logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Être une femme et entreprendre en franchise ?

Femmes, devenez chef d'entreprise en entreprenant en franchise et donnez une nouvelle dimension à votre carrière professionnelle !

Publié le

Bien que les femmes soient aujourd’hui mieux reconnues dans le monde du travail, elles bénéficient rarement des mêmes avantages. Si vous êtes dans ce cas et avez envie de donner une nouvelle dimension à votre carrière professionnelle, donnez-vous en les moyens en vous lançant en franchise. Mais être une femme et chef d’entreprise, est-ce vraiment possible ?

Les femmes à l’écart dans le monde du travail : un constat

On le sait (et le sujet est d’ailleurs souvent source de polémiques), les femmes ont moins souvent l’occasion d’occuper des postes importants au sein des entreprises et même quand elles réussissent à accéder à un poste semblable à celui d’un homme, leur salaire reste quant à lui inférieur. D’ailleurs en Europe les femmes toucheraient en moyenne 27% de moins que les hommes d’après une étude conduite par le Ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale. Un constat encore plus alarmant quand on se concentre sur le secteur des services.

La maternité, une période qui ne freine pas les femmes

Si les femmes ne sont pas toujours considérées de la même manière que les hommes, leur condition n’est souvent pas améliorée par l’arrivée d’une grossesse. Bien souvent, à leur retour leur place ne les a pas attendues et elles se retrouvent à un poste inférieur.

C’est pourquoi de nombreuses jeunes ou futures mamans profitent de leur grossesse ou de leur maternité pour monter leur propre affaire et prouver qu’elles sont capables de réussir. Ces mamans entrepreneurs sont appelées des Mompreneurs.

Et leur situation de maman ne les empêche pas de réussir. Au contraire, elles sont plus motivées que jamais. Bien entendu la grossesse n’est pas la seule raison qui les pousse à se lancer. Des années de travail précaire, un licenciement ou tout simplement une envie de s’affirmer sont autant d’éléments déclencheurs qui peuvent pousser une femme à devenir chef d’entreprise.

Trouver un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle

Pour une femme, il n’est pas toujours évident de prendre la décision d’ouvrir sa propre entreprise. En effet, en plus de leur emploi, elles ont souvent la lourde responsabilité des tâches ménagères, bien que ces dernières soient de plus en plus réparties dans le couple (non, on ne dit pas que vous ne faites rien messieurs !).

Mais en ouvrant une entreprise, les femmes, et plus particulièrement les mamans, ont peur de ne plus pouvoir assumer leur travail de femme d’intérieur et il peut même leur arriver de culpabiliser. Pourtant, en trouvant un juste équilibre il est tout à fait possible pour la gent féminine de se sentir bien au travail et à la maison. Si vous envisagez de vous lancer dans le monde de l’entrepreneuriat posez-vous donc les bonnes questions et assurez-vous que vous pourrez compter sur votre entourage pour vous soutenir et sur des activités extra-professionnelles pour vous ressourcer.

Les femmes, des entrepreneurs comme les autres

Finalement, une femme ce n’est ni plus ni moins qu’un Homme qui possède autant de chances de réussir qu’un chef d’entreprise masculin. Une femme sera donc confrontée aux mêmes contraintes et devra les surmonter de la même manière. Peut-être que celle-ci aura plus de mal à convaincre les banquiers, mais il suffira de trouver les bons arguments… Mais bien sûr si vous choisissez de vous lancer en franchise vous aurez au moins la chance de profiter du soutien de la tête de réseau.

Les femmes et la franchise

Selon une enquête menée entre autres par la Fédération de la Franchise, près de la moitié des franchisés sont en réalité des femmes. En effet, en 2011 on ne comptait pas moins de 45% de femmes parmi les gérants de franchises, alors que celles-ci étaient seulement de 36% en 2009. La gent féminine a donc réussi à s’imposer dans ce milieu jusque-là plutôt masculin. Et si le nombre de femmes a augmenté de 25% en 2 ans dans le monde de la franchise, la progression n’est peut-être pas terminée. Bientôt plus de femmes que d’hommes dans les réseaux ? Affaire à suivre.

Si vous êtes une femme, ces chiffres devraient vous rassurer et vous prouver que oui les femmes peuvent effectivement réussir en franchise. Il ne vous reste donc plus qu’à vous lancer en commençant par choisir votre enseigne. Si certaines sont plutôt prédestinées aux femmes comme les boutiques de prêt-à-porter, les salons de coiffure, etc., rien ne vous empêche d’investir dans un centre auto ou dans une société spécialisée dans le bâtiment. N’hésitez pas à casser les stéréotypes, avec la franchise tout est permis !

Rédaction Toute la Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top