logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

67 % des Français envisagent de réduire leurs dépenses dans les prochains mois

Point sur les secteurs les plus touchés

Publié le

Des chiffres inquiétants pour les réseaux de franchises

Selon une étude rendue publique le 5 janvier dernier par TNS Sofres - La Matinale de Canal +, les Français anticipent massivement une réduction de leurs dépenses dans les prochains mois.
Les secteurs qui seront principalement touchés seront selon TNS-Sofres les vacances et les loisirs, l'habillement, les dépenses énergétiques, la voiture et l'alimentation.

Les temps sont durs et les Français échaudés par le contexte économique morose et la baisse du pouvoir d'achat attestent de plus en plus qu'ils vont prochainement se serrer la ceinture. Une nouvelle qui n'en est pas vraiment une si l'on se fie aux replis successifs de ces derniers mois dans de nombreux secteurs d'activité...

Et comme le soulignaient récemment les derniers chiffres de l'Insee, « en décembre 2011, la confiance des ménages est stable : l’indicateur qui la synthétise est identique à celui de novembre et demeure à son plus bas niveau depuis décembre 2008. (…) L’opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée et future recule : les soldes correspondants perdent chacun 2 points. Leur opinion sur l’opportunité de faire des achats importants est stable par rapport à novembre. »

L'impression morose est confirmée par les résultats du sondage TNS Sofres pour La Matinale de Canal + : 67 % des personnes interrogées déclarent en effet qu'ils vont devoir réduire leurs dépenses dans les mois à venir.
Parmi ces personnes, 20 % pensent qu'ils devront les réduire « beaucoup ». En fonction des profils, les chiffres fluctuent beaucoup : Les femmes sont ainsi 71 % à penser qu'elles vont devoir réduire leurs dépenses (62 % pour les hommes), les jeunes de moins de 35 ans déclarent à 58 % qu'une baisse des dépenses est à prévoir. Et quand 75 % des ouvriers anticipent qu'ils devront se serrer la ceinture, ils ne sont plus que 52 % à le penser dans les rangs des cadres et professions intellectuelles. Tous ces chiffres démontrent que la morosité est là. Et un consommateur morose, c'est un consommateur qui ne dépense pas !

A ceux qui anticipent une réduction de leurs dépenses (67% de l’échantillon), il a été demandé « quels sont les domaines où vous pensez devoir réduire vos dépenses ? » La réponse majoritairement apportée est à 73 % les vacances et les loisirs, suivi de loin par l'habillement (56 %), l'énergie c'est-à-dire le chauffage et l'électricité (46 %), la voiture (43 %), l'alimentation (42 %), le téléphone et l'internet (28 %).
Les secteurs où les Français n'ont pas envie de transiger sont la santé et le logement (14 % seulement des sondés pensent faire des économies sur l'un de ces deux postes).


L'enquête TNS – Sofres / La Matinale de Canal + a été réalisée par téléphone le 3 janvier 2012 sur la base d'un échantillon de 963 personnes représentatif de l’ensemble de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge,profession du chef de ménage PCS) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

Dominique André-Chaigneau, Rédaction TOUTE-LA-FRANCHISE©


Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top