logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Pierre Gandou

VIVASERVICES

Pierre Gandou

Franchisé Vivaservices à Perpignan

Franchise VIVASERVICES

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2007
  • - Date de lancement de la franchise : 2011
  • - Nombre d’implantations : 50
Créer une surveillance par email

Interview de Pierre Gandou

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Pierre Gandou a ouvert une agence franchisée Vivaservices en mai dernier. Implanté à Perpignan, il explique à Toute la Franchise les raisons de son changement d’orientation professionnelle et fait le point sur le démarrage de son activité aux côtés de l’enseigne.

Toute la Franchise : Sur quel secteur d’activité exerciez-vous avant de rejoindre le réseau Vivaservices ?
Pierre Gandou :
J’étais directeur informatique et directeur de la production dans une mutuelle. J’ai exercé cette fonction pendant vingt ans avant de ressentir le besoin de rechercher de nouvelles valeurs, à la fois au niveau personnel et professionnel. J’ai voulu me lancer dans quelque chose où je me sente plus utile avec les personnes, qui touche beaucoup plus à l’humain. J’ai donc arrêté mon emploi pour trouver une activité avec davantage de contacts.

TLF : Vous êtes-vous directement rapproché de Vivaservices ?
P.G. :
J’ai pris contact avec différents réseaux au départ. A la fin, il me restait le choix entre deux enseignes, dont Vivaservices, que j’ai choisi.

TLF : Pourquoi ce choix ?
P.G. :
Avant tout pour sa structure financière solide et saine et pour la vision stratégique que je ne retrouvais nulle part ailleurs. La jeunesse du réseau m’a également séduit. Il n’y a pas d’ambition de développement démesurée. J’ai vraiment le sentiment d’avoir intégré un réseau qui respecte chacun de ses franchisés, et ne les considère pas comme des apporteurs de fonds, qui doivent venir gonfler les rangs à tout prix ! J’apprécie vraiment les valeurs véhiculées par Vivaservices et c’est une des raisons à mon choix.

TLF : Avez-vous été bien accompagné lors de votre intégration dans le réseau ?
P.G. :
La formation qui est dispensée est très complète. Elle dure quatre semaines et permet au réseau de transmettre tout son savoir-faire. Dès le départ, c’est rassurant. Et puis, ensuite, il y a une personne dédiée à l’animation du réseau, qui est là pour répondre à toutes les questions qui peuvent se poser au quotidien. Et pour tout ce qui est communication ou actions particulières, il n’y a pas d’obligation, mais nous pouvons solliciter l’avis du responsable réseau. Il m’arrive de le solliciter pour avoir son avis avant d’envoyer un BAT. Je trouve cela rassurant de m’appuyer sur quelqu’un qui a déjà vécu cette situation, qui sait mieux que moi si telle ou telle action a une chance de porter ses fruits, ou si elle est vouée à l’échec ! J’apprécie de pouvoir bénéficier de ce retour d’expérience !

TLF : C’est tout l’intérêt d’une franchise de pouvoir s’appuyer sur une expérience préalable, non ?
P.G. :
Tout à fait ! D’autant plus que sur notre secteur d’activité, les démarches pour le dossier d’agrément sont un peu compliquées. En travaillant avec quelqu’un qui a déjà déposé une demande, qui sait exactement comment cela fonctionne, on a beaucoup plus de chances de l’obtenir. Rejoindre le réseau de franchise Vivaservices, c’est un gage de réussite à tous les niveaux ! Même si on est compétent, se lancer seul ne veut pas dire qu’on va y arriver. Il y a une cohérence nécessaire. Et cette cohérence, Vivaservices l’a déjà travaillée et nous en fait bénéficier.

TLF : Avez-vous atteint les objectifs que vous vous étiez fixé ?
P.G. :
Partiellement. Je crois que je m’étais fixé une barre un peu haute au départ. Vous savez, tous les départements n’ont pas le même pouvoir d’achat, et il faut pouvoir s’adapter. J’ai revu ma grille tarifaire à la baisse et j’ai rapidement signé mes premiers contrats. Nous sommes sur un marché qui n’est pas saturé et où il y a encore beaucoup à faire. Mais il ne faut pas non plus perdre de vue que la concurrence est importante sur le secteur. Il faut savoir se démarquer, vendre les atouts de sa société par rapport aux autres. Et c’est là que Vivaservices m’aide beaucoup. Je peux mettre en avant les avantages du réseau !

TLF : Quelles sont vos perspectives de développement ?
P.G. :
Je veux d’abord prendre le temps de saturer totalement ma zone. Vivaservices nous laisse la possibilité de racheter en priorité des zones supplémentaires, mais je veux d’abord atteindre la rentabilité sur ce secteur-là. Après on verra ! J’ai déjà cinq salariés, et je suis très satisfait de procurer du travail à des personnes qui en ont besoin. Les clients sont satisfaits des prestations que je leur propose, et je suis satisfait de mon activité. Ça fait tout de même beaucoup de monde satisfait grâce à Vivaservices, non ?

Sandrine Cazan, Toute la Franchise ©

Les interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU VIVASERVICES

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

« Nous avons pu ouvrir notre agence sereinement en moins de 4 mois »

Interview publié le 26/02/2017

Interview de Audrey Collet Noël

Interview publié le 29/01/2017

Interview de Enguerran Kremer

Interview publié le 13/10/2015

Interview de Alexandra Robert

Interview publié le 08/07/2015

Interview de Valérie Martin-Gaillard

Interview publié le 07/03/2014
Voir tous les interviews

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top