logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Antoine Michaud

AFFUT’PRO

Antoine Michaud

directeur d'Affut'Pro

Franchise AFFUT’PRO

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2006
  • - Date de lancement de la franchise : 2010
  • - Nombre d’implantations : 23
Créer une surveillance par email

Interview de Antoine Michaud

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Antoine Michaud est le nouveau patron de la franchise Affut’Pro, n°1 de l’affutage mobile professionnel en France, et de sa maison-mère L’Atelier des Couteaux. Arrivé à la tête du réseau l’été dernier, il évoque pour Toute la Franchise les perspectives de développement d’Affut’Pro.

Toute la Franchise : Quel est votre parcours professionnel ?

Antoine Michaud : Je suis originaire d’une famille d’entrepreneurs. J’ai fait tout mon parcours dans la grande distribution en tant que salarié. J’ai d’abord travaillé pour le groupe La Redoute, puis pour le groupe Galeries Lafayette. Mon travail consistait à mettre en place des programmes de relations clients, de paiement, d’avantages… au travers des enseignes du groupe Galeries Lafayette, mais aussi des clients externes comme les groupes Casino, Monsieur Bricolage, Système U, etc. Il y avait toute une équipe avec moi pour développer et gérer ces programmes.


Toute la Franchise : Pourquoi et comment êtes-vous arrivé à la tête de la franchise Affut’Pro ?

Antoine Michaud : J’arrive à la cinquantaine et je me suis posé la question de l’orientation de ma carrière ; je me suis dit qu’il était temps de tenter une aventure personnelle, donc j’ai décidé de racheter une entreprise. Par un concours de circonstance, j’ai racheté une entreprise de couteaux régionaux.

Toute la Franchise : Pouvez-vous nous présenter cette entreprise ?

Antoine Michaud : Elle héberge deux activités : L’Atelier des couteaux, entreprise de fabrique et de distribution de couteaux de poche essentiellement, et une activité de franchise, Affut’Pro. La franchise fonctionne avec des concessionnaires répartis sur tout le territoire, qui ont une exclusivité départementale. Ils utilisent un petit camion équipé de machines à affuter, prospectent et fournissent des services d’affutage aux professionnels de leur zone géographique.
C’est un concept intéressant car il allie le service, la proximité et le contact de terrain, puisqu’il il faut faire de la prospection commerciale afin de démarcher des professionnels. Il faut ensuite fidéliser cette clientèle exigeante par l’apport d’un service de qualité.

Toute la Franchise : Sur quel marché est positionné Affut’Pro ?

Antoine Michaud : Les métiers de bouche (restaurateurs, bouchers…), salons de coiffure, centres équestres, salons de toilettage, etc.
Les professionnels ont de plus en plus de mal à trouver des affutages dignes de ce nom. Soit ils se débrouillent eux-mêmes, ils «bricolent», soit ils envoient leur matériel à des centrales ou des grossistes, et cela prend deux ou trois semaines. C’est leur outil de travail au quotidien, donc s’en séparer, ne serait-ce que quelques jours, est handicapant. On leur apporte un vrai service. Et l’originalité, c’est que l’on vient aux portes des professionnels.
En complément de cette activité, on propose à la vente des produits, couteaux ou ciseaux, adaptés à cette clientèle.

Toute la Franchise : Quels sont vos objectifs à moyen terme ?

Antoine Michaud : Le premier objectif est d’accompagner nos concessionnaires existants dans leur métier de tous les jours : les aider à développer leur business et leur portefeuille de clientèle à travers des accords nationaux avec des grandes chaînes de distribution (des restaurants, les rayons boucherie des hypermarchés…).

On veut aussi leur apporter une gamme de produits plus adaptée et plus étoffée. Par exemple, on est en train de passer des accords avec de gros fournisseurs de ciseaux pour pouvoir proposer une gamme large de ciseaux de coiffeur adaptée au marché.

De plus, je souhaiterais pouvoir donner aux affuteurs une autre corde à leur arc, qui serait de se développer envers les particuliers : soit avec de l’affutage, en trouvant des points relais, en testant des prises de rendez-vous par quartier via du phoning en amont, etc. Soit avec de la vente de produits, grâce à mon autre activité de coutellerie ; sur les marchés artisanaux, les affuteurs pourraient vendre ces petits couteaux de poche aux particuliers.

Enfin, on souhaite leur apporter de la notoriété. Aujourd’hui, Affut’Pro est encore assez peu connu, donc il faut qu’on fasse de la communication, ce que l’on a commencé dans des revues professionnelles spécialisées (restauration, coiffure…).

Toute la Franchise : Et en termes de développement du réseau ?

Antoine Michaud : Pour l’instant, on a 20 concessionnaires en France, qui couvrent 25 à 27 départements, selon la densité de population et donc le portefeuille de clients du secteur. L’objectif, c’est d’avoir une cinquantaine de concessionnaires d’ici trois ans (soit environ 7 ou 8 nouveaux par an,) pour couvrir un peu plus de la moitié du territoire. Si on veut avoir une notoriété sur le marché des professionnels, il faut qu’on soit connu et donc présent.

Toute la Franchise : Quel est le profil du candidat à la concession Affut’Pro ?

Antoine Michaud : Ce que l’on cherche, ce sont des gens qui ont à la fois des capacités manuelles, une envie d’entreprendre, mais aussi des gens qui ont un profil commercial. Car avant de faire de l’affutage, il faut faire de la prospection pour développer son portefeuille, donc il faut avoir un sens du contact et du relationnel assez poussé, et pour la vente de produits il faut avoir un peu de background commercial.
On cherche des gens ouverts, à profil assez commercial mais en même temps manuels et autonomes, puisqu’ils sont seuls sur un département. C’est un métier de services, avec une demande qui est présente mais qu’il faut solliciter, et qui allie en même temps ce côté service affutage et vente : ce sont les deux piliers importants pour que nos concessionnaires puissent développer leur activité.

Toute la Franchise : Quelles sont les conditions d’accès à la franchise ?

Antoine Michaud : Notre franchise a l’avantage d’avoir un accès financier qui n’est pas trop important. L’investissement global, hors véhicule, est de 22.000€ tout compris, avec la communication, la formation, etc.

Toute la Franchise : Justement, quelle(s) formation(s) proposez-vous ?

Antoine Michaud : Il s’agit d’une formation d’une semaine. Il y a trois jours au siège de l’entreprise, pendant lesquels on forme les personnes à l’affutage, aux différentes machines, on leur explique l’aspect commercial, la prospection, etc. Puis deux jours sur le terrain avec un concessionnaire ; ils le voient travailler, prospecter, vendre.

Ensuite, un responsable d’Affut’Pro va sur le terrain assez rapidement pour voir les nouveaux affuteurs, il les accompagne pendant un jour ou deux une fois qu’ils sont en place, pour faire les corrections nécessaires. Et si un concessionnaire en activité souhaite compléter sa formation sur d’autres machines, ou que l’on vienne le voir pour l’aider sur le terrain, on est là pour ça.

Toute la Franchise : Quels outils apportez-vous à vos franchisés ?

Antoine Michaud : On leur fournit un pack de départ qui comprend une petite étude de marché sur leur territoire, le portefeuille de clients potentiels, de l’e-mailing, des cartes de visite et des flyers pour qu’ils puissent prospecter. Et la tête du réseau s’occupe de la communication nationale. On leur fournit aussi un stock de produits (couteaux et ciseaux) permettant de démarrer la partie vente.

Toute la Franchise : Quels sont vos concurrents ?

Antoine Michaud : Il y a quelques affuteurs indépendants et, à ma connaissance, une autre entreprise avec quelques concessionnaires. Mais la concurrence est très faible.

Céline Tarrin, Toute La Franchise ©
Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.













Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU AFFUT’PRO

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Jean-Pierre Conduché

Interview publié le 16/09/2015

Interview de Laurent Lepeltier

Interview publié le 05/11/2013

Interview de Franck Bougamont

Interview publié le 02/11/2013

Interview de Christophe Paillier

Interview publié le 04/06/2011

Interview de Jean-Francis Casses

Interview publié le 14/02/2011
Voir tous les interviews

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top