logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Les femmes et la création d'entreprise en franchise

De plus en plus de femmes se lancent dans la franchise. Pourquoi pas vous ?

Publié le

Il ne sert à rien de se le cacher : le monde du travail a encore des progrès à faire en ce qui concerne la parité. Mais loin d'être découragées par les inégalités et les « plafonds de verre », une proportion grandissante de femmes se lance dans l'aventure de l'entreprise franchisée. Quelle est la réalité de ces franchisées en herbe ?

Des millions d'entrepreneuses en puissance

L'INSEE rapporte que les femmes représentent 30 % des porteurs de projets de création d'entreprise. D'après l'institut de sondage Opinion Way, 18 % des femmes envisagent de créer une affaire, ce qui représente des millions de chefs d'entreprise potentielles. Ces chiffres sont sans doute à rapprocher des difficultés constatées par les femmes dans les sociétés ou les organisations où elles travaillent. Tant qu'à se heurter à des obstacles, autant le faire à la tête de sa propre affaire, pour un salaire que l'on estime juste ! En effet, le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale a estimé qu'en Europe, la moyenne de salaire pour une femme est inférieure de 27 % à celle de ses collègues masculins. Il n'est dont pas étonnant de voir que les femmes préfèrent faire le grand saut afin de devenir leurs propres patronnes.

La responsabilité des enfants et des tâches ménagères étant de plus en plus équitablement partagée, les départs en congé maternité sont pour certaines l'occasion de se lancer. Ces « mompreneurs » comme les appellent les anglophones, profitent de leurs mois loin du bureau pour effectuer les démarches administratives et se lancer dans une activité parallèle. C'est pour elles une occasion de se tester sans prendre le risque de quitter leur emploi. Si l'affaire fonctionne, une mompreneur pourra continuer à la diriger en reprenant son poste.

La franchise, une optique parfaite pour une femme chef d'entreprise

Avec des risques moindres, le modèle commercial particulier des réseaux franchisés est plus rassurant pour les apprentis entrepreneurs des deux sexes. Cependant, le double statut de leader et de membre d'équipe d'un franchisé est peut-être mieux accepté par les femmes. Les contraintes imposées par le réseau ne sont pas toujours faciles à accepter, et il faut savoir mettre son ego de côté. Quel que soit leur sexe, ce sont les joueurs d'équipe qui réussissent dans le monde de la franchise !

En outre, l'appui d'une enseigne peut se révéler prépondérant pour obtenir un financement. Car il est toujours vrai que beaucoup d'établissements financiers rechignent à faire confiance à une femme seule. Plutôt que de s'encombrer d'un associé, beaucoup de femmes créatrices d'entreprise préfèrent se tourner vers un réseau franchisé.

Pour preuve des arguments développés ci-dessus, une étude de la Fédération Française de la Franchise. Celle-ci, réalisée en 2011, estimait que presque la moitié (45 %) des franchisés étaient des femmes. Une progression conséquente puisqu'elles n'étaient qu'un peu plus d'un tiers (36 %) en 2009. L'avenir de la franchise serait-il la femme ?

Rédaction Toute la Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top