logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Etape n°19 : Mettre en place la formation initiale

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Base de vos devoirs de franchiseur (puisque c’est à cette occasion que vous opèrerez la transmission de votre savoir-faire) et gage de la réussite du point de vente franchisé, la formation initiale des futurs franchisés est une étape fondamentale dans le développement de votre réseau. Vous devrez donc élaborer avec soin le contenu de cette formation et choisir avec tout autant de soin les collaborateurs qui feront office de formateurs.

Attention au choix des formateurs

Par définition, une formation requiert des formateurs. Ce sont eux qui transmettront les savoirs et compétences, contrôleront leur acquisition et valideront le candidat franchisé à l’issue de la formation initiale. Mais c’est donc surtout eux qui ont la responsabilité de la réussite ou de l’échec de la formation, si le recrutement a été bien fait. C’est donc de leurs compétences de formateurs que dépend en partie la réussite de votre réseau.

Pensez donc éventuellement à faire suivre aux collaborateurs que vous aurez choisis une formation… pour devenir formateurs ! Cela peut paraître absurde mais il n’en est rien. Être formateur est un métier à part entière qui requiert des compétences, des qualités et des méthodes spécifiques que vos collaborateurs n’ont peut-être pas, aussi doués soient-ils dans leur métier. Or, il est capital pour la performante de la formation initiale de vos franchisés que les formateurs soient excellents. Ce n’est qu’à ce prix que vos franchisés partiront solidement armés pour assurer l’ouverture de leur point de vente.

N’hésitez donc pas à solliciter des experts de la formation en franchise qui pourront prendre en charge les collaborateurs que vous aurez choisis, dans un premier temps, pour former vos futurs franchisés.

Une indispensable alternance théorie/pratique

En moyenne, vos candidats franchisés ne retiendront que 20 % à 30 % des contenus de la formation que vous allez leur inculquer. Il est dès lors indispensable non seulement de sélectionner soigneusement les éléments théoriques que vous allez dispenser lors de cette formation initiale mais aussi de créer une alternance théorie/pratique.

En effet, d’une part l’alternance théorie/pratique permet de faciliter l’assimilation des connaissances en permettant au candidat franchisé de « se reposer » en passant à autre chose. D’autre part, les phases de stages pratiques permettent également d’évaluer les compétences du candidat en temps réel. A l’issue de cette phase, il sera donc possible de modifier le parcours de formation en fonction des forces et faiblesses que le candidat aura révélées durant la phase pratique. Cela vous permettra d’optimiser les résultats de cette formation en vous concentrant sur les points problématiques.

Ceci dit, cela implique de mettre en place un contrôle régulier des compétences. Pensez donc, à l’issue de chaque phase, à évaluer par un questionnaire le candidat franchisé. L’analyse des résultats vous permettra d’ajuster les contenus de formation.

Par ailleurs, en fin de formation, vous devrez établir une relation personnalisée avec chaque franchisé. C’est la dernière ligne droite avant le lancement de leur point de vente ; c’est donc à ce moment-là que vous allez personnaliser au maximum la formation pour vous assurer que vos franchisés partent avec tout le bagage nécessaire pour réussir. En effet, tout le monde n’acquiert pas les mêmes connaissances au même rythme. A défaut de personnalisation, vous courez le risque que vos franchisés se lancent en étant mal préparés.

Un contenu pratico-pratique

N’oubliez pas un objectif simple : vos franchisés doivent être opérationnels pour l’ouverture de leur point de vente ! La formation initiale devra donc se concentrer sur les aspects indispensables et « pratico-pratiques » de votre concept… et de l’ouverture d’un point de vente.

Laissez donc de côté les grandes théories et les grands discours : vous pourrez les servir à vos franchisés lors de comités de travail, lors de la convention nationale, dans des newsletters ou tout simplement dans le cadre de la formation continue que vous serez également tenu d’assurer.

Concentrez-vous sur l’opérationnel :

  • Comment préparer l’ouverture du magasin ;
  • Comment trouver un local, monter un business plan, trouver des financements ;
  • Les bases de la gestion des stocks et des flux ;
  • Les méthodes de vente ;
  • Le merchandising ;
  • La communication locale ;
  • Etc.

Quant aux stages pratiques, veillez surtout à ce que vos candidats vivent au maximum la vie d’un point de vente. Ils doivent connaître les moments de creux comme les « coups de feu », effectuer les tâches les plus basses comme les plus complexes. N’attendez pas d’eux qu’ils deviennent en quelques jours meilleurs que vos salariés : ce serait évidemment impossible, ou peu rassurant sur les compétences de vos salariés ! Ce que vous devez attendre de vos franchisés, c’est qu’ils n’aient pas peur de mettre la main à la pâte, qu’ils apprennent à tout faire, qu’ils découvrent le moindre aspect de la vie d’un point de vente et qu’ils soient capables d’établir rapidement des relations saines et efficaces avec les équipes. Le gérant de l’unité pilote (ou de l’unité franchisée) dans laquelle le candidat effectuera son stage doit également être sélectionné pour ses qualités de « parrain » potentiel. Il aura à évaluer le candidat après chaque phase de mise en pratique.

N.B.
 : dans le cas, rare mais existant, où, à l’issue de la formation initiale, le candidat franchisé s’avérait inapte (à la suite d’une évaluation à laquelle vous ferez participer tous les formateurs du candidat), vous pouvez lui refuser l’intégration au réseau. En règle générale, ce genre de cas est prévu dans le contrat signé par les franchisés. Vous pouvez également refaire passer des modules, comme une sorte de rattrapage. Mais si, à l’issue de ce rattrapage, le candidat semble toujours incompétent, n’insistez pas.

Ce qu’il faut retenir :

  • La formation initiale a pour but que le candidat franchisé soit opérationnel à l’ouverture de son point de vente.
  • Former vos collaborateurs à devenir formateur.
  • Créez une alternance théorie/pratique.
  • Concentrez-vous sur des contenus très pratiques, orientés vers l’opérationnel.


Retourner à l'étape précédente : planifier et réussir le lancement du réseau

Consulter l'étape suivante : organiser une structure opérationnelle efficace

 

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter
Scroll to top