logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Etape n°16 : Savoir profiter de l’animation du réseau

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Le problème quand on gère un point de vente franchisé, c’est que l’on finit par être myope, concentré sur l’opérationnel… au point, parfois, d’en oublier d’actionner les leviers du concept qui sont pourtant les garants de la performance économique d’un point de vente. C’est à cela que sert l’animation du réseau : faire prendre du recul au franchisé, l’aider à améliorer son point de vente, à manager ses équipes, à aller au-devant des clients, etc.

Faites comme si vous étiez chaque jour en examen

Il ne s’agit pas de vous mettre la pression de manière excessive, bien sûr. Mais vous devez garder en tête que le principe même de la franchise, c’est la réitération du succès. C’est-à-dire que les unités pilotes et les autres points de vente de l’enseigne ont prouvé que les consignes du manuel opérationnel sont efficaces et permettent une progression constante du chiffre d’affaires.

C’est justement pour cette raison que tous les réseaux ou presque effectuent, ou font effectuer par des sous-traitants, des visites mystères. Ces visites permettent à la tête de réseau d’analyser vos méthodes, vos processus et votre respect, ou non, du concept. A partir de ces visites mystères, le franchiseur, avec l’animateur du réseau, déterminera les pistes d’amélioration et d’accompagnement qu’il faudra voir avec vous.
Et comme, bien sûr, ces visites sont « mystères », elles peuvent survenir à tout moment. Vous devez donc tâcher d’être constamment sur le qui-vive, pour éviter d’entrer dans une zone de confort qui vous ferait oublier les fondamentaux du concept.

Acceptez la remise en question

Théoriquement, les animateurs de réseau sont choisis pour leur diplomatie et leur finesse psychologique. Ils doivent être en mesure de venir vous aider à améliorer les processus de votre point de vente, sans vous braquer.

Car il aura pour rôle de venir vous voir pour débriefer les visites mystères, faire le point, analyser avec vous les points bloquants et éventuellement mettre en place un parcours de formation, pour vous et/ou vos salariés. Vous devez donc vous mettre dans une posture spéculaire, introspective.
Car en dernier lieu, c’est tout  de même à vous qu’il revient de faire preuve d’humilité pour accepter la remise en question. Même si vous êtes un excellent manager, un brillant gestionnaire et un exceptionnel chef d’entreprise… vous êtes avant tout franchisé ! Vous devez donc respecter les consignes du franchiseur et appliquer les méthodes.

Pour autant, si vous pensez avoir trouvé une stratégie, une méthode, un processus qui peut améliorer le concept et être meilleur que ceux qui vous sont apportés, ne vous censurez pas ! Partagez !

Une relation à double sens

L’animateur de réseau n’est pas juste une sorte de surveillant général chargé de vérifier que tout le monde respecte le « règlement intérieur » et pour mettre des heures de colle. Bien au contraire : c’est un auxiliaire, un partenaire qui doit vous aider à vous améliorer et qui doit aider le réseau à s’améliorer.

C’est pourquoi, si vous décelez des failles ou des points d’amélioration et que vous avez des solutions, contactez l’animateur de réseau et expliquez dans le détail vos propositions. Prouvez leur efficacité et il y a fort à parier que le franchiseur finisse par intégrer vos solutions au concept. Tout le monde en sera bénéficiaire !
De même, si vous percevez des difficultés, n’hésitez pas à solliciter l’aide de l’animateur de réseau avant que ces obstacles ne viennent nuire à la performance de votre point de vente.

Ce qu'il faut retenir :

  • Restez vigilant, sur le qui-vive, ne perdez pas de vue que le concept est rôdé et est fait pour être respecté.
  • Adoptez une posture d’humilité : l’animateur de réseau est là pour vous aider à devenir meilleur, pas pour vous diminuer.
  • La relation avec l’animateur de réseau est à double sens : n’hésitez pas à le solliciter pour vous aider ou pour lui proposer des améliorations au concept.

Retourner à l'étape précédente : s'appuyer sur les outils d'assistance

 

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter
Scroll to top