logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Aider les commerçants à s'adapter aux évolutions du secteur

Dernier objectif des mesures de Sylvia Pinel pour le commerce : accompagner les commerçants dans l'évolution du secteur.

Publié le
Pour anticiper les mutations du secteur, le gouvernement encouragera le regroupement des commerçants, créera une instance nationale du commerce, reformera le FISAC et facilitera la formation des commerçants et des jeunes pour insuffler une nouvelle dynamique de création.

Levier 1 : Aider les commerçants à s’adapter aux mutations du commerce

Face aux évolutions perpétuelles du métier (nouvelles technologies, nouveaux comportements des consommateurs, personnalisation des services et des produits, croissance des questions logistiques, etc) l'Etat a décidé de mettre en place des mesures spécifiques pour aider les commerçants à s’adapter aux évolutions accélérées. Parmi les mesures annoncées, l'étude des changements et le repérages des expériences fructueuses donnera lieu à des larges communications. "Le développement du commerce en réseau pourra donner lieu à des dispositions en facilitant l’accès et en sécurisant le fonctionnement : La modernisation du statut des sociétés coopératives de commerçants détaillants permettra une meilleure adaptation à l’environnement et répondra à un impératif de sécurisation de ce modèle d’entreprise, particulièrement dynamique en innovation et en emplois." Dans les mêmes temps, une instance nationale du commerce sera créée dès la rentrée 2013. Cette instance, qui réunira les représentants de tous les secteurs, tous les formats, tous les canaux de commerce, aura un rôle déterminant pour identifier et anticiper les grandes mutations du commerce.

Levier 2 : Inciter tous les commerçants à s’adapter au numérique :

S’adapter aux nouveaux usages du numérique est un défi majeur pour les entreprises du commerce. "Le e-commerce est un facteur positif. Plusieurs mesures seront mises en œuvre, avec un effort particulier demandé aux CCI" (rédaction d'un "wiki", des bonnes pratiques, accompagnement des commerces dans l’appropriation des usages du numérique, mise en œuvre du programme "transition numérique" pour mailler le terrain de conseillers). Des expérimentations seront également menées pour aider plus finement les TPE indépendantes du commerce à se doter des outils numériques réellement adaptés à leurs besoins. Afin de favoriser l’essor de l'innovation numérique (usage de la réalité augmentée par exemple) ou dans l’acte de payer, avec la généralisation de paiements sans contact, de e-portes-monnaie, etc), il sera créé un prix de l’innovation numérique dans le commerce. Un guide de sensibilisation et d'accès aux TIC sera également diffusé aux commerçants de proximité, élaboré en lien, notamment, avec la FEVAD, CCI France et la CGAD.

Levier 3 : Dynamiser le commerce et l’artisanat de proximité avec le FISAC

Le Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce (FISAC) permet d'intervenir directement dans la modernisation des petites entreprises, mais également de faciliter la réalisation des travaux d'accessibilité ou de sécurisation de locaux. Le fonctionnement du dispositif sera revu d’ici la fin de l’année 2013, "afin de concentrer les crédits, dans l’enveloppe annuelle impartie, sur les territoires les plus fragiles et sur les opérations collectives à plus forte valeur ajoutée".

Levier 4 : Aider le commerce à recruter et accompagner l’évolution des métiers

Avec plus de 3 millions de salariés, le commerce offre une vraie porte d'entrée pour la création et a vocation d’ascenseur social. Pour que le commerce continue à être ce qu'il est, le gouvernement accompagnera les mutations dans les métiers du commerce en préparant les générations d’aujourd’hui aux métiers de demain. Dans un premier temps, l’Etat mènera un repérage quantitatif et qualitatif des gisements d’emplois actuels et futurs dans le commerce. Et afin de faciliter le recrutement de nouveaux talents, les CCI déploieront un dispositif d’information et d’accompagnement, en complément des opérateurs publics spécialisés, sur tout le territoire. "Des financements spécifiques de formation pourront être mobilisés, par exemple la Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) qui a permis, sous l’égide de Pôle Emploi et en liaison avec des partenaires comme la CGPME, en 2011-2012, à 25 000 salariés de se former pour acquérir les compétences très exactement recherchées par une entreprise." D'autres dispositifs seront également mobilisés pour aider les commerces de petite taille à recruter comme notamment l’accès aux chèques-vacances.
En parallèle, les formations pour les dirigeants et les salariés seront renforcées. A l'instar des groupes et grandes enseignes (notamment de la franchise) qui se sont organisés pour mettre en place une offre de formation ciblée, les CCI se verront confier un travail d'identification et de déploiement de nouvelles formations dédiées aux commerçants aux formats et contenus innovants sur le plan technologique. Des compétences spécifiques à certains territoires pourront faire l'objet de formations adaptées (par exemple, des compétences linguistiques appliquées au commerce). Une aide sera également mise en place pour permettre aux commerçants d'identifier les fonds de formation susceptibles de financer leurs projets. Plus globalement, le gouvernement souhaite que se développent de véritables parcours de formation. Les filières en apprentissage seront promues, avec des formules en pré-orientation et des évaluations préalables des candidats pour prévenir les échecs. L’apprentissage sera aussi valorisé auprès des jeunes. Les CCI animeront la généralisation du dispositif des développeurs et médiateurs de l’apprentissage.

Tout le dossier

Dominique André-Chaigneau, Toute La Franchise ©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top