Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

C'est les vacances : on déconnecte ?

Oublier un peu le travail pour déconnecter vraiment, c'est possible ?

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Les smartphones ont envahi nos vies, laissant une frontière de plus en plus mince entre vie privée et vie professionnelle. Compliqué, dans ce cadre, de déconnecter complètement pendant les vacances, d'autant plus si l'on a des responsabilités importantes dans son entreprise. Et pourtant, il suffit de le vouloir et d'appliquer quelques conseils pour mieux en profiter !

Déconnectez pendant vos vacances !Selon une étude demandée par l'Observatoire des comportements de consommation, 86% des Français n'arriveraient pas à déconnecter professionnellement pendant leurs vacances, même si 58% affirment réduire le nombre de leurs connexions à internet. Il semble que la généralisation du smartphone ait fait beaucoup de mal à nos chers congés payés, à l'heure où le besoin de performance, de résultats, d'excellence, de disponibilité et de réactivité n'a jamais été aussi tangible. 

Pourtant, la déconnexion, lorsqu'elle se déroule dans de bonnes conditions, ne va pas à l'encontre de ce besoin.

Déconnecter : encore faut-il le pouvoir… et le vouloir !

Stress, addiction à l'information et à la communication, voire burnout : à cause du travail ? Et bien non, pour ceux qui n'arrivent pas, ne veulent pas, ne peuvent pas déconnecter de leur activité, il s'agit aussi de la réalité des vacances. 

Comme l'explique Philippe Vermet, consultant senior et coach certifié ICF pour le cabinet Oasys à Lyon, "les technologies font que les vacances ne sont plus un rempart à cette possibilité de rester connecté". Dès lors, on ne se pose même plus la question de savoir si l'on se connecte par habitude ou par contrainte, et l'on oublie que les vacances offrent l'opportunité de changer ses habitudes : "Les vacances sont faites pour vivre autre chose que ce que l'on vit au quotidien. L'idée est de se déconnecter de l'environnement pour se reconnecter à soi et à ce qui est important pour soi. C'est ça, pour moi, l'enjeu des vacances."

La question qui se pose alors est de savoir dans quelle mesure vous avez la possibilité de vous déconnecter. Car, bien sûr, plus vos responsabilités sont élevées, plus il sera difficile de décrocher : on ne demande pas à un chef d'entreprise d'oublier complètement son affaire pendant trois semaines ! Mais il lui faudra s'organiser en conséquence…

Néanmoins, une deuxième question est à l'ordre du jour : avez-vous vraiment envie de vous déconnecter ? Car, oui, après tout, pourquoi iriez-vous vous exiler dans une zone blanche ou sur une île déserte sans réseau si ce n'est pas ce qui vous correspond ? De plus, comme l'explique Philippe Vermet, "le chef d'entreprise qui ne s'est pas organisé risque de passer des vacances qui n'en seront pas, peut-être même de trouver que les vacances l'empêchent de travailler, et va vouloir retourner au bureau". Si vous êtes conscient de cet investissement marqué, et que vous pensez quand même à profiter de vos congés et à vous reposer, pourquoi pas ? Cela vous demandera juste de l'anticipation et de l'organisation !

Quelques conseils à appliquer au quotidien pendant les vacances

Pour profiter pleinement de vos moments de détente et ne pas rester constamment suspendu à vos mails professionnels ou à votre messagerie, il vous faudra appliquer trois règles clés : 

  • Anticiper 

Pour partir serein, organisez tout en amont de votre départ en vacances. Prévenez vos collaborateurs et éventuellement vos clients. Mettez en place un message d'absence pour vos e-mails et sur votre boite vocale avec les coordonnées d'une personne de confiance à joindre en cas d'urgence. Laissez un minimum de place à l'imprévu : aucun dossier ne doit rester en suspens, et vos collègues ou salariés doivent être clairement briefés sur ce qu'ils auront à faire pendant votre absence.

  • Déconnecter… partiellement

Si la déconnection doit être voulue et assumée, il n'y a pas d'obligation, comme nous l'avons dit, à ce qu'elle soit totale. Tout est question d'organisation pour éviter de passer la journée à consulter votre smartphone sans réellement profiter de vos activités. Définissez en amont quels sont les sujets et les questions pour lesquels vous souhaitez rester joignable, et les plages horaires auxquelles il sera possible de vous joindre. Une heure, deux heures, une demi-journée de home office, pourquoi pas… mais le reste du temps, soyez pleinement à ce que vous faites, profitez de vos proches. "Il faut investir l'espace de vacances comme étant un espace de reconnexion avec soi. Se poser la question de ce que l'on a envie de mettre ou pas dans cet espace" explique Philippe Vermet. Choisissez d'une part la distance que vous souhaitez mettre entre vous et vos messages, vos collaborateurs, l'actualité, internet, etc., et reconnectez-vous d'autre part avec vos sensations.

  • Faire le plein d'activités et s'écouter

Pour ne plus penser en permanence à votre travail, rien de tel que de s'occuper le corps et l'esprit. Profitez de l'absence de contraintes temporelles pour vous écouter. Rien ne vous oblige à garder votre rythme habituel, soyez à l'écoute de votre corps : dormez lorsque vous êtes fatigué, mangez quand vous avez faim, buvez quand vous avez soif. Côté activités, investissez-vous dans des choses pour lesquelles vous n'avez pas forcément le temps le reste de l'année : lire, faire du sport, rattraper votre retard sur les dernières séries, se balader, visiter des expositions, etc. Mais aussi, bien sûr, consacrer du temps de qualité à votre famille et vos proches.

Et n'oubliez pas : ce n'est pas parce que vous êtes en vacances que le monde va s'arrêter de tourner !

 
Laurence Jacquin, Toute la Franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !