité active (ASS) ;
  • Demandeurs d’emploi de moins de 30 ans ;
  • Salarié licencié dans le cadre d’une procédure de sauvegarde, en redressement ou en liquidation judiciaires et souhaitant reprendre une entreprise ;
  • Signataire d’un contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE) ;
  • Créateur ou repreneur d’entreprise dans un quartier politique de la ville ;
  • Créateur ou repreneur d’entreprise parent d’un enfant de moins de 3 ans et percevant des prestations d’accueil.

L’aide accordée par le NACRE

Comme son nom l’indique, le dispositif NACRE est un dispositif d’accompagnement. L’aide accordée consiste donc essentiellement à offrir aux créateurs et repreneurs d’entreprise l’accompagnement d’experts. Et ce, sur tout ou partie des étapes suivantes d’un projet entrepreneurial :

  • Montage du projet : résolution de problèmes techniques, choix de la forme juridique, étude de marché, positionnement marketing, stratégie de communication, etc. (4 à 6 mois maximum) ;
  • Structuration financière du projet : analyse et amélioration du modèle économique, élaboration du plan de financement, recherche de financements, obtention de financements spécifiques, etc. (4 à 6 mois maximum) ;
  • Démarrage et développement de l’activité : support technique, anticipation des difficultés financières, conseil dans les choix de développement, etc. (3 ans maximum).

Note : le dispositif NACRE intervient donc une fois que le projet de création ou de reprise d’entreprise est formalisé et considéré comme viable. Pour une aide en amont, il est donc conseillé de signer un Contrat d’Aide au Projet d’Entreprise (CAPE).

Le prêt NACRE

Lors de l’étape de structuration financière, le dispositif NACRE permet de procéder à une demande de prêt à taux zéro dédié aux bénéficiaires de l’aide : le prêt NACRE. Ce dernier est financé par la région d’implantation de l’entreprise, s’étend sur une durée de 5 ans au maximum et doit être adossé à un prêt bancaire complémentaire d’un montant au moins égal.

Dispositif NACRE et franchise

L’accompagnement NACRE pouvant être refusé en cas de manque de viabilité économique du projet, il est particulièrement intéressant de créer son entreprise en franchise : le modèle économique ayant été validé et affiné sur des unités pilotes voire sur d’autres établissements franchisés, sa viabilité a été éprouvée.

Dans ce cadre, le dispositif d’aide NACRE peut venir en complément de l’accompagnement déjà proposé par l’enseigne de franchise à ses franchisés.

En outre, le prêt NACRE à taux zéro peut permettre de faciliter l’intégration d’une franchise qui nécessite un apport personnel important ou de financer les droits d’entrée dans le réseau.

Huit dispositifs de financements pour lancer votre activité en franchise

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter
Scroll to top