logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

Rencontrer son franchiseur : se préparer à l’entretien

Spécificités et conditions requises...

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Vous avez décidé de créer votre propre entreprise et de devenir franchisé ? Après avoir effectué des démarches et fait des recherches sur l’enseigne de votre choix, vous avez envoyé votre dossier de candidature et celui-ci a été retenu… Il est donc l’heure de passer à l’entretien. Quelles sont les clés pour bien le préparer ?

Les spécificités de l’entretien

Après un entretien préalable par téléphone, le rendez-vous est généralement donné en région ou au siège de l’enseigne. Cette rencontre est le moment-clé pour le candidat comme pour le franchiseur.  La durée de l’entretien peut être comprise entre deux et quatre heures.

En rencontrant les équipes, vous pourrez ressentir et prendre le pouls de l’enseigne : spécificité, type de management, ambiance, conditions de travail, relation entre les services, réactivité avec les clients… Cela peut vous permettre de voir si ces valeurs vous correspondent.
Après  cet entretien principal, vous pourrez être amené à rencontrer des franchisés de l’enseigne, aux profils différents, directement sur leur point vente, proche de votre région d’origine. Cela permet d’échanger, avec une personne qui a fait les mêmes démarches que vous. Cette rencontre peut aussi vous mettre en garde sur certains aspects du métier.
Il faut savoir que vous ne serez pas recruté tout de suite. Plusieurs entretiens et rencontres auront lieu avant la signature finale, car en franchise, il n’y a pas de période d’essai. Le franchiseur a donc une obligation morale au moment de prendre la décision. En effet, lors de l’embauche, le franchiseur met son intérêt personnel, familial et financier en jeu.  

Les conditions requises

Se lancer en franchise est une décision importante. C’est pour cela qu’il faut bien s’informer, s’assurer du sérieux de l’enseigne choisie, de la viabilité du concept, des avantages qu’elle peut offrir : les formations, les animations, le savoir-faire, l’assistance, le suivi d’activité…

  • Le réseau de franchise choisi doit être solide et sérieux. Il doit pouvoir vous aider et vous accompagner tout au long de votre projet.
  • La motivation est le maître mot lors de l’entretien pour ouvrir une franchise. Le franchiseur orientera la conversation selon le profil recherché. Votre personnalité joue un rôle essentiel lors du processus d’embauche.

Il vous sera très certainement demander de détailler et expliquer votre parcours professionnel et vos compétences : missions effectuées lors de votre poste précédent, raison de votre départ, choix du secteur d’activité...

  • L’équipe vous demandera de donner des précisions sur votre propre envie de création de la franchise choisie : ville et lieu d’implantation, capacité de financement, gestion décisionnaire et managériale, sens commercial…
  • Le questionnement par l’entreprise peut être poussé, mais il faut savoir que votre état d’esprit doit correspondre à l’image de l’entreprise. Mais aussi votre adéquation entre votre projet initial et la création en franchise. L’enseigne veut comprendre vos ambitions et vos attentes que ce soit au niveau matériel ou financier : vous voulez gagner de l’argent, prouver votre réussite, travailler en famille, être plus proche de votre domicile, être moins stressé, l’atout du statut d’indépendant, travailler pour une enseigne connue.   

Les types de contrats de franchise

Si l’embauche est effective, il vous sera d’abord remis le Document d’Informations Précontractuelles (le DIP). Ce document répertorie toutes les informations concernant l’entreprise : le franchiseur, le réseau d’exploitation, les résultats et chiffre d’affaires, le marché au niveau national et local, les clauses importantes du contrat ou encore les coordonnées d’autres franchisés.

Enfin, vous signerez le contrat de franchise entre vous et le franchiseur. Ce document constitue votre contrat de travail. Il stipule vos droits d’utilisation, l’assistance technique et commerciale pendant toute la durée de votre contrat.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top