logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Marché des séniors : le vieillissement démographique impacte la consommation

Les séniors sont délaissés, à tort !

Publié le

En 2050,un habitant sur trois sera âgé de 60 ans ou plus, contre un sur cinq en 2005.

Quelles conséquences ce vieillissement démographique aura sur la consommation ?
Quelles résolutions prendre pour anticiper ce chamboulement des marchés ?

Quelques éléments de réponse ici.

Selon l'Insee, au 1er janvier 2050, si les tendances démographiques actuelles se maintiennent, la France métropolitaine comptera 70 millions d'habitants. Un habitant sur trois sera alors âgé de 60 ans ou plus, contre un sur cinq en 2005. En 2050, 69 habitants seraient âgés de 60 ans ou plus pour 100 habitants de 20 à 59 ans, soit deux fois plus qu’en 2005. Face à ces chiffres, nul n'est besoin d'être devin pour vite comprendre que le vieillissement démographique va bouleverser dans les années à venir la consommation.
Selon Frédéric Serrière, créateur de Senior Stratégic, le cabinet marketing expert du vieillissement démographique et du marché des séniors, « le vieillissement démographique entraîne des changements dans les comportements de consommation aussi importants que ceux engendrés par la mondialisation ».

Selon une étude du Credoc (Centre de Recherche pour l'Etude et l'Observation des Conditions de Vie) parue en mai 2010, les séniors restent une cible délaissée, à tort !

Le marché des seniors en chiffres

Selon le Crédoc, si actuellement, on constate une forte croissance du nombre des 50-64 ans (ils sont 10,6 millions), ce mouvement devrait s’arrêter d’ici une vingtaine d’années. En revanche et très logiquement, le nombre des plus de 80 ans devrait augmenter sensiblement : ils devraient être 6,5 millions en 2050 (1,9 million aujourd'hui). « Depuis dix ans, la croissance de la part des seniors dans la population s’est fortement accélérée, avec un rythme annuel de 1,8 %, contre 0,3 % par an sur les vingt années précédentes. Ce rythme devrait rester soutenu (1,1 % par an) au cours des dix ans à venir ».

A l'horizon 2015, selon le Crédoc, le poids des seniors (plus de 50 ans) dans les dépenses de consommation dépassera les 50 %, soit plus que leur poids démographique (39 %). Le marché des seniors représentera plus des 3/5 e des marchés de l’alimentation à domicile et des marchés de la santé. Et même s’il existe des écarts notables entre les différentes catégories de seniors, un trait commun les relie : en moyenne ils disposent de revenus supérieurs d’un tiers à ceux des moins de 50 ans (33 000 € contre 26 000 €). Avec l'âge, ce revenu reste quasi stable, mais la consommation annuelle des ménages se réduit notablement (24 865 euros chez les 60 à 69 ans contre 15 252 euros chez les plus de 80 ans vivant à domicile).
Que consomment les séniors aujourd'hui ? Si 18 % du budget des séniors va à leur alimentation, le poste de dépenses le plus conséquent reste celui des voyages tout compris (34 % du budget), suivi des services culturels et sportifs (22 %), les équipements de loisirs (16 %), et la presse-papeterie (13 %). « Outre leur poids important dans les dépenses de santé, c’est dans le domaine des assurances que leurs dépenses sont, et devraient rester, les plus sur-représentées (56 % des dépenses totales d’assurance sont le fait des seniors). A noter également : Un sénior de plus de 60 ans consacre 6% de ses revenus à ses enfants et petits enfants (12 % de ses revenus pour les plus de 80 ans).

D’ici à 2015, selon le Crédoc, les seniors pèseront de façon plus significative dans l’équipement du foyer (58 % du marché). Dans le domaine des loisirs, la nouvelle génération de seniors (génération qui a entre 50 et 60 ans aujourd’hui) est la plus attirée par la lecture et continuera à lire si les ouvrages s’adaptent aux difficultés visuelles qui s’accroissent avec l’âge. De plus en plus équipés en internet, les jeunes papy-boomers seront nettement plus consommateurs de technologies de l’information et de la communication que les générations plus âgées.

Partie 2 : Qui sont les seniors ?
Partie 3 : 13 impacts du vieillissement démographique sur la consommation

Partie 4 : Marché des séniors, les réseaux en franchise vont devoir anticiper

Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top