logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le e-commerce doit être un allié pour les franchiseurs

Publié le
Le e-commerce anticipe la sortie de « crise »

Après plusieurs trimestres hésitants, les cyber-acheteurs renouent avec des dépenses en hausse sur le net. C'est du moins ce qu'attestent les derniers chiffres communiqués par la Fédération de l'e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

Un retour aux gros achats
Depuis plusieurs mois, crise oblige, le panier moyen des acheteurs sur le net était orienté à la baisse pour atteindre un montant plancher de 93 euros par transaction au pire de la crise. Mais que l'on ne s'y trompe pas : dans le même temps, les acheteurs en ligne étaient toujours plus nombreux ! Selon la Fevad, les ventes en ligne ont ainsi progressé de 30% en France au 1er trimestre 2010 pour atteindre un chiffre d'affaires de 7,2 milliards d'euros ! Un record a même été battu en ce début d'année avec le franchissement du cap des 25 millions de cyber-acheteurs français (+15% en un an). Plus nombreux certes mais moins dépensiers, les Français ont sur le net comme dans la vie réelle fait attention à leurs porte-monnaies ces derniers mois. Mais depuis le début de l'année, la confiance est semble-t-il de nouveau au rendez-vous. Ainsi, toujours selon les chiffres de la Fevad, au 1er trimestre 2010, le marché en ligne a enregistré une remontée de 4% du montant moyen des transactions après plusieurs mois de baisse.

Une bonne nouvelle, quoi que...
Si la remontée du montant du panier moyen sur internet démontre que l'économie va mieux en France, cette nouvelle n'est évidemment pas pour réjouir les commerçants en franchise ! En effet, ce qui est dépensé sur le net est forcément ce qui sera dépensé en moins dans les commerces de proximité ! Mais les choses ne sont pas toujours si tranchées que cela bien évidemment ! En effet, le baromètre réalisé par Médiamétrie/NetRatings et la Fevad souligne un fait important : internet est de plus en plus un outil du quotidien chez les Français. Ils l'utilisent pour gérer leurs comptes bancaires (8 Français sur 10), souscrire un crédit ou comparer les prix. Mieux informés, les Français deviennent de plus en plus des consommateurs avisés.
Si les prix sont importants, la qualité du service rendu reste un facteur déterminant d'achat. C'est sur terrain là justement que les franchisés se doivent de contre-attaquer ! Un conseil personnalisé, un sourire, une meilleure prise en compte des demandes, un meilleur SAV... le succès d'internet remet à sa place le service rendu au client ! Un élément essentiel qui pèse lourd face à l'impersonnalité des pages web !

Le net doit être un allié !
Aujourd'hui, force est de constater que les franchiseurs sont encore trop timides sur internet. Engoncés dans des imbroglios juridiques pas toujours simples du fait des exclusivités territoriales accordées, les franchiseurs exploitent mal le potentiel de ce média. Mais les choses changent. Les sites institutionnels des franchiseurs commencent à devenir de vrais sites d'information où les consommateurs peuvent trouver la présentation d'offres promotionnelles ponctuelles et communes à tous les franchisés du réseau. Le service tend également à s'ajouter sur le net avec notamment la possibilité de prendre rendez-vous localement via des formulaires en ligne.
D'autres franchiseurs ont également basé toute leur stratégie de développement sur internet. Leurs franchisés profitent d'un concept de proximité facilement exploitable de chez soi sans coût ajouté ! Si la vente en ligne reste encore délicate sans « marcher sur les plate-bandes » des franchisés localement, de nombreux franchiseurs développent aujourd'hui de nouvelles applications intelligentes pour que tout le réseau y gagne ! Autrement dit, si de toute évidence les franchiseurs se cherchent encore sur le net, les stratégies online s'affutent de plus en plus ! Internet devient une vitrine incontournable de toute l'activité économique.

Oublier ce média c'est se fermer d'entrée de jeu à toutes les possibilités interactives qu'il induit. Bon nombre de franchiseurs commencent à englober l'internet dans leurs stratégies marketing et c'est tant mieux pour le franchiseur, mais aussi et avant tout pour les franchisés !


Dominique, Journaliste toute-la-franchise©
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top