logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Se lancer en franchise sur le secteur du soutien scolaire

L'essentiel à savoir avant d'ouvir une franchise dans le soutien scolaire

Publié le

Avec un peu plus de deux milliards d’euros de volume d’affaires estimé en France, le marché du soutien scolaire est en plein boom. D’après un sondage TNS-Sofres, 20% des collégiens et plus de 30% des lycéens ont recours à des cours particuliers…

Ouvrir une franchise de soutien scolaireLes avantages de la franchise

Comme dans tous les secteurs d’activité, en créant votre société de soutien scolaire en franchise, vous bénéficierez avant tout de la notoriété du groupe. Et c’est un aspect capital sur ce secteur, où les parents recherchent avant tout de la réussite. L’image de marque d’un réseau est gage de qualité pour eux et vous profiterez, de fait, de cette reconnaissance.
Les réseaux permettent également à leurs franchisés de toujours être au fait des évolutions, et proposent régulièrement des formations. Vous n’aurez pas à vous préoccuper de tous ces aspects administratifs, qui reviendront à votre franchiseur.

Ce dernier vous fera également partager son savoir-faire et surtout ses méthodes qui sont souvent très importantes dans ce secteur d’activités. Tous les réseaux ne travaillent pas de la même manière et en intégrant une enseigne qui se développe en franchise, vous pourrez profiter de méthodes éprouvées. Cela vous fera gagner un temps précieux au démarrage de votre activité de soutien scolaire, puisque votre franchiseur vous proposera la plupart du temps des plans de cours ou des méthodes de recrutement.
Autant de points que vous n’aurez pas à élaborer vous-même et dont l’efficacité aura été prouvée en amont !
Assistance et accompagnement, suivi régulier et animation réseau sont également à prendre en compte mais ne sont en rien spécifiques au soutien scolaire.

Les compétences requises pour être un bon franchisé

Un bon niveau de culture générale est impératif pour créer une franchise de soutien scolaire. Vous pourrez en effet être amené à remplacer l’un ou l’autre de vos intervenants en cas d’absence passagère et devez être à même de pallier toutes les difficultés qui peuvent se présenter.
Intégrer un réseau de franchise dans le domaine du soutien scolaire implique de savoir se mettre au service des clients et de répondre à leurs demandes. Un bon sens de l’écoute et une certaine dose de psychologie peuvent également être des plus.
Enfin, des capacités de management sont indispensables, pour arriver à diriger son équipe d’intervenants.

Les spécificités du métier

Pour ouvrir une agence de soutien scolaire en franchise, il faut être prêt à ne pas compter ses heures, surtout au départ : les cours de soutien interviennent, en toute logique, après les heures de classe. Impossible de fermer sa porte à un client qui arrive à 19 heures pour inscrire son enfant.
Vous serez un interlocuteur privilégié des parents pour rendre compte des progrès de leur enfant. D’où l’importance d’avoir un bon sens de l’écoute et une réelle envie de développer un contact humain.

L’investissement nécessaire

Pour rejoindre un réseau de soutien scolaire, il faut disposer d’un apport personnel compris entre 2.000€ et 25.000€, selon s’il s’agit d’une enseigne d’aide aux devoirs pure ou de services à la personne proposant cette prestation parmi d’autres. La moyenne se situe aux alentours de 10.000 €, pour un investissement global qui oscille entre 45 et 75.000 €.

Etat du marché du soutien scolaire en France et perspectives d’évolution

Le marché du soutien scolaire enregistre une progression de 1 à 2 % tous les ans, ce qui laisse envisager de belles perspectives. Un chiffre important qui risque de progresser encore au vu des classes surchargées que dénoncent certains professeurs.
L’inquiétude actuelle porte sur les éventuelles suppressions de la déduction d’impôts qui s’applique pour l’instant, et l’augmentation des tarifs, suite à l’annonce de la hausse de la TVA. Les réseaux ont unanimes pour dénoncer cette dernière mesure, qui pourraient leur causer du tort en terme de chiffre d’affaires.

Mais la réussite scolaire restant une priorité dans nombre de familles (selon une étude TNS-Sofrès parue en 2009, c’est la préoccupation majeure pour 90% des parents), le marché du soutien scolaire devrait tout de même parvenir à tirer son épingle du jeu, même si 70 à 80% des cours sont encore donnés par des intervenants non déclarés, en dehors de tout circuit officiel !

Sandrine Cazan-Vallard, Toute la Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top