logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

E-commerce : + 3 millions de cyber-acheteurs en 2011

le net séduit toujours plus de cyber-acheteurs

Publié le

E-commerce un créneau séduisant pour la franchise

Le 30 janvier dernier, la Fevad présentait les résultats de son étude annuelle sur le e-commerce 2011 au Ministère de l'Industrie, de l'Energie et de l'économie numérique. Il ressort de ce bilan que le net séduit toujours plus de cyber-acheteurs (+ 3 millions en 1 an) et que les chiffres d'affaires générés sont toujours plus importants même si le montant du panier moyen est en baisse.

Les ventes en ligne se portent bien ! Selon le bilan 2011 publié par la Fevad le 30 janvier dernier, le e-commerce poursuit sa percée en France avec un chiffre d'affaires généré en hausse et surtout un panel élargi de cyber-acheteurs.


37,7 milliards d’euros dépensés en ligne

En 2011, le e-commerce a généré un chiffre d'affaires record de 37,7 milliards d’euros (en hausse de 22 % sur un an). Comme le souligne la Fevad « cette progression confirme la bonne tenue de la croissance globale des ventes en ligne, malgré la dégradation du contexte économique ». Globalement sur l'année dernière, les sites de e-commerce ont enregistré 420 millions de transactions contre 340 millions en 2010.

Là où les choses sont par contre plus contrastées c'est sur le montant moyen de la transaction qui s’affiche en recul de 1% sur un an à 90 euros (91 euros en 2010). Mais cette baisse est largement compensée par la hausse du nombre de commandes. En 2011, les cyber-acheteurs ont ainsi effectué en moyenne près de 14 transactions pour un montant total d'achat de près de 1 250 euros par an et par acheteur.


30 millions de cyber-acheteurs Français

D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, au 4ème trimestre 2011, 30,7 millions d’internautes ont acheté en ligne, une progression de 11% soit près de 3 millions de nouveaux cyber-acheteurs en un an. Ces nouveaux cyber-acheteurs se retrouvent de plus en plus dans les rangs des femmes (+ 15 % en un an) et en régions (+ 14 % en un an).

Les séniors sont également de plus en plus actifs sur la toile (+ 23 % de 50-64 ans et + 12 % de 35-49 ans depuis l’année dernière). Dans le même temps, le nombre de sites marchands continue de progresser. Ainsi, au cours des 12 derniers mois, le nombre de sites marchands recensés a atteint un nouveau record avec 100 400 sites marchands actifs (+ 23 % vs 2010), soit quelque 18 000 nouveaux sites sur l’année 2011. Si les petits sites sont les plus nombreux en pourcentages (29 % de micro-sites avec moins de 10 transactions par mois, 44 % de sites de 10 à 100 transactions/mois et 27 % de plus gros sites avec +100 transactions/mois), la progression des ventes est essentiellement réalisée sur les sites moyens (100 à 1 000 transactions/mois) et les plus gros sites (+10 000 transactions/mois) qui ont enregistré les plus fortes progressions.

Dans le détail, les sites du panel Fevad iCE 40 (qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant) ont vu leur chiffre d’affaires progresser de + 11 % sur un an (+ 13 % au 1er semestre et + 9 % au second). Mais tous ne sont pas logés à la même enseigne ! En effet, si les sites de e-tourisme affichent une progression de + 14 % sur 2011, d'autres secteurs comme la vente aux professionnels (+ 4 %) ou la vente de produits techniques (+ 6 %) s'inscrivent dans la stabilité. Entre les deux, les ventes de produits grand public progressent de 8 % et les ventes d’habillement de 12 %.


Le m-commerce en forte hausse

Le m-commerce (ventes sur smartphones et tablettes numériques) a connu un vrai boom en 2011. « Plusieurs sites du panel iCE ont démarré la vente sur mobile au cours du 4ème trimestre 2010 et de l’année 2011. Leurs ventes sur internet mobile (ventes de produits et tourisme) ont progressé de 215 % entre Noël 2010 et Noël 2011.
Pour les sites concernés, les ventes sur mobile ont représenté 3 % de leur chiffre d’affaires internet de Noël et 2% sur l’ensemble de l’année 2011. » Le Fevad note toutefois que si les ventes m-commerce sont en forte progression, « le panier moyen sur internet mobile est 25% inférieur à celui réalisé sur le site (hors mp, hors mobile) ».

Dominique André-Chaigneau, Toute la Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top