logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Etape n°7 : Réussir sa demande d’emprunt

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Si vous avez obtenu un prêt d’honneur, vous êtes déjà presque paré à cette étape délicate qui consiste à solliciter des agences bancaires pour obtenir le financement de votre projet entrepreneurial. Rigueur, préparation, maîtrise et mise en concurrence en sont les maîtres mots, ne les oubliez pas.

Un business plan solide et cohérent

Si vous êtes passé par l’étape « prêt d’honneur », ceci ne devrait pas vous poser trop de problème. En effet, convaincre un organisme bancaire de vous prêter de l’argent pour lancer votre franchise demande surtout une chose : un dossier solide. Si vous présentez au conseiller bancaire un dossier complet comprenant une étude de marché sérieuse, un plan de trésorerie des 12 premiers mois, un tableau de bord des 3 premières années, votre CV argumenté, une présentation synthétique de votre projet, du concept que vous adoptez et de la stratégie pour la première année, alors vous mettez déjà toutes les chances de votre côté pour obtenir un prêt.

A l’inverse, si un seul de ces points est négligé ou absent, vous partez avec un handicap. Alors, plus votre besoin en financement sera important et plus vous aurez de mal à convaincre un organisme bancaire. Et n’oubliez pas : vous n’aurez qu’une seule chance. Inutile de retourner voir, mieux préparé, une banque qui vous a déjà refusé un prêt !

C’est pourquoi il est très important de se faire accompagner en amont avant de chercher des investisseurs ! Pensez aux CCI et aux experts comptables. Avec la CCI, vous serez accompagné gratuitement mais aurez à charge de tout rédiger vous-même. L’expert-comptable est certes plus coûteux mais il s’occupe de tout. A vous de choisir.

Entraînez-vous à vendre votre projet

Cela paraît étrange, et pourtant c’est fondamental. N’oubliez pas qu’un des critères qui détermine l’attribution d’un prêt ou, d’une manière générale, le soutien à un projet entrepreneurial, c’est l’adéquation homme/projet. Ainsi, même avec un dossier solide, complet et fiable, si vous faites mauvaise impression, si vous êtes hésitant et/ou si vous ne maîtrisez pas votre sujet sur le bout des doigts, il y a de fortes chances pour que l’on vous refuse un prêt !

D’où l’importance de vous entraîner avant d’aller solliciter des banques. Préparez une présentation de votre projet et faites-la à des proches. Ils devront vous poser des questions, exactement comme le ferait un banquier, et vous devrez y répondre.

Cet exercice vous permettra d’une part d’apprendre à présenter votre projet de manière fluide et confiante, d’autre part de déterminer des points qui pourraient paraître problématiques dans votre dossier… et de savoir y répondre ! C’est cela le plus important : de ne pas vous faire coller par le banquier.

Sollicitez plusieurs banques

Bien évidemment, d’une part, vous devez solliciter plusieurs banques pour faire jouer la concurrence : sur les taux d’emprunt et surtout sur le coût des autres prestations de tenue de compte, d’affacturage, etc. Mais d’autre part, vous devez aller voir plusieurs banques car l’humain joue beaucoup dans les dossiers de demande de prêt professionnel. En multipliant les interlocuteurs, vous augmentez vos chances de tomber sur quelqu’un qui croira à votre projet, qui adhèrera à votre vision et souhaitera vous soutenir. Celui-là vendra votre projet à ses supérieurs. Celui-là vous obtiendra le prêt qui vous permettra de vous lancer.

Ce qu'il faut retenir :

  • Vous n’avez qu’une chance avec les banques, alors ne la gâchez pas en vous présentant sans être suffisamment préparé.
  • Soignez au maximum votre dossier avec un professionnel de préférence.
  • Entraînez-vous au préalable pour être sûr de vendre votre projet convenablement.
  • Allez voir plusieurs agences bancaires.

 

Retourner à l'étape précédente : le prêt d'honneur pour la création d'entreprise

Voir l'étape suivante : préparer la présentation de son dossier à la banque

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 1 avis
Scroll to top