logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Susana Vilalta et Aida Castel

MI CASA

Susana Vilalta et Aida Castel

Franchisées MI CASA en Espagne

Franchise MI CASA

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1994
  • - Date de lancement de la franchise : 2006
  • - Nombre d’implantations : 65
Créer une surveillance par email

Interview de Susana Vilalta et Aida Castel

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Susana Vilalta et Aida Castel sont franchisées du réseau MI CASA à Huesca, dans le Nord Est de l’Espagne. Pour Toute la Franchise, elles reviennent sur leurs démarches de création d’entreprise et l’accompagnement que leur a apporté le franchiseur.

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Susana Vilalta et Aida Castel :
Bonjour, nous sommes Susana et Aida. Cela fait deux ans et demi que nous nous sommes décidées à ouvrir une affaire et nous avons beaucoup aimé l’idée d’ouvrir une des boutiques MI CASA dans notre ville, Monzón (Huesca).

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ? Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ?
S.V. et A.C. :
Notre franchiseur nous a donné confiance parce qu’il avait déjà des magasins dans toute l’Espagne. Mais aussi parce qu’il distribue des produits de qualité et bon marché, ce qui est très important aujourd’hui. L’agencement des points de vente est également très attirant. Bien sûr, nous avons consulté d’autres concurrents et nous avons rapidement remarqué que l’apparence générale des magasins, les produits et les prix pourraient être très compétitifs.

TLF : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?
S.V. et A.C. :
Non, nous n’étions pas dans la profession avant de démarrer avec MI CASA. Nous avons beaucoup étudié la concurrence et nous n’avons pas trouvé d’autres modèles d’affaire similaires dans toute la région alors que les habitants en avaient besoin.

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagné dans votre activité ?
S.V. et A.C. :
Depuis que nous avons commencé le projet, MI CASA nous a aidées en nous donnant des conseils sur le loyer, l’emplacement… Ils nous ont fait aussi une étude économique. Aujourd’hui, ils nous appellent quotidiennement. En plus, l’équipe de décoration fait des révisions du magasin tous les quatre mois et une étude statistique des ventes.

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?
S.V. et A.C. :
Oui, nous avons été quatre jours à la Centrale à Ponteareas. Nous avons visité la Centrale pour avoir connaissance de toutes les références existantes et pour suivre la formation qui nous a permis de bien démarrer l’activité dans le magasin.

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?
S.V. et A.C. :
À ce jour oui, ils ont toujours respecté les point sur lesquels ils s’était engagés.

TLF : Comment se passent les relations avec vos collègues franchisés ? L’esprit réseau est-il réellement effectif ?
S.V. et A.C. :
Nous sommes en contact assez souvent avec les collègues de cette zone. Le réseau nous facilite les tâches quotidiennes. Il nous aide par exemple dans la réalisation des vitrines, la mise en place des produits, les prix, les remises, les études marketing, les tendances puisqu’ils vont assez souvent aux salons et ils connaissent toute l’actualité du secteur.

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?
S.V. et A.C. :
Compte tenu de la situation économique actuelle en Espagne, nous avons atteint nos attentes générales.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ?
S.V. et A.C. :
Nous faisons très attention à la propreté, à l’ordre, à la ponctualité, à l’amabilité et à la sympathie. Notre envie de travailler est aussi très forte et cela se ressent dans notre quotidien. Enfin, nous faisons attention à avoir beaucoup de tact avec les clients.

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?
S.V. et A.C. :
Nous pensons que le concept est bien positionné sur le marché et aussi par rapport à d’autres concepts.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?
S.V. et A.C. :
À ce jour, oui.

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seules ?
S.V. et A.C. :
Avec tant de produits, cela aurait été impossible.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?
S.V. et A.C. :
Nous n’hésiterions à refaire à nouveau le projet avec MI CASA. Nous sommes très contentes du soutien qu’ils nous apportent jour après jour.

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ?
S.V. et A.C. :
Nous leur conseillons de faire une étude de marché par région et de faire attention à l’emplacement et au prix du local commercial, qui sont des éléments très importants. Il faut également bien suivre les conseils du franchiseur et savoir détecter les problèmes à temps, afin de pouvoir faire remonter ces soucis éventuels vers le franchiseur et obtenir de l’aide.

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU MI CASA

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Isaura Fernandez

Interview publié le 15/09/2014

Interview de Bárbara González López

Interview publié le 12/02/2014

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top