logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

BABYCHOU Services

Virgil Moreau

Franchisé Babychou Services à Boulogne

Franchise BABYCHOU Services

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1998
  • - Date de lancement de la franchise : 2006
  • - Nombre d’implantations : 81
Créer une surveillance par email

Interview de Virgil Moreau

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Lors du salon Franchise Expo Paris 2015 nous avons rencontré Virgil Moreau, multifranchisé Babychou Services. Il témoigne de son parcours et nous explique pourquoi il a choisi d’ouvrir une agence de garde d’enfants avec Babychou Services.


Toute la Franchise : Pouvez-vous nous présenter votre parcours et nous détailler les motivations qui vous ont poussé à créer une entreprise de services à la personne ?
Virgil Moreau :
J’ai aujourd’hui 34 ans et, à 20 ans déjà, j’avais la volonté de créer ma propre entreprise. C’est donc un projet de longue date. Avant de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale, j’ai été responsable de magasin durant une dizaine d’années. J’ai décidé de sauter le pas une fois que j’ai été assuré d’avoir acquis les compétences et la capacité financière suffisantes.

J’ai alors cherché un secteur pour entreprendre et j’ai été séduit par le marché du service à la personne et plus précisément celui de la garde d’enfant qui offre de belles perspectives et permet en outre de développer une activité valorisante. Etant moi-même père de deux enfants, je connais bien les problématiques liées à la garde d’enfants et l’importance des besoins dans ce domaine.


TLF : Pourquoi avez-vous choisi d’ouvrir une agence Babychou Services ?
VM :
Babychou Services c’est avant tout une rencontre. Une rencontre avec Claire Lanneau avec qui j’ai eu, dès le premier contact, un très bon feeling. J’ai bien sûr étudié les offres d’autres enseignes du secteur mais c’est le concept Babychou Services et surtout le feeling avec le franchiseur qui m’ont convaincu d’entreprendre au sein de ce réseau.


TLF : Que vous a apporté le réseau Babychou Services dans votre projet d’ouvrir une agence de services à la personne ?
VM :
Un vrai suivi, et ce, dès le début de notre relation. J’ai par exemple été conseillé pour quitter mon ancien employeur dans les meilleures conditions. Puis j’ai bénéficié d’une formation initiale, d’une aide au montage du dossier de demande d’agrément, de conseils juridiques et de toutes sortes de conseils personnalisés pour assurer la mise en place de mon projet.

Babychou Services est vraiment un réseau très actif. Une fois en activité les franchisés se retrouvent régulièrement pour des formations et commissions. Le réseau organise également deux conventions annuelles. Il existe un très fort esprit réseau et je suis toujours en contact avec mes collègues franchisés.


TLF : Où en êtes-vous aujourd’hui de votre développement ?
VM :
J’ai ouvert ma première agence Babychou Services à Boulogne-Billancourt en avril 2012. En décembre 2013 je faisais l’acquisition d’une nouvelle zone de développement couvrant les villes de Sèvres, Saint-Cloud et Garches et je prépare actuellement l’ouverture d’une agence physique sur ce secteur. Aujourd’hui je vais travailler à bien développer mon secteur d’implantation avant d’envisager de nouveaux projets d’expansion.


TLF : Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui, comme vous, aurait le souhait de créer une entreprise dans le secteur des services à la personne ?
VM :
De ne négliger aucun aspect du métier, aussi bien en termes commercial qu’administratif. Il faut également avoir un sens relationnel prononcé. Après je peux assurer que c’est un secteur plein d’avenir.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU BABYCHOU Services

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Voir tous les interviews

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top