Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection

Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Devenir courtier immobilier à son compte : la franchise recrute !

Ace Crédit, In&Fi, Pressetaux...

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Depuis 2013 et l’entrée en vigueur d’un nouveau cadre réglementaire, le courtage en crédit immobilier n’a de cesse de progresser. Cet essor est en grande partie lié aux réseaux de franchise qui investissent le secteur à marche forcée.

Devenir courtier en immobilierÉgalement appelés intermédiaires en opération de banque et service de paiement (IOBSP), les courtiers immobilier connaissent depuis quelques années seulement un véritable boom, aidés en cela par l’entrée en vigueur d’un nouveau cadre réglementaire.

Un statut à part entière

Il y a environ 40 ans, un nouveau métier apparaissait en France : celui de courtier immobilier. Longtemps considérée comme anecdotique, l’activité a pris peu à peu de l’ampleur, surtout depuis l’avènement d’internet, pour atteindre aujourd’hui un poids non négligeable d’un peu plus de 30 % de parts de marché, le reste étant détenu par les banques. Et depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation sur le statut de courtier en 2013, les équilibres évoluent vite. La part de marché des courtiers a ainsi doublé en 10 ans, avec une nette accélération ces dernières années. Qu’apporte la nouvelle loi ? Un véritable statut juridique pour les courtiers. Auparavant, en effet, le manque de cadre réglementaire faisait fuir les clients. N’importe qui pouvait s’improviser courtier et cela pesait sur l’ensemble de la profession. Fin 2010, la loi de régulation bancaire et financière a mis fin au flou artistique précédent en ouvrant la voie à l’immatriculation obligatoire des IOBSP et à leur inscription dans un registre unique. L’objectif clairement affiché du législateur était alors d’améliorer la protection de la clientèle en obligeant les courtiers à respecter des exigences de formation, de qualification, de responsabilité civile. Entré en vigueur en même temps que la mise en place du registre unique début 2013, ce nouveau statut a largement contribué à sortir la profession de l’ombre. Le renforcement des obligations a également profité aux réseaux. Pourquoi ? Tout simplement parce que la loi impose une parfaite maîtrise du nouvel environnement législatif, mais oblige aussi les courtiers à construire des accords solides avec des banques et des établissements de crédits spécialisés. Or, ces accords de partenariats sont essentiellement tournés vers les groupes, plus sûrs, aux yeux des banques, d’apporter du volume qualifié. 

Un marché, ou plutôt des marchés porteurs !

Le marché du courtage en financement regroupe traditionnellement 3 volants d’activités connexes : le crédit (immobilier et consommation), le regroupement de crédit et l’assurance emprunteur. Selon les réseaux, les courtiers cumulent ou non ces activités. En termes de marché, le courtage en crédit immobilier est le plus porteur. Chaque année en moyenne, 1 million de biens changent de main, dont la très grande majorité (900.000), nécessitent un financement. En moyenne annuelle, 120 milliards d’euros sont ainsi recherchés/prêtés rien que pour les ventes immobilières. Le regroupement de crédit est lui aussi porteur puisqu’il représente un volume moyen annuel de 17 milliards d’euros. L’assurance emprunteur étant liée au montant des crédits à assurer, le marché est également très important. D’autant plus que désormais, l’assurance emprunteur est libéralisée. Les banques qui ont longtemps bénéficié d’un monopole sur cette question sont aujourd’hui de plus en plus confrontées à une évasion des contrats.

Les réseaux à suivre en franchise

Les réseaux positionnés sur le courtage immobilier en franchise sont nombreux. Certains se spécialisent sur une activité précise, d’autres sont plus généralistes.

Parmi les réseaux spécialistes du courtage immobilier, on peut citer notamment :

Ace Crédit : N°3 sur le marché des courtiers en crédit immobilier, Ace Crédit est un pionnier du secteur puisqu'il a été créé en 1995. L'enseigne, qui compte aujourd'hui 81 agences, est partenaire avec les principaux établissements financiers proposant des offres de crédit immobilier. Le réseau créé par des courtiers est très sélectif dans ses recrutements (apport personnel 50.000€, droit d'entrée 25.000€, investissement global 70.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 370.000€.

Avisofi : Créé en 2006 et lancé en licence de marque en 2011, Avisofi se spécialise dans la négociation de crédits immobiliers. Le réseau se déploie au sein de points de vente avec vitrine ou en centre d'affaires. Pour répondre aux obligations légales de formation, l'enseigne dispose de son propre organisme de formation intégré et agréé. Les candidats attendus sont des ex-cadres d'entreprise ou du secteur bancaire et des courtiers justifiant d'un bel esprit d'entreprise et du sens commercial (apport personnel 10.000€, droit d'entrée 20.000€, investissement global 40.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 300.000€.

Empruntis l’Agence : Le réseau de courtiers experts Empruntis (100 agences) est spécialiste du courtage en crédits immobiliers. Ce réseau se développe en franchise depuis 2006. L'enseigne vise les 120 agences ouvertes à la fin 2017. Les candidats attendus sont de préférence issus du milieu bancaire et/ou financier (apport personnel 25.000€, droit d'entrée 25.000€, investissement global 75.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 300.000€.

Parmi les réseaux développant des pluriactivités l’on peut citer notamment :

Albâtre Courtage : Créé en 2012 et lancé en licence de marque en 2015, Albâtre Courtage est un multi spécialiste du conseil de proximité (courtage en placement, financement, investissement et prévoyance). Ce jeune réseau propose une formation initiale de 4 jours, l'accès aux meilleurs logiciels du marché, et des partenariats nationaux avec des acteurs de renom (apport personnel 10.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global 35.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 200.000€.

Artemis Courtage : Spécialiste du courtage en prêts immobiliers pour les particuliers et en rachat de prêt, Artemis Courtage se développe en franchise depuis 2009 sur des zones de chalandises de plus de 100.000 habitants. Le réseau prévoit d'intégrer 8 à 10 nouveaux franchisés en 2017 et propose pour cela un concept éprouvé, salué par les partenaires bancaires pour la qualité des dossiers transmis (apport personnel 25.000€, droit d'entrée 25.000€, investissement global 60.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 500.000€.

Bancassurances.com : Premier réseau de franchise de courtage en crédits, en assurances et négociation immobilière, Bancassurances.com est né en 2005 et se déploie en licence de marque depuis 2010. Le concept se positionne d'emblée sur des multi activités. Pour rejoindre ce réseau, 2 formules sont proposées : Assurbanquier pour une activité exclusivement à domicile, et Bancassureur pour les professionnels du secteur de la banque, de l’assurance et de l’immobilier (apport personnel minimum de 2500€, droit d'entrée 0€, investissement global 10.820€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 250.000€.

Icc Finance : Ce réseau spécialisé dans les prêts immobiliers, la renégociation de crédits et les financements de professionnels a été créé en 2011 et se développe en franchise depuis 2013. L'enseigne possède son propre organisme de formation. Les candidats attendus sont issus de préférence des milieux bancaire, immobilier et assurance (apport personnel 10.000€, droit d'entrée 15.000€, investissement global 25.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 200.000€.

Immofinances : Lancé en franchise en 2009, Immofinances est un multi-spécialiste du prêt immobilier, de l'assurance de prêt, du crédit professionnel, du rachat de crédit et du Réméré immobilier. Les candidats attendus cumulent une expérience de management et de gestion à un vrai talent commercial (apport personnel 7700€, droit d'entrée 10.000€, investissement global 15.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé entre 50 et 100.000€.

In&Fi Crédits : se développant en franchise et via l'affiliation depuis 2004, In&Fi Crédits propose ses compétences dans le domaine du prêt immobilier, du rachat de crédits, du prêt personnel, et du financement professionnel. Motivation, goût du contact, de l'écoute et de l'analyse et surtout fibre commerciale sont nécessaires pour rejoindre ses rangs. L'apport personnel demandé s'élève à 10.000€, les droits d'entrée à 5000€, pour un investissement global à partir de 10.000€. Le CA réalisable après deux ans pour une agence de deux personnes est estimé à 200.000€.

Pressetaux : Lancé en franchise en 2010, le concept Pressetaux se spécialise sur le courtage en financement pour les particuliers et les professionnels. Pour ses franchisés, le réseau propose une formation de 8 semaines qui est l'une des plus complètes du marché. La sélection pour rejoindre ce réseau est élevée (apport personnel 27.000€, droit d'entrée 27.000€, investissement global 37.500€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 200.000€.

Socrédit : Développé en commission-affiliation depuis 2015, Socrédit est un multi-spécialiste (Courtier en Crédit Immobilier, Regroupement de crédits et Assurances emprunteurs). Les candidats attendus sont issus des milieux bancaire, immobilier ou assurances (apport personnel 5.000€, droit d'entrée 5.000€, investissement global 30.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé entre 150 et 250.000€.

Union de crédit immobilier : Développé en concession depuis 2014, ce réseau cumule l'activité de courtage en crédit immobilier et l'assurance de prêt. Composé de professionnels expérimentés du crédit immobilier, le réseau Union de Crédit Immobilier cultive des valeurs de proximité, d’engagement et d’écoute et respecte une charte de déontologie (apport personnel 15.000€, droit d'entrée 20.000€, investissement global 40.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 250.000€.

Crédit Conseil de France : Expert en regroupement de crédits aux particuliers, ce réseau propose aussi le courtage de prêt immobilier, l'assurance de prêt et le courtage en prêt personnel. Développée en franchise depuis 2009, l'enseigne propose une formation de 6 à 8 semaines à ses franchisés (apport personnel 0€, droit d'entrée 30.000€, investissement global entre 60 et 70.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 200.000€.

Idésia Crédits : Spécialiste du regroupement de crédits, ce réseau propose aussi le courtage de prêt immobilier et de prêt hypothécaire libre ainsi que des prêts à la consommation. Développée en franchise depuis 2011, l'enseigne propose une formation théorique de 15 jours complétée par une formation pratique en unité pilote (apport personnel 0€, droit d'entrée 20.000€, investissement global 50.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé à 120.000€.

Crédit Libra : Développé en commission-affiliation depuis 2011, Crédit Libra est un spécialiste du regroupement de crédit. Le réseau propose aussi à ses clients des assurances emprunteurs, le rachat de soulte et de crédits SCI. Les candidats attendus sont soit des professionnels du financement soit des banquiers en reconversion (apport personnel 5.000€, droit d'entrée 19.000€, investissement global 40.000€). Le CA réalisable après trois ans est estimé à 130.000€.

Parmi les spécialistes de l’assurance de prêt l’on peut citer notamment :

As Courtage : Développée en franchise depuis 2016, As Courtage est un cabinet de courtage spécialisé pour tous types d'assurances de prêt. Justifiant de plus de 15 ans d'expérience, le réseau possède une dizaine de sites internet pour soutenir la commercialisation des franchisés (apport personnel 0€, droit d'entrée 30.000€, investissement global 30.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé entre 110 et 150.000€.

 
Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Toute la franchise, Créer son entreprise et devenir franchisé

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !