Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Elsa Gary

L’univers d’Elsa Gary

Elsa Gary

Créatrice du réseau de franchise

Franchise L’univers d’Elsa Gary

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1999
  • - Date de lancement de la franchise : 2009
  • - Nombre d’implantations : 10
Créer une surveillance par email

Interview de Elsa Gary

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Elsa Gary, créatrice du réseau de franchise l'Univers d'Elsa Gary
Lancé en franchise en avril 2009,  le jeune réseau de franchise de robes de mariées l'Univers Elsa Gary a déjà ouvert 8 boutiques. Et sa fondatrice compte bien ne pas en rester là puisqu'elle prévoit d'atteindre 25 franchisés dès 2010.  Retour sur une performance quasi exceptionnelle !

Toute-la-Franchise : Pouvez-vous vous présenter et présenter votre réseau ?
Elsa Gary : Je suis Elsa Gary. Je conçois, fabrique et vends des robes de mariées depuis 10 ans. J'ai une formation de peintre et de sculpteur. Mes robes ont pour particularité d'être très originales. Pendant 10 ans j'ai diffusé mes modèles via 5 boutiques à moi et des dépositaires multimarques. Et puis l'année dernière, tout le monde parlait de la crise. Mes dépositaires ont eu peur d'une baisse des ventes et ils ont hésité à m'acheter mes modèles de démonstration. Mon chiffre a subitement baissé alors qu'il n'y avait objectivement pas de raison puisque mes boutiques continuaient de tourner comme avant la crise. Je me suis dis alors que les dépositaires n'étaient pas la bonne solution. Je ne devais pu être tributaire des dépositaires multimarques. Je me suis alors mise en quête d'une autre solution pour trouver une autre voie de distribution. En mars 2009 j'ai été au salon de la franchise et j'ai été séduite par cette idée. Je n'y connaissais rien mais je n'ai pas hésité une seconde. En avril, j'ai lancé mon réseau de franchise et j'ai reçu des tonnes de dossiers de candidatures. En l'espace de 6 mois, 8 boutiques franchisées l'Univers d'Elsa Gary ont ouvert leurs portes.

Toute-la-Franchise : 6 mois et 8 ouvertures, c'est une vraie réussite !
Elsa Gary : C'est effectivement ce que l'on m'a dit... J'ai été assez surprise du nombre de dossiers de candidature. Mon concept n'est pas original en soit mais par contre mes robes le sont ! C'est ce qui plait aux candidates. Ce qui me fais plaisir c'est que trois de mes franchisées me connaissaient déjà parce qu'elles se sont mariées en d'Elsa Gary. Elles m'ont dit avoir du faire des kilomètres et des kilomètres pour acheter leurs robes.

Toute-la-Franchise : Comment d'une formation de sculpteur et de peintre devient-on créatrice de robes de mariées ?
Elsa Gary : C'est le hasard de la vie et des rencontres. J'ai fais pas mal de choses dans ma vie comme des bijoux et des chapeaux. Un jour pour présenter mes chapeaux j'ai pris un stand au salon du mariage de ma ville Agen. Comme je ne voulais pas présenter mes chapeaux sur des mannequins basiques en collants noirs, j'ai imaginé des petites robes que j'ai fais coudre comme ça. Et toutes mes robes sont parties ! Je me suis dis alors qu'il y avait quelque chose à faire. Et en fait, en y regardant de plus près, je me suis rendue compte que les robes de mariées du marché étaient souvent très blanches et traditionnelles, très froufrous. Face à une demande d'originalité forte, il n'y avait pas d'offres. J'ai fais fabriquer  mes robes avec des matériaux hors cadre que j'utilisais pour les chapeaux. Les clientes n'avaient jamais vu ça. Mon originalité vient de ce décalage. Je ne suis pas couturière comme souvent dans ce métier.

Toute-la-Franchise : Cela ressemble fort à votre parcours en franchise...
Elsa Gary : C'est vrai ! Quand j'ai lancé la franchise l'Univers d'Elsa Gary, j'étais encore une fois hors cadre. Je n'y connaissais rien mais tout a été monté en un mois. Quand on a la motivation pour faire quelque chose, c'est le meilleur atout pour réussir !

Toute-la-Franchise : Vous aviez tout de même le retour de vos 5 boutiques pour concrétiser votre projet ?

Elsa Gary : Bien sûr. Je savais déjà que mes produits se vendent bien.

Toute-la-Franchise : Cela nous amène à la concurrence. Qu'est-ce que vous avez que les autres n'ont pas ?
Elsa Gary : Mes robes sont originales voire même très originales. Sur le marché de la robe de mariée, il y a d'un côté les robes bas de gamme du genre Tati ou Point Mariage et de l'autre des marques reconnues mais traditionnelles comme Cymbeline par exemple que tout le monde connait. Moi, je suis un peu sur le même concept que les marques haut de gamme sauf que moi, mes robes sont originales. Mes créations sont réalisées en France ce qui permet à la cliente de pouvoir demander toutes les retouches et les adaptations qu'elle souhaite. Mes robes sont entièrement personnalisables.

Toute-la-Franchise : Pour en revenir à votre réseau, quels sont vos objectifs pour les années à venir ?

Elsa Gary : A terme je souhaite atteindre 25 franchisés.

Toute-la-Franchise : A terme, cela veut dire à quelle échéance ?
Elsa Gary : Eh bien... 2010 ! Après on passera à l'international.

Toute-la-Franchise : Avez-vous commis des erreurs que vous regrettez ?
Elsa Gary : Non, a priori non. Enfin si, quand même, j'aurais du me lancer plus tôt ! S'il n'y avait pas eu la crise, j'en serais encore à mes dépositaires... En y réfléchissant aussi, j'ai commis l'erreur de croire sur parole mes premières franchisées concernant leurs capacités financières. Je n'ai pas vérifié et certaines n'avaient pas la moitié de la somme demandée en banque comme apport personnel. Il m'a fallu attendre pour être payée du droit d'entrée. Dorénavant, je vérifierais cela avant de signer.

Toute-la-Franchise : Quels sont les freins à votre expansion ?
Elsa Gary : Mon principal frein est géographique. Le secteur de la robe de mariée est spécifique. On n'achète pas une robe de mariée tous les jours ! Je ne suis pas comme la Mie Câline qui peut ouvrir plusieurs boulangeries dans le même département. Mes implantations sont plus de l'ordre d'un territoire régional. Pour Toulouse par exemple, j'ai reçu plusieurs candidatures mais je ne pouvais en retenir qu'une... Dans tous les cas, lorsqu'une boutique franchisée s'ouvre j'élimine les dépositaires de la même région pour faire les choses jusqu'au bout. L'autre frein est le caractère saisonnier du secteur de la robe de mariées. Les ouvertures doivent idéalement précéder les salons du mariage des villes où l'on habite. Idéalement, une ouverture se mène en octobre voire novembre.

Toute-la-Franchise : Quelques sont les régions qui vous restent à couvrir ?
Elsa Gary : Il y en a encore beaucoup : Bretagne, Basse Normandie, Pays de la Loire, Centre, Auvergne, Rhône-Alpes, Alsace, Picardie... 5 dossiers de créations sont déjà bien avancés pour le début de l'année prochaine.

Toute-la-Franchise : Quel est pour vous le profil type d'un bon franchisé ?
Elsa Gary : Le principal est la motivation. Il faut aussi bien évidemment aimer mes produits. Il faut aussi que les gens ne fassent pas ça uniquement pour l'argent. Mon concept gagne de l'argent, ce n'est pas la question, mais l'argent ne doit pas être au cœur de la prise de décision de se lancer en franchise. Les futures mariées demandent à être chouchoutées et écoutées or je me suis rendue compte que de nombreux dépositaires n'étaient pas gentils. Les gens en ont marre d'être des numéros ! Chez moi, l'écoute et la gentillesse sont les deux principaux atouts. La plupart de mes franchisées sont des femmes mariées dont le conjoint travaille par ailleurs et qui veulent reprendre une activité. Ce sont généralement des anciennes cadres qui un jour en ont eu marre de travailler pour les autres. La plupart des candidates que j'ai rencontré ont bien compris qu'elles pouvaient facilement concilier vie professionnelle et vie de famille. La vente de robes de mariées est assez saisonnière. On peut facilement partir en vacances et gérer son planning sur rendez-vous.

Toute-la-Franchise : Quel est l'apport personnel que vous demandez ? Quel est l'investissement global à prévoir pour intégrer le réseau l'Univers Elsa Gary ?
Elsa Gary : La vente de robes de mariées ne nécessite pas d'avoir un local bien placé, dans une rue commerçante de grande ville. Non. Un simple local en location suffit. Ca diminue d'autant l'investissement de démarrage. Les loyers peuvent ainsi être légers à rembourser. L'investissement global demandé est de 30 000 € HT. Cette somme se répartie à hauteur de 10 000 € en droit d'entrée, 4 000 € d'aménagement du local et 16 000 € de stock pour une saison. Ce stock sera vendu à moitié la première année. L'autre moitié est conservée pour servir de modèles de démonstration l'année suivante puisque beaucoup de modèles sont assez proches d'une année sur l'autre. Au quotidien, hormis ce stock de démonstration, la franchisée n'a pas d'avance d'argent à faire sur la marchandise puisque nous fonctionnons sur le principe des acomptes payés par la cliente.

Toute-la-Franchise : L'intégration de vos franchisées passe par une formation initiale ?
Elsa Gary : Oui. La formation dure une semaine. Elle est intense. La franchisée apprends la vente, un peu de couture, le management... Pour l'instant nous n'avons pas encore d'animateur réseau mais en 2010 nous en auront un. Je me déplace beaucoup et j'ai souvent mes franchisées au téléphone ou par mail. Dès qu'elles rencontrent la moindre difficulté elles savent qu'elles pourront obtenir une réponse très rapide de notre part.

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.com
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU L’univers d’Elsa Gary

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Aucune autre interview

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !