logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Thierry Bennetot

ALBATRE COURTAGE

Thierry Bennetot

co-fondateur cabinet Albâtre Courtage

Franchise ALBATRE COURTAGE

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2012
  • - Date de lancement de la franchise : 2015
  • - Nombre d’implantations : 3
Créer une surveillance par email

Interview de Thierry Bennetot

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Thierry Bennetot est le cofondateur et responsable développement du réseau Albâtre Courtage, enseigne spécialisée dans le conseil en placement, financement, investissement et prévoyance en dans des villes de petites et moyennes tailles. Il nous présente le concept et les conditions pour entreprendre au sein de son réseau.

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter ?

Thierry Bennetot : J’ai 50 ans. Je suis le cofondateur du cabinet Albâtre Courtage et Responsable Développement du réseau.

Je suis autodidacte, avec un parcours atypique allant de la PME aux multinationales, de l’industrie agroalimentaire au groupe d’électroménager. Mon choix de carrière est orienté sur la qualité des produits et le marketing. J’ai intégré en 2006 le groupe SwissLife en tant que chargé de mission puis attaché d’inspection, pour être recruté en 2011 par un cabinet patrimonial de renom au poste de directeur commercial et développement. En 2012 j’ai co-créé le cabinet pilote Albâtre Courtage à Cany-Barville avec pour mission la communication du cabinet et la sélections des produits et des fournisseurs, avec pour seul objectif la valeur ajoutée des solutions proposées aux clients.

Albâtre Courtage est le premier concept de conseil en placement, financement, investissement et prévoyance résolument tourné vers les petites et moyennes villes.

TLF : Pourquoi avoir choisi un développement en franchise ?

TB : Après trois années à faire évoluer le cabinet, tant sur la sélection des fournisseurs que sur la qualité des solutions, nous avons souhaité développer le concept Albâtre Courtage en y intégrant des personnes qui avaient la même éthique que nous et la franchise s’est imposée naturellement à nous. Elle permet aux partenaires d’être indépendants sans être confronté à l’isolement de la profession, de profiter d’une aide dans l’ouverture de leur cabinet et durant toute la vie du contrat et d’avoir un soutien marketing et une image sur le plan national. La franchise permet aussi de faire évoluer le concept en y impliquant nos partenaires.

TLF : Quelle est votre concurrence et comment vous démarquez-vous par rapport à celle-ci ?

TB : On ne peut pas réellement parler de concurrence puisqu’il existe très peu de cabinets en conseil et gestion de patrimoine en milieu rural. C’est la force de notre concept qui, en visant les villes de petite ou moyenne taille, permet d’investir un marché à faible concurrence tout en bénéficiant d’une haute qualité de vie, professionnelle comme privée.

Notre concurrence serait plus identifiée au niveau des banques et des assureurs. Cependant ceux-ci sont avant tout nos partenaires avec qui nous tissons des liens pour, respectivement, le financement et la partie risques. Surtout, les solutions proposées par le réseau Albâtre Courtage ne sont pas ou peu proposées par les banques et /ou assureurs.

TLF : Où en êtes-vous dans votre développement ?

TB : Avec deux cabinets en activité et cinq dossiers en cours de finalisation, nous avançon pas à pas pour ne rien laisser au hasard et accompagner au mieux nos futurs partenaires. La pérennité d’un réseau ne peut passer que par le sérieux et la déontologie des partenaires.

TLF : Quels sont vos objectifs pour 2016-2017 ? Et à terme ?

TB : Pour 2017 notre objectif est d’ouvrir 10 cabinets Albâtre Courtage. Dans les 10 ans nous ambitionnons d’avoir un réseau constitué au minimum de 50 partenaires ayant adhérer à la marque Albâtre Courtage.

TLF : Avez-vous des projets à l’international ?

TB : Pas pour le moment, mais nous sommes intéressés par des candidats souhaitant développer notre concept et nos solutions dans les DOM/TOM

Rejoindre le réseau Albâtre Courtage :

TLF : Quel profil recherchez-vous pour vos candidats ?

TB : Les candidats doivent avoir la volonté d’évoluer comme de réels indépendants. Pour gérer un cabinet Albâtre Courtage il faut justifier d’un niveau BAC+2 minimum et d’une expérience d’au moins deux ans en banque et/ou assurance. Parmi les profils qui correspondent au concept Albâtre Courtage il y a les :

  • Anciens salariés de banques et/ou assurances
  • Anciens mandataires ou salariés de cabinet de gestion patrimoine
  • Experts comptables investisseurs souhaitant mettre en place un service connexe à son conseil via des produits à forte valeur ajoutée
  • Investisseurs qui souhaitent installer un proche ayant la formation et l’expérience nécessaire

TLF : Quel est le parcours d’un candidat de la prise de contact à l'ouverture ? Comment est-il accompagné ?

TB : Le parcours est le suivant :

  • Demande de documentation du candidat
  • Nous rappelons au maximum sous 48h pour connaitre les attentes du candidat lors d’un premier entretien d’une quinzaine de minutes
  • Si le profil correspond nous convenons d’un rendez-vous et lui envoyons un dossier de présentation du concept
  • Nous organisons un second entretien plus poussé par téléphone ou en visio pour répondre à ses questions sur le concept
  • Le candidat visite le cabinet pilote Albâtre Courtage de Cany-Barville, en Normandie, et nous lui remettons le DIP et l’étude générale de marché
  • Si les deux parties sont d’accord, nous signons la réservation de la zone d’exclusivité
  • Nous réalisons l’étude locale du marché sur le secteur du partenaire
  • Dès que le partenaire a son KBIS il peut signer son contrat de licence de marque
  • Il suit une formation d’une semaine au siège de Cany-Barville
  • Nous organisons une visite sur le secteur du partenaire pour l’accompagner et émettre un avis quant au choix du local (possibilité de la faire avant ou après la signature du contrat)
  • Nous accompagnons le partenaire dans ses démarches auprès des banques, assureurs, notaires et les experts comptables de son secteur.
  • Nous sommes présents lors de l’inauguration de son cabinet et lui assurons une couverture médiatique
  • Une fois en activité, il bénéficie d’une formation continue dispensée par le réseau Albâtre Courtage et des fournisseurs de solutions, d’une communication, d’un suivi et d’une écoute durant toute la collaboration, d’une convention annuelle, etc.

Entre la signature du contrat et l’agrément ORIAS et IOBSP il faut compter au moins deux mois. la recherche d’un local peut aussi prendre du temps, c’est pourquoi nos partenaires ont la possibilité de démarrer leur activité en home-office.

TLF : Comment se déroule la formation ?

BT : La formation Initiale a vocation à inculquer au partenaire les données et informations d’ordre théorique et pratique, lui permettant d’exercer son activité conformément au concept Albâtre Courtage.

La formation initiale a lieu après la signature du contrat et dure cinq jours. Si nous l’estimons nécessaire, nous pouvons la prolonger, sans frais supplémentaire pour le partenaire, afin de parfaire et approfondir ses connaissances. Au cours de cette formation, le partenaire découvre en détail l’univers de l’enseigne, du métier et du marché et aborde les différentes techniques liées à l’activité.

Pendant toute la durée de la collaboration, nos partenaires bénéficient également d’une offre de formation continue à l’initiative de la tête de réseau, notamment dans le cadre d’une évolution de concept, ou à sa demande.
Dirigé un cabinet Albâtre Courtage

TLF : Quels outils et services apportez-vous à vos franchisés ?

BT : Nous donnons accès aux meilleurs logiciels professionnels comprenant :

  • un outil de gestion de l'activité du cabinet, CRM patrimonial, conformité réglementaire.
  • une source de documentation digitale des professionnels de la gestion de patrimoine
  • un outil dans le domaine de la fiscalité, le seul logiciel patrimonial du marché permettant d'imprimer des déclarations agréées par l'administration fiscale, incluant relevé de carrière, bilan patrimonial, etc…
  • un outil pour créer des études comparatives sur une base de donnée comprenant 360 acteurs du marché et 3000 contrats d’assurance vie et épargne.

D’autre part, nous avons négocié les frais incompressibles auprès de nos fournisseurs afin de mieux rémunérer nos partenaires, ce qui est impossible quand on s’installe seul.

TLF : Comment se passe l'animation du réseau ?

BT : Outre notre présence pour l’ouverture de leur cabinet, nous assurons à nos partenaires une visite tous les six mois afin d’évaluer ses attentes. D’autre part nous organisons un séminaire par an au mois de janvier.

TLF : Quel est pour vous le partenaire Albâtre Courtage idéal ?

BT : Le partenaire idéal, au-delà de son expérience et de ses compétences, est l’entrepreneur qui a la volonté de progresser grâce au réseau et pour le réseau dans un esprit collectif.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU ALBATRE COURTAGE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Aucune autre interview

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top