logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Conjoncture Habillement & textiles : des ventes en repli au 1er trimestre 2011

Publié le

Selon les derniers chiffres du Distribilan publiés par l'Institut Français de la Mode (IFM), le marché de l'habillement connait au 1er trimestre 2011 un net repli par rapport à 2010. « Les chiffres communiqués par les distributeurs pour le mois de mars (- 1,4 %) restent dans la tendance observée au premier trimestre (- 1,1 % par rapport au premier trimestre 2010). Rappelons toutefois que les ventes avaient affiché une progression de 1,1 % en mars 2010 par rapport à 2009. »
Dans le détail, le marché masculin affiche une progression en mars (+ 1,4 % en prêt-à-porter, + 0,4 % en petites pièces et + 3,7 % pour les sous-vêtements) mais ce sursaut ne compense pas « le mauvais démarrage des rayons homme au premier trimestre ».
Sur le marché féminin, les chiffres sont inverses. Les trois premiers mois 2011 ont bien résisté avant d'afficher un recul en mars. Sur le marché enfants, le recul est le plus important avec une perte de -3,6 % au premier trimestre 2011 (- 6,6 % pour le seul mois de mars).

Les circuits de distribution qui sortent le mieux leur épingle du jeu restent les grands magasins (+ 5,8 % en valeur au mois de mars 2011 pour le prêt-à-porter homme, + 4,4 % pour les petites pièces homme, + 2,3 % pour les sous-vêtements et chaussants homme, + 3,5 % pour le prêt-à-porter femme, +2 % pour l'habillement enfant). Les chaines spécialisées quant à elles enregistrent de bien moindres performances en mars avec - 1% en valeur pour le prêt-à-porter homme, -3,8 % pour les petites pièces homme, + 3,4 % pour les sous-vêtements et chaussants hommes, - 1,7 % pour le prêt-à-porter femme, + 6,5 % pour l'habillement enfant. Les chaines de grandes diffusions ferment la marche avec des baisses records de leurs chiffres d'affaires en valeur (- 11,1 % pour le prêt-à-porter homme, - 5,7 % pour les petites pièces homme, - 3 % pour les sous-vêtements et chaussants homme, - 4 % pour le prêt-à-porter femme, - 12,5 % pour l'habillement enfant).
Au total sur un an, (janvier-Mars 2011 / janvier-mars 2010), tous circuits de distribution confondus, le prêt-à-porter homme accuse une baisse de - 1,1 %, les petites pièces homme - 3,3 %, les sous-vêtements et chaussants homme - 5,3 %, le prêt-à-porter femme + 0,3 %, les petites pièces femmes - 2,7 %, lingerie et chaussants femme + 1 %, et l'habillement enfant - 3,6 %.

Dominique André-Chaigneau, TOUTE LA FRANCHISE©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top