logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Karine Tavarès

ECOWASH MOBILE

Karine Tavarès

Franchisée et responsable du développement du réseau

Franchise ECOWASH MOBILE

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2008
  • - Date de lancement de la franchise : 2008
  • - Nombre d’implantations : 15
Créer une surveillance par email

Interview de Karine Tavarès

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Passionnée de sports mécaniques et attentive au développement durable, Karine Tavarès a intégré le réseau de lavage écologique de véhicule Ecowash Mobile il y a trois ans. Aujourd'hui toujours franchisée, elle est également devenue responsable du recrutement des nouveaux franchisés et de l'animation du réseau.

Toute la Franchise : Quel est votre rôle au sein du réseau ?
Karine Tavarès :
En réalité, j'ai une double casquette, puisque je suis franchisée depuis trois ans, et je m'occupe depuis le début de l'année du recrutement des nouveaux franchisés sur le réseau national : je les reçois, je leur explique l'activité, je sélectionne les candidats et je les accompagne dans le lancement de leur activité. Je m'occupe également de l'animation du réseau.

TLF : Où en est le réseau dans son développement ?
K.T. :
Ecowash mobile connaît un fort développement car le lavage sans eau se démocratise en France ces dernières années. Beaucoup de structures avec un concept similaire naissent, mais nous avons une particularité au niveau de notre développement commercial : nous travaillons essentiellement en B2B avec beaucoup de partenariats et de services aux entreprises (gestion de flottes, de parcs automobiles…).
Cela répond à une forte demande sur un marché en train d'exploser, avec l'apparition de l'auto-partage ou la location longue durée par exemple. Ecowash répond à cette demande non seulement par sa connaissance du lavage automobile, mais surtout par l'organisation mise en place avec des outils informatiques qui nous permettent d'être proactifs par rapport à des demandes spécifiques. Nous ne sommes pas que des "laveurs auto", mais nous offrons des services complexes.
C'est un marché très ouvert qui va encore progresser, c'est pourquoi nous avons besoin de candidats avec dans la tête une idée de business development, et prêts à manager une équipe.

TLF : Quels sont vos avantages par rapport à la concurrence ?
K.T. :
Les autres réseaux s'adressent aussi aux professionnels, mais comme nous le faisions il y a trois ans, ponctuellement, sans réel suivi. Aujourd'hui, il faut avoir un marché de volume, et c'est pour cela que nous sommes très présents en Ile-de-France avec 13 franchisés et un 14e à la rentrée. C'est intéressant d'un point de vue stratégique : c'est ici que sont prises toutes les décisions par les grands comptes, c'est ici que se trouvent 90% des sièges sociaux.
Ces dernières années, nous avons fait un travail autour des partenariats, répondu aux appels d'offre, afin de développer ce qui a été fait en Ile-de-France à l'échelle nationale.

TLF : Quels sont vos objectifs pour l'année à venir ?
K.T. :
L'objectif est de 50 franchisés d'ici l'année prochaine, afin de remplir des secteurs où nous n'en avons pas et où la demande est déjà forte. Mais nous ne prenons pas n'importe quel candidat : nous ne cherchons pas quelqu'un qui va juste laver des voitures, nous sommes donc très attentifs à leur sélection puis à leur accompagnement. Le profil idéal est celui d'un commercial et d'un développeur, avec pour objectif de monter une structure pour embaucher du monde, gérer une masse salariale, développer l'entreprise. C'est pourquoi nous accompagnons beaucoup nos franchisés au démarrage, et pendant un an, pour générer du business dès le départ.

TLF : Quel est le parcours du franchisé qui entre chez Ecowash Mobile ?
K.T. :
Le franchisé va commencer par 15 jours de formation au siège, en Ile-de-France, avec d'abord une semaine théorique sur le commerce, le management, le réseau, les produits,… . Suit une deuxième semaine en immersion avec un autre franchisé pour toute la partie technique : la manière de prospecter les clients, comment vendre les prestations, la façon de les réaliser.
Ensuite, le franchisé s'implante sur son secteur, et bénéficie d'une campagne de télémarketing, avec des rendez-vous dès la première semaine chez des prospects. Il y a une formation et un accompagnement sur ces rendez-vous pour la présentation, la négociation du contrat et des tarifs.
Par la suite, pendant 10 mois, le franchisé reviendra une journée par mois au centre de formation pour faire le point sur ses objectifs et ses difficultés. Il va également retrouver d'autres franchisés qui ont pu commencer avant lui, ce qui permet un échange et une émulation pour avoir toutes les cartes en main pour leur lancement.

TLF : Quels sont les outils et le suivi offerts par le réseau ?
K.T. :
Nous utilisons un intranet et un logiciel de CRM, bien sûr, et un reporting mensuel est en train d'être mis en place. Tous les franchisés sont équipés d'une tablette tactile embarquée afin d'avoir accès aux logiciels de gestion où qu'ils soient. Nous utilisons le logiciel Ecotempo, qui nous permet de gérer les prestations et le temps passé, ce qui est utile à la fois aux franchisés et aux clients qui souhaitent y avoir accès. Nous continuons à développer ces outils pour avoir un suivi en temps réel de ces activités.
Concernant le suivi de chaque franchisé, nous nous déplaçons très souvent sur le terrain, et le franchisé peut nous appeler dès qu'il en ressent le besoin. Nous organisons un séminaire national une fois par an, et il existe une très forte communication interne au sein du réseau à laquelle nous tenons beaucoup, avec par exemple une lettre d'information mensuelle, ou Alain Khoffi, le franchisé de la région niçoise, qui communique beaucoup sur les activités et les gros dossiers du groupe.

Laurence, Journaliste Toute la Franchise©

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.


Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU ECOWASH MOBILE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Aucune autre interview

1 commentaire

  • 02/03/2012 18:22:07 - Pascal G.

    En réel professionnel Karine saura vous donner une entière satisfaction !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top