logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le nombre des créations d’entreprises commerciales en baisse en 2011

Le régime de l'auto-entrepreneur pèse dans la création d'entreprise en 2011

Publié le

Selon les derniers chiffres de l'Insee, le nombre des créations d'entreprises commerciales est en baisse en 2011 mais reste à un niveau élevé du fait du succès du régime de l'auto-entrepreneur. L'emploi salarié est quant à lui orienté à la hausse.

En 2011, selon les comptes de l'Insee, 117 800 entreprises ont été créées dans le commerce et l’artisanat commercial. Si ce nombre est en baisse de 11 % par rapport à 2010, il « reste cependant à un niveau élevé grâce au régime de l’auto-entrepreneur » précise l'Insee.

Dans le détail, en 2011 comme en 2010, la moitié des créations relève de ce régime. L'Insee émet toutefois un bémol : « les entreprises concernées n’ont pas toutes démarré effectivement une activité. » Clairement, toutes les déclarations en auto-entrepreneurs ne sont pas suivies d'effet, loin s'en faut ! Ainsi comme le note l'Insee prudemment, « tous régimes confondus, le nombre d’entreprises commerciales créées en 2011 et ayant débouché sur une activité économique est compris entre 57 600 (nombre d’entreprises créées hors statut d’auto-entrepreneur) et 117 800 (nombre total de créations) ».

Blague à part, « si le taux d’activité des auto-entrepreneurs reste proche de celui de 2010 (44 %) » le nombre d'entreprises commerciales créées en 2011 qui auraient effectivement une activité économique tournerait autour de 84 100. Globalement, la baisse des créations enregistrée en 2011 est surtout imputable au commerce de détail (− 13,0 %) et au commerce de gros (− 9,9 %). Le commerce et la réparation automobiles enregistrent quant à eux une baisse de – 5 %. Sur le terrain des défaillances, l'Insee note en 2011 un nombre en augmentation de + 1,6 % dans le commerce « alors qu’il diminue dans l’ensemble de l’économie (− 1,0 %). Depuis le début des années 2000, en tendance, c’est plutôt l’inverse : les défaillances d’entreprises progressent plutôt moins vite dans le commerce que dans l’ensemble de l’économie. »

L’emploi salarié en légère hausse

En 2011 note l'Insee, « un peu plus de trois millions de salariés travaillent dans le commerce hors artisanat commercial, soit près d’un salarié des secteurs marchands sur cinq ». Ce chiffre est en légère hausse : le commerce gagne en effet 20 000 salariés en 2011, « soit une hausse de 0,7 % en glissement annuel après + 0,1 % en 2010 ». Si cette hausse des effectifs est comparativement plus forte que celle enregistrée dans l’ensemble des secteurs principalement marchands (+ 0,4 %), elle « ne permet pas, globalement, de rattraper complètement le niveau d’avant la crise ».

Ceci étant dit, plus spécialement dans le commerce de détail, toutefois, « les effectifs se situent à leur plus haut niveau jamais atteint ». A l'inverse, dans le commerce de gros, après trois années de baisse de 2008 à 2010 « le redressement est lent ». Dans le secteur du commerce et de la réparation automobiles, « les effectifs poursuivent leur tendance à la baisse.
 

Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top