logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Les Français largement favorables à un quota légal de seniors dans l'entreprise

Une récente enquête révèle que les Français sont plutôt favorables à la mise en place de quotas pour l'embauche de seniors dans les entreprises

Publié le

En juin dernier, à l'occasion de la sortie du livre de Jean-Pierre Wiedmer « Tant qu’il y aura des seniors », les éditions des Nouveaux Débats Publics ont demandé à Harris Interactive de réaliser une enquête sur la place des personnes de plus de 50 ans dans les entreprises françaises.

Alors que la France est au beau milieu du débat sur les retraites, et qu'il est question d'allonger la durée de cotisation, le chômage des seniors n'a jamais été aussi élevé.

Pour avoir une idée plus précise de ce que pensent les Français à propos de cette situation paradoxale, les éditions des Nouveaux Débats Publics ont demandé à Harris Interactive de mener l'enquête.

Il ressort de ce coup de sonde que les Français sont plutôt favorables à la présence des seniors dans l'entreprise. Ils évoquent ainsi massivement l'intérêt de l'expérience des seniors comme un atout « pour leur structure professionnelle et leurs collègues. »


Les seniors ne nuisent pas à l'emploi des jeunes

De même, les Français jugent à une nette majorité que les personnes de plus de 50 ans travaillant dans des entreprises ne nuit pas à l'emploi des jeunes. Au contraire même « un Français sur deux (48 %) estime même que l’emploi des seniors a un impact positif sur l’emploi des jeunes, quand une personne sur trois (35 %) juge qu’il n’y a pas d’impact particulier. » Les avis divergent bien évidemment selon les classes d'âges des personnes interrogées. Ainsi chez les sondés de 18 à 24 ans, seulement 15 % identifient un impact positif de l’emploi des seniors sur celui des jeunes, contre 32% jugeant que cela a plutôt un impact négatif.


Les seniors ne sont pas des handicaps pour l'entreprise

La présence de seniors dans une entreprise ne constitue pas un handicap selon les personnes interrogées. Et ce que ce soit en matière de compétence, de convivialité, d’ouverture sur son marché ou de productivité. Ainsi comme le souligne Harris Interactive « moins d’une personne sur dix estime que dans ces différents domaines, une entreprise sans aucun senior serait plus efficace qu’une entreprise avec des seniors. Au contraire, plus d’une personne sur trois jugent même qu’une entreprise avec des seniors serait plus compétente (55 %), plus conviviale (43 %), mieux informée sur son marché (36 %) et plus productive (37 %) qu’une entreprise ne comptant aucun senior parmi ses salariés ». Il est à noter également qu'entre trois et cinq Français sur dix « n'identifient pas de réelle différence en la matière ».


Les Français favorables à un « quota senior »

Trois Français sur quatre se déclarent favorables à l’instauration d’un quota légal de seniors (plus de 50 ans) dans les entreprises de plus de 50 salariés : « 76 % des personnes interrogées s’y déclarent favorables, contre 22 % indiquant y être opposées ». Là encore, les réponses différent nettement en fonction de l'âge des sondés. « Les personnes elles-mêmes âgées de 50 ans et plus s’y déclarent particulièrement favorables (84 % parmi les 50-64 ans, 83 % parmi les 65 ans et plus) ». Ce pourcentage est moindre pour les catégories d'âge plus jeunes (61 % parmi les 18-24 ans, 62 % parmi les 25-34 ans). Les 35-49 ans qui anticipent semble-t-il les difficultés prochaines de leurs profils « pré-seniors » se déclarent à 80 % favorables à l'instauration d'un quota.

Dominique André-Chaigneau, Toute La Franchise ©

Enquête réalisée en ligne du 12 au 14 juin 2013, auprès d'un échantillon de 1510 individus représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top