Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Pinterest serait-il LE nouveau social média à suivre ?

Pinterest, le réseau social basé sur le partage de photos et de liens

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Encore peu connu en France, Pinterest est selon les community managers, LE réseau social qui porte en lui le plus fort potentiel de visibilité et de retour sur trafic. Qu'est-ce donc que ce site ? Les réseaux de franchise ont-ils intérêt à y ouvrir un compte ? La réponse est formelle : Assurément oui !


Après Facebook, Twitter, Youtube, Dailymotion, Google+, Instagram, Tumblr, LinkedIn, Viadeo... voici venu Pinterest, un réseau social basé sur le partage de photos et de liens qui fait le buzz à juste titre !

Lancé en 2010 aux Etats-Unis, ce réseau social nouvelle génération explose tout aujourd'hui outre-atlantique avec quelque 70 millions d'utilisateurs en juillet dernier dans le monde et 550 000 rien qu'en France. Et la courbe de progression est exponentielle. Chaque jour, des milliers de nouveaux utilisateurs rejoignent le mouvement Pinterest ! Un phénomène qui n'a pas fini de faire parler de lui chez nous, surtout depuis l'ouverture d'un Pinterest français en juillet dernier. « Et ce qui est remarquable avec Pinterest » explique Nathalie Daout, consultante Social Media, passionnée de Pinterest, « c'est que parmi les très nombreux nouveaux utilisateurs à travers le monde, le pourcentage d'inscriptions pro est impressionnant. » Ainsi, d’après une étude réalisée cet été par Semiocast, 500 000 comptes professionnels ont été créés sur Pinterest dont 38% aux Etats-Unis. Pourquoi un tel engouement de la part des entreprises ? Selon, la consultante, « Pinterest est clairement LE réseau social le mieux adapté à la présentation et la mise en valeur de produits via des photos directement chargées en exclu sur Pinterest et via le partage de photos issues d'une e-boutique par exemple sur lesquelles s'insèrent des liens ». A cela s'ajoute désormais une certitude : « pour le SEO, Google tient compte de tous les signaux sociaux dans l’indexation des pages en ligne. » En clair, et l’étude de « Searchmetrics Ranking Factors Rank Correlation 2013 » est formelle sur ce point : les urls les mieux positionnées sont celles qui ont un nombre plus important de signaux sociaux provenant de tweets, likes, pins, Google+1. « Utiliser tous les réseaux sociaux est donc un gage de visibilité ». L'autre point déterminant de l'intérêt de Pinterest pour les entreprises tient au fort impact viral des campagnes. « Grâce à l’option « re-pin » (ré-épingler), la durée de vie du partage est notablement plus élevée que sur les autres réseaux sociaux. A titre de comparaison, la durée de vie du partage sur Twitter oscille entre 5 à 25 minutes, sur Facebook 80 minutes, et sur Pinterest 32 semaines ! » insiste l'experte.

Pinterest, la démonstration par l'image

Pinterest est un site qui a pour vocation de collectionner des photos, des vidéos, des schémas, etc associés à des descriptions et des liens. Pas très glamour dit comme ça... mais dans les faits, l'idée est tout bonnement géniale ! « En quelques sortes, Pinterest ressemble au bon vieux tableau aimanté sur lequel chacun affiche ses photos de vacances, les recettes de Mamie Gateau, un article relevé dans la presse pour sa prochaine coiffure ou redécorer son salon » explique de façon imaginée Nathalie Daout. L'idée de Pinterest va donc bien plus loin que la simple collection. Chaque tableau met en avant un centre d'intérêt où l'on peut épingler ses propres photos (pin) mais aussi des photos glanées sur le web (re-pin) qui viennent illustrer le thème, et planter le décor d'un univers. « Pour l'entreprise, l'idée n'est pas de reproduire à l'identique un catalogue e-commerce » prévient la consultante. La logique est bien plus subtile sur Pinterest. « En juxtaposant les tableaux de façon intelligente, une entreprise peut créer une dynamique et faire découvrir sa culture d'entreprise d'une manière à s'attirer la sympathie. » On est là en plein dans la problématique de l'e-réputation. « Le partage des images (re-pin) et les commentaires associés permettent mieux encore qu'une bannière commerciale de faire passer un message, et de donner envie d'en savoir plus et d'acheter ». L'entreprise peut par ce biais présenter ses nouveautés, mais aussi son personnel, ses procédés de fabrication et bien sûr des produits « amis » proposés par des entreprises partenaires. « La démonstration se fait par l'image. Elle peut être associée à l'organisation de jeux concours relayés sur Facebook et/ou Twitter. » Les images épinglées peuvent être associées à un lien vers un site e-commerce ou non. Elles peuvent faire également figurer un prix sur un produit, ou non. L'idée étant bien, non pas de vendre, mais de suggérer des idées, donner l'inspiration. « De plus en plus aussi, Pinterest est utilisé par les entreprises pour procéder aux recrutements de nouveaux collaborateurs (La Poste, Décathlon, Accor, etc). »

Pinterest et franchise ?

En s'installant en France en juillet dernier, Pinterest n'a pas fait mystère de son objectif prioritaire : séduire les marques françaises ! Parmi ces marques, celles développées en franchise sont clairement visées, et leur intérêt à investir au plus tôt Pinterest est évident ! Pourquoi ? Tout simplement parce que rien ne vaut une belle photo pour montrer des produits ! De plus, par le système de pin et re-pin, la communication des enseignes gagne en visibilité sur internet. « Pinterest est un formidable générateur de liens mais aussi un vrai booster pour d'impulsion d'achat » atteste Nathalie Daout. Et en effet, selon une étude menée en 2012 sur 500 utilisateurs US/Canada/Australie/UK, 1 utilisateur sur 5 qui ont épinglé un article l'ont acheté ensuite (16 % offline, 12 % online). Selon une autre enquête Comscore, aux Etats-Unis, 1 utilisateur sur 5 achète sur Pinterest et dépense plus que sur Facebook ou Twitter (179 $ sur Pinterest, 80 $ sur Facebook, 65 $ sur Twitter). « Une étude Shopify a démontré également que les épingles (Pins) qui affichent le prix de l'article reçoivent 36 % de j'aime en plus ».Outre la visibilité SEO et le retour sur investissement des campagnes Pinterest, la marque dispose là aussi d'un outil particulièrement pertinent pour travailler sa e-réputation. « En multipliant les entrées de tableaux et en organisant des jeux concours relayés ou non sur la page Facebook et le compte Twitter, l'effet viral prescripteur est démultiplié. » Un atout qui peut être particulièrement précieux pour les réseaux de franchise à la recherche de nouveaux clients ciblés, mais aussi de nouveaux candidats franchisés ! « La communication via Pinterest est moins formelle mais beaucoup pertinente notamment sur les cibles jeunes et féminines puisque la tranche d'âge la plus représentative est celle des 25 34 ans, et que Pinterest est utilisé à 67 % par les femmes. » Autre point intéressant à mettre au crédit d'une campagne Pinterest : selon Comscore, 35 % du trafic de Pinterest vient des Smartphones contre 21 % pour Facebook. Quand on sait que l'avenir du e-commerce passe de plus en plus par le m-mobile, ce dernier chiffre place résolument Pinterest parmi les médias sociaux les plus pertinents.

Quelle campagne sur Pinterest ?

Comme pour les autres réseaux sociaux, Pinterest est un outil marketing ouvert où (presque) tout est possible. « A chaque nouvel outil, il faut réinventer les usages, ce qui n'est pas toujours simple pour les marques ! » résume Nathalie Daout. Comment envisager une campagne Pinterest percutante dans ces conditions ? « Nous manquons encore de recul sur les possibilités de Pinterest, mais déjà quelques exemples en ligne de campagnes réussies permettent de cerner ce qui peut être fait avec succès. Globalement, à l'image des autres réseaux sociaux, les campagnes menées sur Pinterest doivent en priorité jouer l'aspect viral du média en incitant au partage. » Ceci passe notamment par la mise en place de tableaux présentant l'entreprise sous différents angles (institutionnel, produits, personnel de l'entreprise...), mais aussi la création de jeux concours interactifs, la création de tableaux ouverts à la contribution incitant les utilisateurs à poster des images du produit utilisé par eux, le tout en s'éloignant le plus possible d'un registre trop marqué commerce. « Les entreprises doivent absolument trouver une manière de se démarquer car en effet sur Pinterest, les particuliers et les professionnels sont au même niveau pour plus de diversité. » Prises de vues et choix de belles photos, définition des thèmes des tableaux, pins réguliers, repérage et follow des piners influents, re-pin d'images en relation avec son univers... l'exploitation d'un compte Pinterest demande un investissement en temps de la part de la marque. « Mais le jeu en vaut la chandelle ! Pinterest est aujourd'hui après Facebook, le deuxième réseau social en matière d'apport de trafic et le troisième en terme d'utilisateurs après Facebook et Twitter. Les grands ténors de la franchise ont nettement intérêt de s'y mettre dès aujourd'hui pour se forger une expérience qui sera sans doute déterminante dans les prochains mois lorsque Pinterest sera passé à la vitesse supérieure » conclut la consultante.
 

 

Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise ©

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google plus Partager sur LinkedIn

Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !