logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Franchise immobilière : un secteur en mutation

Publié le
Le secteur de la franchise immobilière est, malgré la crise, en bouillonnement permanent. Les savoir-faire sont de fait d'une grande diversité et les méthodes appliquées toujours plus spécialisées. Entre les agences immobilières classiques, les agences à domicile, les spécialistes de l'immobilier d'entreprise ou encore les créateurs de patrimoine et les chasseurs de biens, le métier de vendeur de biens est en pleine mutation.

Avec près de 4 500 franchisés et 50 réseaux répertoriés par la Fédération Française de la Franchise dans le secteur de l'immobilier en 2008, la vente de biens immobiliers semble rester une valeur sûre en France. Aux côtés des grandes enseignes nationales comme Orpi (1200 franchisés), Avis Immobilier (229 franchisés), Capifrance (500 franchisés), Era Immobilier (400 franchisés) ou encore Guy Hoquet (650 franchisés), de nombreuses enseignes plus récentes mais particulièrement dynamiques commencent à prendre de plus en plus de place sur le marché.

Un secteur en crise ?

L'immobilier est cycliquement en crise ou en euphorie depuis de nombreuses années. Très sensible aux soubresauts du moral des français et aux coups de pouce fiscaux de l'état, le marché de l'immobilier connait des hauts et des bas plus ou moins marqués depuis le début des années 1980. Ainsi, dans les années 1985-1990, les prix des biens se sont envolés avant de s'effondrer à la fin des années 1990 lors de l'éclatement de la bulle immobilière parisienne.

En province, le contrecoup a été moindre mais les acheteurs se sont fait plus méfiants. Cette méfiance a toutefois été de courte durée. Depuis la fin des années 1990, le secteur est resté plus de 10 ans dans une euphorie galopante : Entre 1998 et 2008, les prix immobiliers en France ont augmenté d’environ 140% ! Le pic des augmentations a été enregistré entre 2003 et 2006 avec des progressions annuelles en moyenne de plus de 14%.

Cette hausse faramineuse des prix a largement contribué à la bonne fortune des réseaux de franchise. Mais depuis fin 2008, la crise financière a subitement fait retrouver raison au marché. Les ventes se raréfiant, le marché s'est resserré. Les petites enseignes indépendantes ont eu du mal à faire face à ce brusque retour à la réalité. Les réseaux par compte ont mieux accusé le choc. Pour les prochains mois, l'optimisme est encore loin d'être de rigueur. Selon les chiffres issus du baromètre des Notaires de France, le secteur de l'immobilier est en 2009 et restera sans doute en 2010 en convalescence.

Des savoir-faire en renouveau

Face à l'aspect chroniquement versatile des marchés, le secteur de l'immobilier a du s'adapter sans cesse. Le meilleur exemple de cette adaptation a notamment été rendu possible par l'explosion du média internet et la remise aux goût du jour d'un concept ancien : celui des mandataires à domicile. Bien ancrés dans leurs villes ou régions, ces mandataires indépendants sont aujourd'hui en plein essor grâce à la multiplication de partenariats de diffusion sur internet mais aussi grâce à la souplesse que l'indépendance implique. Là où une agence immobilière classique impose une boutique et des garanties financières et juridiques dissuasives, les réseaux de mandataires immobiliers répondent souplement par un concept simple de rétrocession d'honoraires. En d'autres termes, le mandataire immobilier n'est ni plus ni moins qu'un apporteur d'affaires ! Un concept génial qui n'est pas neuf mais qui a récemment explosé, ouvrant de vastes horizons à des candidats motivés par ce secteur où les relations priment.

Parmi les réseaux les plus actifs en franchise sur l'activité de mandataire à domicile, Idimo est certainement l'un des plus anciens. Cette enseigne vénérable créée en 1947 et lancée en franchise en 1994 compte aujourd'hui 400 franchisés.
Aux côtés de cette « institution » l'enseigne A la lucarne de l'immobilier s'impose comme l'un des leaders sur l'aspect internet des choses. Cette enseigne créée il y a une dizaine d'années a été pionnière dans l'art de visualiser un bien à distance grâce à sa visite virtuelle originale. Lancée en franchise en 2007, A la lucarne de l'immobilier a bousculé tous les standards. Et l'enseigne ne s'arrête pas en si bon chemin : Avec une croissance de 21% depuis septembre 2008, A la Lucarne de l'immobilier s'est imposée comme la vraie réponse à la Crise dans le secteur en demie-teinte de l'immobilier ! Aujourd'hui, A la lucarne de l'immobilier totalise 225 franchisés.
D'autres enseignes ont emboité le pas avec chacun sa particularité. Groupement immobilier (110 franchisés) par exemple se définit comme un réseau « Mi-agence, Mi-chasseur immobilier ». Cette enseigne créée en 1999 et lancée en franchise en 2007 a bâti son succès elle aussi sur le média internet. « 90% des personnes qui recherchent un bien immobilier le font par Internet » souligne le créateur de Groupement immobilier.
Optimhome créée en 2006 et lancée en franchise en 2007 a elle aussi tout d'un succès fulgurant avec pas moins de 400 franchisés mandataires à son crédit.
Même réussite pour Propriétés privées créée en 2006 qui compte déjà 100 franchisés 100% internet.
Devant tant de succès, des enseignes prestigieuses à l'international comme Re/max viennent depuis peu grossir les rangs des réseaux 100% français.

Des nouveaux métiers

Outre le plein essor des réseaux de mandataires, le marché de l'immobilier porte depuis quelques années de nombreuses nouvelles initiatives de niche qui sont venues s'ajouter aux métiers classiques des agences immobilières.
Parmi ces métiers, certains héritent d'une hyper spécialisation dans la transaction de fonds de commerce et de locaux à usage commercial (Guy Hoquet Entreprises et commerces ou Inverpoint, Transmiscible) tandis que d'autres axent leurs particularités sur une démarche modernisée d'accompagnement de type coaching (Coach Immobilier, Côté Acheteur, Elyse Avenue Services, Solvimmo Immobilier). Cette approche très « conseils personnalisés » a selon toutes vraisemblances un brillant avenir alors que le marché se ressert. L
e développement d'enseignes transversales à cheval sur plusieurs métiers est également à noter comme notamment Strat Immo (expert en développement de patrimoine) ou encore ACAP (spécialiste du conseil financier global : prévoyance, fiscalité, placement, immobilier). Ces nouvelles activités de conseils très typées coaching sont souvent associées à des activités de chasseurs de biens immobiliers.
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top